dimanche 17 janvier 2021

Litanies de la jeune fille



Seigneur, je suis votre humble servante, ayez pitié de moi et écoutez-moi.

Sainte Marie, Mère et Protectrice spéciale de la jeunesse chrétienne, priez pour moi.
Sainte Marie, modèle parfait de la jeune fille et de la femme chrétienne, priez pour moi.

Afin que ma jeunesse soit pure et sainte comme la vôtre, assistez-moi, ô Marie !
Afin que le souvenir de ma première communion et des promesses que j'y ai faites à Dieu soutienne mon âme, assistez-moi, ô Marie !
Afin que, à votre exemple, l'amour des choses divines et le désir des biens spirituels détournent mon cœur des illusions qui perdent la jeunesse, assistez-moi, ô Marie !
Afin que je m'applique avec ardeur à la connaissance des sublimes vérités de la foi, assistez-moi, ô Marie !
Afin que, souvent altérée des biens célestes, je m'approche des sacrements avec de saintes dispositions, assistez-moi, ô Marie !
Afin que, désirant vivre d'une vie innocente, je vienne souvent recevoir avec amour le Pain des anges, assistez-moi, ô Marie !
Afin que, toujours la prière soit la vie de mon âme, et que je trouve mon bonheur dans l'accomplissement de tous mes devoirs, assistez-moi, ô Marie !
Afin que jamais les vanités et les plaisirs si méprisables du siècle ne séduisent mon cœur, assistez-moi, ô Marie !
Afin que, par une simplicité digne autant que modeste, je montre un profond mépris pour le luxe, assistez-moi, ô Marie !
Afin que, chrétienne pieuse et intelligente, je sache comprendre bientôt les devoirs sérieux de la vie et que je m'y consacre avec amour, assistez-moi, ô Marie !
Afin que le travail et le soin du ménage deviennent mes plus chères occupations, assistez-moi, ô Marie !
Afin que, respectueuse, soumis et tendre envers mes parents et ceux qui en tiennent la place, je sois toujours leur bonheur et leur récompense, assistez-moi, ô Marie !
Afin que, ornée de décence aux yeux des hommes, pure et chaste aux yeux du Seigneur, je me rende digne de votre amour et de vos faveurs maternelles, assistez-moi, ô Marie !
Afin que Dieu daigne me faire connaître ma vocation, et que rien d'humain ne m'en détourne, assistez-moi, ô Marie !
Afin que mon amour et ma dévotion pour vous ne s'affaiblissent jamais dans mon cœur, assistez-moi, ô Marie !

Du dégoût et de l'oubli de mes devoirs religieux, préservez-moi, ô Marie !
De l'éloignement des sacrements, préservez-moi, ô Marie !
Des lectures et des fréquentations dangereuses, préservez-moi, ô Marie !
Des égarements du cœur et de l'esprit, préservez-moi, ô Marie !
De l'entraînement et de l'aveuglement des passions, préservez-moi, ô Marie !
De l'attachement aux vanités et aux futilités de la vie, préservez-moi, ô Marie !
De la légèreté et de l'oubli fatal de la dignité et des vertus de mon sexe, préservez-moi, ô Marie !
De l'oisiveté et du désordre, préservez-moi, ô Marie !
De toute pensée, de tout sentiment coupables, préservez-moi, ô Marie !
D'une jeunesse dissipée et vide de vertus, préservez-moi, ô Marie !

Que mon âme pieuse et calme éloigne avec soin les nuages des passions qui lui voileraient le ciel et vos doux regards, je vous en conjure, ô Marie !
Que je sois l'ange de ma famille, consolant ses douleurs, ranimant ses espérances, faisant descendre sur elle toutes les bénédictions célestes, je vous en conjure, ô Marie !
Que, heureuse des saintes affections de la famille, je ne rêve rien au-delà et que je fasse du bien à tous ceux qui m'entourent, je vous en conjure, ô Marie !

Quand le bruit des folles joies du monde et quand le démon et mon faible cœur s'élèveront contre moi pour me perdre, secourez-moi, ô Marie !
Quand je serai peut-être sur la pente d'un abîme et que j'oublierai de vous invoquer, secourez-moi, ô Marie !
Quand la souffrance et les peines feront couler mes larmes à vos pieds, consolez-moi, ô Marie !
Quand je vous prierai pour ma famille, mes amies et pour ceux qui souffrent, écoutez-moi, ô Marie !
Et si, ce qu'à Dieu ne plaise, je cessais de vous prier et de vous aimer, dites encore à mon coeur de tendres paroles, et sauvez-moi, ô Marie !


V/ Sainte Mère de Dieu, priez pour votre servante ;
R/ Afin qu'elle soit toujours digne des regards du Seigneur.


ORAISON


Marie, ô ma tendre Mère ! je me consacre à vous pour toujours ; soyez l'étoile de ma jeunesse, le bonheur de ma vie, la protectrice de ma famille et de mes amies. Conduisez-moi à Jésus, et que mon âme exhale sans cesse le parfum des solides vertus, pour s'endormir un jour doucement entre vos bras, après une vie saintement remplie. Ainsi soit-il.


Reportez-vous à Avis de Saint Philippe de Néri aux enfants des pensionnats, Les enfants chrétiens en vacances, Prière à Saint Joseph pour lui demander la grâce de connaître sa vocation, Prière à Sainte Maria Goretti, Prière d'une âme qui veut se détacher des vaines affections, Prière à Saint Louis de Gonzague pour obtenir la pureté d'esprit et de corps, Prière pour obtenir la pureté, Prière pour demander la pureté, Prière pour les parents, Prière pour la vocation, Prière à Marie pour connaître sa vocation, N'embrassez un état que par des motifs dignes d'une Chrétienne, En quelque état que vous soyez, rendez respectable, par vos sentiments et votre conduite, votre titre de Chrétienne, Prière à Saint Joseph, Père et Protecteur des Vierges, Discours aux jeunes époux, de Sa Sainteté le Pape Pie XII, sur les mauvaises lectures, le 7 août 1940, Explication du quatrième commandement de DieuPrière pour son père et sa mère, Prière à Marie pour obtenir la conversion d'un parent, Règlement pour les écoliers pendant les vacances, Divini illius magistri, Lettre encyclique du Pape Pie XI sur l'éducation chrétienne de la jeunesse, L'intention du jour, et De la conduite de la jeunesse, par le R.-P. Jean-Joseph Surin.