samedi 28 février 2015

Symptômes de possession ou infestation démoniaques


Les personnes vexées, infestées ou possédées par le Démon le sont :


Saint François de Borgia procédant à un exorcisme
- parce qu'elles vivent dans le péché,
- parce qu'un traumatisme (ou un deuil) a ouvert une brèche,
- parce qu'elles ont pactisé,
- parce qu'elles sont victimes (ou adeptes) de sorcellerie, de maléfices ; pratique plus actuelle que jamais puisque permise et même incitée par notre société (Reportez-vous à Les pièges du Diable) : superstition des horoscopes, films et livres mettant en scène de sympathiques sorciers ou vampires et faisant passer le mal pour le bien, valorisant même le Diable ; films d'horreur ; mangas (Voir cet exemple) et films d'animation inspirés du satanisme (on se garde bien de vous le dire), du shintoisme, etc. ; monstres ou démons gentils que l'on peut aussi retrouver dans les dessins animés que regardent tous les jours nos enfants (prudence, les dessins-animés renferment bien souvent des messages subliminaux pour manipuler l'esprit de vos enfants : satanisme, sexe, symboles illuminati, symboles d'initiation satanique en arrière-plan ou sur des objets, rituels d'initiation, chiffre de la Bête, personnages faisant à tout-va le signe du diable, symbolisme du contrôle mental, etc. Voir les films Disney (pour le reste, tapez dessins-animés et messages subliminaux sur le web et vous pourrez constater les faits), par exemple, la parade des éléphants roses dans le film d'animation Dumbo (représentation du corps mystique de l'Antéchrist, symboles illuminati, représentation de Satan, endoctrinement, les fils de Satan orchestrant la corruption des mœurs, l'humanité déformée par le péché - observez les détails -, etc.), Brain zapped, le pacte satanique de La petite sirène, Fantasia, etc. Voir cette vidéo, et celle-ci) ; BD, Comic books inspirés du satanisme et du contrôle mental (Voir cette vidéo, lire cet ouvrage et écouter cette conférence) : Nous avons reçu le témoignage d'une personne qui a été somnambule à la suite du visionnage d'un film dont certaines scènes s'inspirent d'expériences sur le contrôle mental (un point à approfondir qui peut ne pas être isolé) ; Pub et défilés de mode sataniques (ex. : Défilé luciférien) ; littérature subversive (Consultez cet article et reportez-vous à notre billet) ; Décrédibilisation du rituel d'exorcisme par les médias et la télévision en faisant du spectaculaire et en faisant croire que ceux qui sont persécutés par le Diable doivent s'adresser à des médiums (les médiums font appel aux démons pour expulser des démons et vous font ainsi croire à une délivrance. Seuls les prêtres-exorcistes de l’Église et une conversion profonde à la foi catholique permettent une délivrance totale > Lire Phénomènes possibles en cas de possession démoniaque et signes de délivrance) ; jeux vidéo dans lesquels le joueur est immergé dans un univers satanique ; jeux de rôle ; utilisation pour signifier la paix (éphémère) du sigle Peace and love dit la croix de Néron qui est un symbole satanique (symbole maçonnique) ; Rock, Hard-Rock, Black-Metal - sans parler des messages subliminaux d'invocations sataniques - (Rf. "Le Rock’n’roll, viol de la conscience par les messages subliminaux" du Père Regimbal), musique électro composée à partir de mantras, chanteurs ou autres groupes de musique faisant partie de sectes qui incitent par leurs textes à se livrer à Satan (ceux-ci ont fait un pacte pour réussir et chantent à la gloire du Diable), souvent par la répétition d'une parole d'invocation passant inaperçue (ils maudissent alors leur public) Lire cet article qui en parlera mieux que nous et voir cette vidéo ; banalisation d'un geste satanique qui consiste à symboliser les cornes du