samedi 9 mars 2019

LITANIES DE L'AMOUR DE DIEU, Composées par le Souverain Pontife Pie VI


Sainte Françoise Romaine recevant l'Enfant-Jésus des mains de Notre-Dame (Gentileschi)



Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.

Dieu du ciel, notre Père, ayez pitié de nous.
Dieu le Fils, sauveur du monde, ayez pitié de nous.
Dieu Esprit saint, notre Sanctificateur, ayez pitié de nous.
Dieu, qui êtes l'amour infini, ayez pitié de nous.
Dieu qui nous avez aimés de toute éternité, ayez pitié de nous.
Dieu qui nous avez ordonné de vous aimer, ayez pitié de nous.
Dieu qui nous avez aimés jusqu'à nous donner votre Fils, ayez pitié de nous.

C'est de tout notre cœur, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est de toute notre âme, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est de tout notre esprit, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est de toutes nos forces et de nos facultés, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est plus que tous les biens et que tous les honneurs, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est plus que tous les plaisirs et que toutes les joies de ce monde, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est plus que nos connaissances et nos amis, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est plus que nos proches et nous-mêmes, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est plus que tous les hommes et tous les anges, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est plus que tout ce qui existe sur la terre et dans le ciel, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est uniquement pour vous seul, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est parce que vous êtes le souverain bien, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est parce que vous êtes infiniment parfait, que nous vous aimons, ô mon Dieu.
C'est parce que vous êtes digne d'un amour infini, que nous vous aimons, ô mon Dieu.

Ne nous eussiez-vous pas promis le ciel, nous vous aimerions toujours, ô mon Dieu.
Ne nous eussiez-vous pas menacés de l'enfer, nous vous aimerions toujours, ô mon Dieu.
Nous enverriez-vous des croix, des épreuves, des tribulations, nous vous aimerions toujours, ô mon Dieu.

Dans la pauvreté comme dans l'abondance, nous vous aimerons toujours, ô mon Dieu.
Dans le bonheur, comme dans l'infortune, nous vous aimerons toujours, ô mon Dieu,
Dans les honneurs comme dans les mépris, nous vous aimerons toujours, ô mon Dieu,
Dans la joie comme dans la tristesse, nous vous aimerons toujours, ô mon Dieu.
Dans la santé comme dans la maladie, nous vous aimerons toujours, ô mon Dieu.
Dans la vie comme à la mort, nous vous aimerons toujours, ô mon Dieu.
Dans le temps comme dans l'éternité, nous vous aimerons toujours, ô mon Dieu.

Puisse notre amour ressembler à celui des chérubins et des séraphins.
Puisse notre amour être fortifié par celui de tous vos élus qui sont dans le ciel.
Puissions-nous vous aimer d'un amour aussi pur que celui dont la sainte Vierge, votre mère, vous a aimé, c'est notre désir, ô mon Dieu.
Puisse notre amour être enflammé de l'amour infini par lequel vous nous aimez et vous nous aimerez pendant toute l'éternité ! C'est notre désir, ô mon Dieu.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, par votre saint amour, pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, par votre saint amour, exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, par votre saint amour, ayez pitié de nous.


PRIÈRE

Ô mon Dieu, qui possédez dans un degré infini tout ce qu'il peut y avoir d'aimable et de parfait, et qui êtes la perfection même, détruisez et arrachez de nos cœurs tout sentiment et toute affection qui seraient contraires à l'amour que nous vous devons ; enflammez-nous d'un amour si pur et si ardent, que nous n'aimions rien que vous, qu'en vous et pour vous ; par Jésus-Christ notre Seigneur. Ainsi soit-il.




Reportez-vous à Motifs et marques de l'amour de DieuDe l'amour parfait, par le R.-P. Jean-Joseph Surin, Qui sont ceux qui trouvent du plaisir à penser à Dieu et qui sont plus capables de son amour, La confiance rend à Dieu l'honneur dont il est le plus jaloux, et obtient tout de Lui, Litanies de l'Amour de Marie et Litanies du Saint-Sacrement.