dimanche 7 juillet 2019

AMENDE HONORABLE AU SACRÉ-CŒUR DE JÉSUS




Divin Jésus, qui, par un excès de l'amour le plus ardent et le plus prodigieux, vous êtes mis en état de victime dans l'adorable Eucharistie, où vous vous offrez sans cesse pour nous en sacrifice, quels doivent être les sentiments de votre sacré Cœur à la vue de l'indifférence et du mépris que les hommes font de vous ? De quel œil regardez-vous ces indignes chrétiens qui profanent votre sainte maison, y venant avec des yeux distraits, un esprit dissipé, et un cœur agité de passions ! Ah ! mon adorable Sauveur, faut-il qu'on vienne vous insulter jusqu'au pied de votre trône ? aviez-vous lieu d'attendre un pareil traitement de notre part ? votre bonté ne servira-telle qu'à faire éclater notre ingratitude ?
Touché d'une extrême douleur de tous les outrages que vous avez reçus dans ce sacrement, je viens me prosterner et m’anéantir devant vous pour vous faire amende honorable, et réparer, autant qu'il est en moi, tant d'horribles profanations. Que ne puis-je, mon doux Jésus, arroser de mes larmes et laver de mon sang tous les lieux où votre sacré Cœur a été si indignement traité ! Que ne puis-je, par quelque nouveau genre d'hommage, vous rendre autant de gloire que les méchants vous en ont ravi ! Que ne puis-je être le maître de tous les cœurs, pour vous les sacrifier sur cet autel, sur lequel vous vous immolez tous les jours pour notre amour !
Ce qui m'humilie davantage, ô sacré Cœur de mon aimable Maître ! ce qui m'accable et me couvre de confusion, c'est que j'ai été moi-même du nombre de ces ingrats qui vous ont déshonoré sur ces autels. Pardon, ô divin Jésus, ô mon Sauveur ! que mes yeux s'ouvrent aux larmes, que ma bouche éclate en soupirs, et que je meure de douleur : que mon cœur ingrat se brise par la violence de mes soupirs de m'être porté a de tels excès ; ou, si vous voulez que je vive encore, que ce ne soit que pour gémir le reste de mes jours sur toutes ces abominations.
J'unis cette amende honorable à celle que vous offrit Marie au pied de la croix, lorsqu'elle vous demanda grâce pour tous les pécheurs. Je l'unis avec celle que vous font en ce jour, dans toutes les parties du monde, tant de confrères associés, pour rendre un éternel hommage à votre sacré Cœur. Je l'unis avec celle que vous fîtes sur la croix, et que vous continuez de faire sur nos autels, à votre Père, au nom de tous les fidèles, dont vous demandez la conversion et le salut.
Père éternel, regardez votre Fils qui prie, qui s'offre et s'immole pour nous tous pécheurs que nous sommes. Accordez à ses mérites ce que vous refuseriez justement à nos vœux, et faites de tout ce qu'il y a ici de fidèles assemblés, autant de pénitents qui trouvent dans le sacré Cœur de Jésus la rémission de leurs péchés, l'amour de la pénitence, la persévérance dans le bien, et une précieuse mort qui couronne leur sainte vie.
Ainsi soit-il.

(Manuel de la dévotion au Sacré-Cœur de Jésus, 1850)



Reportez-vous à Prière au Sacré-Cœur de JésusNeuvaine de confiance au Sacré-Cœur, Dévotion au Cœur Sacré de Jésus : Actes de communion spirituelle, Prière fondée sur les Promesses faites par Notre-Seigneur Jésus-Christ à Sainte Marguerite-Marie, Amende honorable à Jésus-Christ dans le Saint-Sacrement, La dévotion au Coeur sacré de Jésus : Réparation, immolation, pénitence, confiance et pur amour, La dévotion au Sacré-Cœur, remède spécial aux maux qui désolent l'Église dans ces derniers temps, Méditation sur la Fête du Sacré Cœur de Jésus-Christ : Dieu a envoyé dans vos cœurs l'Esprit et le Cœur de son Fils, Instruction sur la Fête du Sacré Cœur de Jésus-Christ, Petite consécration au Sacré-Cœur de Jésus, Neuvaine au Sacré-Cœur, Miserentissimus Redemptor du Pape Pie XI sur notre devoir de réparation envers le Sacré-Cœur de Jésus, Acte de consécration du genre humain et de réparation au Sacré-cœur, Litanie de Sainte Marguerite Marie Alacoque, Litanie du Sacré-Coeur de Jésus, Sœur Benigna, petite secrétaire de l'amour de Dieu (1/9), Dévotion au Sacré-cœur de Jésus : Don de l'Esprit et Vie intérieure, Litanie des Cœurs unis de Jésus et de Marie. Instruction sur la Fête du Saint Sacrement, Méditation sur la Fête du Saint Sacrement : Prenez et mangez, ceci est mon Corps, Sur les excellences et sur les avantages de la sainte Communion, Sur la Chair adorable de Jésus-Christ dans la sainte Communion, Méditation sur la Communion, Litanies du Saint-Sacrement, Poème dogmatique sur l'Eucharistie, de Saint Thomas d'Aquin, Prière à réciter quand on ne peut assister à la messe les dimanches et fêtes d'obligation, Méditation sur la Victime du Sacrifice de la Messe, Méditation sur le Sacrifice de la Messe, De quels religieux respects nous devons entourer le Saint-Sacrement, Quo Primum tempore, du Pape (Saint) Pie V, sur la célébration du Saint Sacrifice de la Messe, Mystici Corporis Christi du Pape Pie XII, Méditation pour le Jeudi Saint, La communion indigne de Judas, Médiator Dei, sur la Sainte liturgie, du Pape Pie XII, Les Communions sans action de grâces, La communion spirituelle, et Communier saintement et trouver refuge et salut en Jésus-Christ au Saint-Sacrement.