Diable (geste de salut maçonnique) souvent reproduit lors de concerts rock (par ailleurs, concernant les gestes sataniques, certains francs-maçons qui se disent catholiques font le signe de croix à l'envers, c'est-à-dire qu'ils terminent de bas en haut, blasphémant en se signant d'une croix renversée) ; Tatouages (un simple tatouage peut invoquer Satan) ; Télévision et médias en constante dégradation morale ; ésotérisme en tous genres et développement dans notre société de thérapies occultes et de pratiques telles que le Reiki, le chamanisme, le zen, ayant pour origine la magie ou pour source l'invocation d'esprits démoniaques que l'on ferait passer pour bons ; la mode du spiritisme et la manipulation par le jeu (lire ici l'extrait de Harry Potter et l'Ordre des Ténèbres ouvrage dans lequel l'auteur aborde ce grave problème) pour faire de nos enfants de dociles satanistes (de grandes enseignes du jouet vendent même des tables ouija pour les gamins - précisons qu'il s'agit d'une planche d'invocation démoniaque -, les témoignages sont effrayants ; également l'on peut à présent trouver à la vente, en grande-surface, des poupées vaudou), reportez-vous à La possession démoniaque chez les enfants est-elle possible ? ; Des enseignes culturelles, des bibliothèques ou des grandes surfaces dont le rayon Religion/Catholicisme est seulement représenté par des gourous et des individus reconnus (chez les catholiques) pour être de dangereux imposteurs distillant des notions ésotériques ; Halloween (qui représente la plus grande fête pour les satanistes) ; Festivals sataniques ; l'appartenance à une secte, à la Franc-Maçonnerie : rituels occultes réguliers et lors de l'intégration des nouveaux membres, rituel pour les lier à Lucifer, et pour les hauts degrés, rituels sataniques et sacrifices ; invocations de forces démoniaques à prendre possession de la personne, prêche contre l’Église, satanisme dissimulé sous un pseudo humanisme... (Celui qui veut réussir n'a pas d'autres choix que d'intégrer la Franc-maçonnerie - qui dirige notre société et fait nos lois... - car les Frères le porteront dans toutes ses entreprises au prix de son âme) : lire La conjuration antichrétienne de Mgr Delassus, Lucifer et le pouvoir occulte du Marquis de la Franquerie, reportez-vous à In Eminenti du Pape Clément XII, Décryptage d'une peinture maçonnique, Franc-maçonnerie et schizophrénie, et écoutez cette émission radio sur Les 13 lignées sataniques ; Les magiciens qui ont fait un pacte et trompent par des prodiges démoniaques (Voir Les magiciens et les démons : analyse réalisée par un protestant). etc. Bref, une société qui fabrique des possédés. En Floride, le satanisme est aujourd'hui enseigné aux écoliers au nom de la liberté de choix et de la variété de religions (on donne ainsi les mêmes droits au vrai et au faux, au bien et au mal) ; un autre exemple : Première école de sorcellerie en Afrique du Sud. Jusqu'où ce monde ira-t-il au nom de la (fausse) liberté ? Nous sommes entrés dans le règne social du démon.
- parce que par un mystère, Dieu l'a permis. Peut-être pour que celles-ci se convertissent entièrement ou qu'elles grandissent dans l'épreuve. Tout ce que nous savons, c'est que Dieu sait tirer le bien du mal. Même les saints sont persécutés. Ils sont les serviteurs de Dieu et donc, quoi de plus normal pour le Diable que d'essayer de les faire chuter. Dieu veut aussi que les saints participent à sa gloire et témoignent. Cette épreuve permettra aux saints d'être plus proches de lui. Ils remettront leurs souffrances à Dieu pour la conversion des pécheurs. Ils seront choisis comme victimes (parfois volontaires) en réparation des péchés des hommes, participant ainsi à la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ.


