vendredi 28 juin 2019

INSTRUCTION Sur la Fête du Sacré Cœur de Jésus-Christ



Extrait de "L'Esprit de l’Église dans le cours de l'année Chrétienne" :


LA FÊTE DU SACRÉ Cœur de Jésus-Christ se célèbre le premier Vendredi d'après l'Octave de la Fête du Saint Sacrement.

Cette Fête n'est pas encore célébrée dans l'Église ; mais elle l'est par la piété et par la dévotion de beaucoup de Fidèles, et de plusieurs Maisons Religieuses, qui, après l'Octave solennelle de la Fête du Corps de Jésus-Christ, rendent encore, le jour suivant, leurs hommages, leurs adorations et leur culte à son sacré Cœur. Cette Fête est une suite de l'Octave qui la précède, et fournit un objet particulier à notre piété, à notre amour, à notre reconnaissance, puisqu'elle remonte à la source des grâces que nous avons reçues. C'est dans ce Cœur adorable qu'a été conçu le dessein miséricordieux de sauver les hommes, et qu'a été pris pour moyens de les réconcilier avec Dieu, de souffrir et de mourir pour eux. Car il est le centre de cet amour infini et incompréhensible, dont il leur a donné depuis son Incarnation jusqu'à sa mort des preuves si manifestes et si salutaires. C'est dans ce sacré Cœur que règnent souverainement toutes les vertus, dont il nous a donné tant d'exemples, et que nous ne pouvons imiter qu'avec la grâce dont il est la source et la plénitude. C'est dans ce Cœur divin que brûle constamment le feu de la charité, parce qu'il en est le vrai séjour, d'où il répand ses flammes dans les cœurs qui l'aiment, et où il se plaît à habiter.
C'est dans ce Cœur si pur que se trouve une horreur invincible et nécessaire pour le péché, tant de compassion pour le pécheur, et tant de bonté quand il se convertit, et où réside la Sainteté par excellence. C'est ce Cœur qui n'aime que Dieu, qui ne respire que pour Dieu, qui ne vit que pour Dieu, et qui est perpétuellement uni à Dieu, parce qu'il n'est qu'un avec Dieu.
Voilà l'objet de nos adorations dans ce jour, et le modèle de tous nos sentiments pendant toute notre vie ; car c'est sur le Cœur de Jésus-Christ que nous devons régler et conformer la nôtre. Notre vrai culte n'est pas seulement de l'adorer ; c'est de l'imiter ; c'est de faire ce qu'il veut, d'aimer ce qu'il aime, de haïr ce qu'il hait, de fuir ce qui lui déplait, et de devenir l'image et la ressemblance du sacré Cœur de Jésus-Christ.
Mon Sauveur et mon Dieu, communiquez à mon cœur les sentiments et les affections du vôtre. Répandez-y vos grâces. Embrasez-le de votre amour. Faites-y votre demeure ; votre présence le purifiera, le sanctifiera, et le rendra digne de vous adorer, de vous aimer, de vous être attaché et uni si intimement pendant cette vie, que rien ne puisse jamais le séparer de vous.


Conseil : Allez puiser dans le puits de grâces ouvert par la lance sur la Croix au Calvaire. Cherchez dans le Cœur Sacré de Jésus la suprême vérité. Ne laissez pas le démon vous perdre, vous détourner de la voie droite, disperser votre désir de vérité dans les méandres de l'intellect, avec de fausses pistes qu'il aura subtilement semées pour que vous ne voyez jamais ce qui est vraiment. La vérité est simple, là, devant vous, à portée de main, claire, pure, dans ce vase précieux. Humiliez-vous devant ce puits de miséricorde, abaissez-vous pour mieux voir, repoussez loin de vous l'esprit d'orgueil, pour enfin comprendre, et trouver la véritable paix. Soyez doux et humbles de cœur comme je suis doux et humble de cœur, nous dit Notre Sauveur. Ne cherchez pas à être savant, mais petit enfant.




Reportez-vous à Neuvaine de confiance au Sacré-Cœur, Dévotion au Cœur Sacré de Jésus : Actes de communion spirituelle, Prière fondée sur les Promesses faites par Notre-Seigneur Jésus-Christ à Sainte Marguerite-Marie, La dévotion au Sacré-Cœur, remède spécial aux maux qui désolent l'Église dans ces derniers temps, Méditation sur la Fête du Sacré Cœur de Jésus-Christ : Dieu a envoyé dans vos cœurs l'Esprit et le Cœur de son Fils, Amende honorable au Sacré-Cœur de Jésus, Petite consécration au Sacré-Cœur de Jésus, Neuvaine au Sacré-Cœur, Miserentissimus Redemptor du Pape Pie XI sur notre devoir de réparation envers le Sacré-Cœur de Jésus, Acte de consécration du genre humain et de réparation au Sacré-cœur, Litanie de Sainte Marguerite Marie Alacoque, Litanie du Sacré-Coeur de Jésus, Sœur Benigna, petite secrétaire de l'amour de Dieu (1/9), Dévotion au Sacré-cœur de Jésus : Don de l'Esprit et Vie intérieure et Litanie des Cœurs unis de Jésus et de Marie. Instruction sur la Fête du Saint Sacrement, Méditation sur la Fête du Saint Sacrement : Prenez et mangez, ceci est mon Corps, Sur les excellences et sur les avantages de la sainte Communion, Sur la Chair adorable de Jésus-Christ dans la sainte Communion, Méditation sur la Communion, Litanies du Saint-Sacrement, Poème dogmatique sur l'Eucharistie, de Saint Thomas d'Aquin, Prière à réciter quand on ne peut assister à la messe les dimanches et fêtes d'obligation, Méditation sur la Victime du Sacrifice de la Messe, Méditation sur le Sacrifice de la Messe, De quels religieux respects nous devons entourer le Saint-Sacrement, Quo Primum tempore, du Pape (Saint) Pie V, sur la célébration du Saint Sacrifice de la Messe, Mystici Corporis Christi du Pape Pie XII, Méditation pour le Jeudi Saint, La communion indigne de Judas, Médiator Dei, sur la Sainte liturgie, du Pape Pie XII, Les Communions sans action de grâces, La communion spirituelle, et Communier saintement et trouver refuge et salut en Jésus-Christ au Saint-Sacrement.