À propos


Le petit sacristain est un blog créé par des personnes ayant combattu et continuant à combattre le Diable, pour le salut des âmes et pour la gloire de Dieu.

L'idée de créer ce blog est venue de plusieurs rencontres avec des personnes possédées ou infestées par des forces démoniaques, bien souvent livrées à elle-même dans le combat.

Notre objectif est de fournir les moyens concrets aux victimes du Diable pour le combattre et se défendre, à partir de notre propre vécu, de différents témoignages de prêtres et d'autres victimes, toujours en nous référant aux saintes Écritures et à de nombreux ouvrages traitant du combat spirituel (des conseils de lectures seront donnés à la fin de chaque billet et chaque référence sera systématiquement indiquée).
Nous vous invitons à revenir régulièrement consulter nos billets. Nous effectuerons dès que cela sera nécessaire des mises à jour dans leur contenu afin que le sujet abordé soit le plus complet possible pour vous aider au mieux.
Si vous venez pour la première fois sur notre blog, nous vous conseillons de démarrer sa lecture par les premiers billets.

Rencontrer Jésus Christ et répondre à son appel, c'est avant tout changer de vie et embrasser pleinement la foi catholique.

1re lettre de Jean 3-8 : « Celui qui commet le péché est du diable, car, depuis le commencement, le diable est pécheur. C'est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu s'est manifesté. »

Chaque chrétien peut s'il a la foi combattre l'Ennemi de Dieu, l'Adversaire, Satan et ses suppôts. Sachez que le Diable ne peut rien contre la bonne volonté, mais qu'il fera tout pour vous empêcher d'entrer dans l’Église de Jésus-Christ et d'appliquer la parole de notre Sauveur.

Satan a déjà perdu la guerre qu'il mène contre Dieu (et contre l'homme, créature de Dieu). Jésus a triomphé de lui, au désert, sur la Croix et dans le tombeau, et Il l'a vaincu pour toujours par sa glorieuse Résurrection, scellant ainsi sa fin et son destin (« Prière pour s'armer soi-même contre les assauts du démon » selon Tarcisio Mezzetti). Dès que vous êtes entré dans l'Église du Christ, que vous vous êtes engagé à mettre de l'ordre dans votre vie et dans votre âme, que vous avez décidé d'avancer avec Jésus-Christ et d'accomplir sa volonté, celui-là a perdu le combat qui pour lui consistait à perdre votre âme et à faire déjà de vous un damné sur la terre. C'est une première victoire ! Mais, ce combat, une fois délivré de l'emprise du démon, une fois délivré de la possession démoniaque, continue. Ne relâchez jamais votre vigilance, car le but du démon reste de vous faire mourir, de vous éteindre, par des persécutions incessantes. Persévérez dans la prière ;  la Sainte Vierge Marie vous aidera et vous accompagnera tout au long de cette épreuve terrestre. Priez-la de vous obtenir la persévérance finale. Persévérez jusqu'à la fin par le Cœur Immaculé de Notre Sainte Mère ! La Victoire finale s'obtiendra à l'heure de votre mort par La Femme destinée à écraser la tête du serpent. (Voir ce billet)

Il n'y a pas plus vif stimulant pour corriger nos mœurs dépravées et conformer notre vie aux normes de l’Évangile que cette terrible et affreuse sentence : "Il y a beaucoup d'appelés mais peu d'élus", à condition d'en pénétrer intimement le sens. Car personne ne sait s'il est appelé à la vocation de ceux dont il est écrit : "ceux qu'Il a appelés, Il les a justifiés ; ceux qu'Il a justifiés, Il les a glorifiés". (Rom. VIII, 30). Nul ne sait s'il est digne d'amour ou de haine, mais toutes choses restent incertaines jusque dans le futur. (Eccl. IX, 1). Personne ne sait, avant d'être appelé, s'il persévérera dans sa vocation jusqu'à la fin... Mais, dans des conditions qui sont si critiques pour le salut, si incertaines pour la persévérance, tout chrétien doit, dans une angoisse continuelle se préoccuper avec crainte d'assurer sa vocation ; pour que, vivant dans la foi à laquelle il se consacre par amour, il manifeste par ses bonnes œuvres qu'il appartient au groupe exigu et très heureux de ceux que Dieu, avant la création du monde, a miséricordieusement élus. (Cardinal Bona)

Tous les hommes peuvent être pierres de ce palais et membres de ce corps, citoyens de cette Jérusalem céleste, invités à ces noces éternelles ; pour cela ne font défaut ni une suffisante étendue pour le palais, ni de justes proportions pour le corps, ni une foule assez nombreuse pour la cité ni le juste nombre des invités. Mais la raison pour laquelle le futur nombre (des élus) est si réduit se trouve dans la négligence et la folie des hommes qui préfèrent prendre la voie large conduisant à la perdition et jouir des commodités de cette vie plutôt que prendre la voie étroite qui conduit au salut ; ceux qui sont invités aux noces célestes s'excusent, préférant les affaires humaines, les avantages et plaisirs temporels comme Notre Seigneur le montre très nettement dans l’Évangile. (R.P. LESIO S.J., De predest., sect. 6, assert. 5, numéro 160).

Par ailleurs, La possession, l'infestation, l'obsession démoniaques n'existent pas exclusivement dans les films d'horreur.
Ne vous croyez pas non plus invulnérables aux sortilèges, car, malheureusement, être au mauvais moment au mauvais endroit en présence d'une personne malveillante vouée à Satan, peut arriver à n'importe qui. Vous pourriez être la cible des serviteurs du Diable sans jamais le soupçonner. Et pourquoi ? nous demanderez-vous. Parce que ceux-ci, pour obtenir le pouvoir, l'argent, la gloire ici-bas, doivent livrer des âmes en sacrifice au Diable. Et qu'ils n'auront aucun scrupule.

En ces temps d'apostasie, Notre Seigneur Jésus-Christ permet beaucoup d'épreuves pour ramener Ses brebis égarées.

Prenez garde aux pièges du Démon qui prendra un malin plaisir à miner le terrain sur lequel vous évoluerez. Résistez, restez ferme dans la foi et priez pour les Prêtres, car « La fumée de Satan est entrée dans le peuple de Dieu ». (celui qui a tenu ces propos l'avait effectivement bien laissé entrer...)


Que Marie Immaculée nous revête de la lumière, de la puissance et de la force de sa foi.


Je suis Notre-Dame du Rosaire. 
Je viens vous demander de dire tous les jours le chapelet et de changer de vie

(La Sainte Vierge Marie à Fatima, le 13 octobre 1917)






Reportez-vous à Abréviations des Livres bibliques pour comprendre les références bibliques indiquées dans ce blog.





Fort de nombreuses constatations, et après de longues prières à Notre Seigneur Jésus-Christ et à la Sainte Vierge Marie pour être guidé vers la vérité, notre groupe s'est par la suite tourné vers les Non Una cum, et a pu par cette décision fondamentale avancer efficacement dans le combat spirituel et découvrir la véritable Église catholique. Ne brûlez pas les étapes, mais ayez toujours le désir de la vérité.

Nous apporterons progressivement des corrections lorsque cela sera nécessaire. De nombreux billets se référant à la dernière traduction liturgique officielle du Vatican (et donc une traduction peu fiable, qui n'est pas d’Église), nous vous prions de bien vouloir ne pas nous en tenir rigueur, et vous recommandons de vous procurer la Bible traduite d'après la Vulgate (Glaire, Fillion ou Crampon).