Le démon veut entraîner tous les hommes à leur ruine, mais il ne les attaque pas de la même manière. Pour vous dévoiler les moyens d'attaque et les artifices qu'il emploie, il faut que je vous mette sous les yeux les divers états où les hommes peuvent se trouver :

- Les uns sont esclaves du péchés et ne songent nullement à sortir de leur esclavage.
- Les autres voudraient bien en sortir, mais ils reculent devant les difficultés de l'entreprise.
- D'autres, croyant marcher dans le chemin de la vertu, ne font que s'en éloigner.
- D'autres enfin, après avoir atteint un haut degré de perfection, font une chute plus dangereuse que jamais. ("Le combat spirituel" de Lorenzo Scupoli)

(Reportez-vous à Lorenzo Scupoli et le combat spirituel)




Voici les différents symptômes que peuvent avoir à subir les personnes possédées ou infestées par des esprits impurs :


- Voix dans la tête, maux de tête persistant, sensation de pression ou de chaleur dans le crâne,
- Sensation de brûlure, d’électricité à la surface de la peau et de palpation,
- Sensation de grande fatigue sans cause,
- Sensations d'angoisses qui peuvent se propager dans tout le corps,
- Apparition de Kystes, de verrues, de boules étranges (là où les démons sont positionnés), de grosseurs dans le cou qui se déplacent, œdèmes...

« Le 22 août, dans la même ville, on nous présente, après le sermon, une jeune fille victime d'un maléfice. Elle dut, pour s'en débarrasser livrer au Démon une lutte acharnée. L'envoûtement consistait dans une paralysie totale de la main. À peine avons-nous versé de l'huile bénite sur le membre malade, qu'un tressaillement se produit. À l'aide du signe de croix, nous tentons d'extirper la douleur de ses doigts, mais celle-ci se déplace rapidement, passant d'un doigt à l'autre, d'une articulation à une autre, sautant de la main au bras où elle forme une boule de la grosseur d'un crapaud. Ainsi, en un quart d'heure, changea-t-elle d'emplacement plus de cinquante fois. Nous avions beau menacer le Démon des foudres du protecteur de la Bretagne, il soumettait la jeune fille à une telle torture que nous n'avions pas trop d'un homme robuste pour la faire tenir en place. La douleur étant enfin redescendue dans la main, nous entourons son poignet d'une bandelette imbibée d'huile et interdisons au Démon de franchir cette barrière. Puis, nous nous plongeons dans une profonde méditation, et, au bout d'une demi-heure, grâce à l'intercession de l'archange de la Bretagne et de saint Corentin, la jeune fille fut délivrée de tout mal. » (Miracles et Sabbats, Père Maunoir)

- Apparition d'hématomes sans raison, de marques...
- Vibrations qui se déplacent dans le corps et au niveau des organes, réflexes des membres inférieurs (jambes qui sautent dans le lit durant la nuit par exemple)...
- Troubles respiratoires, hoquet persistant (boire de l'eau bénite et manger un bout de pain avec dessus de l'huile d'olive exorcisée), respiration caverneuse (surtout quand quelque chose dérange le démon), sinusite chronique, maux de gorge, glaires abondantes...
- Troubles hormonaux, pour les femmes disparition des règles pendant plusieurs mois ou, au contraire, apparition des règles plus d'une fois dans le mois.
- Sensation de gonflements au niveau du sternum, de l'estomac, de la gorge, impression que quelque chose bouge, remonte.
Les démons peuvent se positionner partout dans le corps. Les plus forts (ou les plus anciens, ceux qui sont là depuis plus longtemps) s'accrochent généralement à la gorge, à la tête et à l'estomac.
- Visage et corps qui enflent et se déforment, on vous dit souvent que vous avez gonflé d'un seul coup d'une manière inquiétante...
- Visage qui se fige, symptômes faisant penser à un A.V.C...
- Sensation de froid et de chaud, changement brutal de la température du corps, frissons, organes glacés,
- Engourdissements, fourmillements, picotements, démangeaisons, irritations de la peau...
- Le sens du toucher est atteint, vous ressentez une gêne au bout des doigts et ne supportez plus le contact avec quoi que ce soit...
- Douleurs aiguës (parfois extrêmement sensibles au toucher), sensations de déchirement dans le corps, courbatures, dorsalgies, piqûres...
- Symptômes similaires au Syndrome Gilles de la Tourette.
- Pulsions de suicide,
- Troubles de la santé continus ou subis brutalement, maux étranges et incohérents sur lesquels les médecins ne réussissent pas à poser un diagnostic clair (attention, le stress a bon dos...). En cas de présence démoniaque, les traitements médicamenteux ne produiront aucun effet.

Il n'est pas une seule faiblesse, morale ou physique, dont le rusé serpent ne tente de profiter. S'ils ne les provoquent pas toujours, il semble néanmoins que les démons accentuent toutes les maladies. Ils se nourrissent du mal et de la souffrance (comme les mouches des plaies), pour les exacerber, faire pécher ou se révolter le malade, et lui faire perdre ainsi les mérites qui y sont attachés ("Pour se défendre du Malin" de Don Fusco, par Mgr Tournyol du Clos).

(Reportez-vous à Méditation transcendantale, hypnose et forces démoniaques)

- Dépression, angoisses, irritabilité, agressivité, changement brutal de comportement...
- Troubles de la personnalité,
- Échecs à répétition, impossibilité à entreprendre, à subvenir aux besoins du foyer malgré le travail que vous fournissez (toutes les conditions sont réunies pour que vous puissiez obtenir du travail, mais vos tentatives, vos efforts, n'aboutissent jamais), pertes fréquentes d'argent (impossibilité d'économiser), perte de la clientèle, impression que tout et tous s'acharnent contre vous, perturbation de la vie sociale, affective, éloignement des relations amicales... ce sont des effets de la sorcellerie : Les maléfices peuvent s'accumuler, pratiqués en une fois ou régulièrement. Le sorcier peut utiliser des objets, de la nourriture, des personnes, mais il peut également directement envoyer des démons posséder la personne-cible (et déposer le maléfice dans le corps de celle-ci). Les sorciers sont avertis par les démons de la guérison de leur victime afin qu'un nouveau maléfice soit pratiqué. Plusieurs maléfices peuvent être pratiqués au même moment, et dans ce cas, le second maléfice se déclenchera lorsque la victime aura su éliminer le premier. Les sorciers peuvent également utiliser la date de naissance de la victime, afin que le maléfice se réactive à chaque anniversaire (il est assez simple de vérifier cela, en observant les événements ce jour-là : attaques surnaturelles, sensation de piqures violentes dans le corps, manifestation du démon dans le corps de la victime et par sa bouche, paralysie temporaire, perte d'énergie brutale, etc.). C'est surtout par la perfection chrétienne, le jeûne, la mortification et la pénitence que vous régurgiterez les maléfices.

Reportez-vous à Summis desiderantes affectibus, Bulle apostolique du Pape Innocent VIII, contre l'hérésie des sorcières.

Voici les symptômes susceptibles d'indiquer qu'on a avalé un maléfice : difficulté à digérer, sensation d'estomac gonflé, anorexie, douleurs ou pesanteurs, tentatives de vomissements répétées ou même violentes, mais non suivies d'effet sauf un peu de salive. D'autres fois sortent des choses étranges, ce qui est signe de délivrance. Un symptôme particulier, et qui peut sembler curieux consiste en une onde d'angoisse partant du sternum et qui monte jusqu'àla tête en passant par la gorge. ("Pour se défendre du Malin", Mgr Tournyol du Clos)

- Obsessions, apparition de tics (tics et réflexes physiologiques tels que les mouvements d'un oeil de haut en bas, de gauche à droite, etc. sont caractéristiques de la présence d'un démon, sa marque de fabrique en quelque sorte), défauts exacerbés, crises d'hystérie...
- Éructation, bâillement ou rire durant la prière, fatigue durant la messe...
- Aversion du sacré, difficulté à rester dans une église, angoisse ou malaise à l'approche d'un lieu saint, aversion de la Sainte Vierge Marie, Crainte de Saint Michel et des saints qui ont combattu le Démon (pour donner quelques exemples), Syncope au contact de reliques, etc. Les possédés (qui ignorent bien souvent qu'ils le sont) ont tendance à cacher (ils le font de manière inconsciente) les images de Saint Michel en posant soit quelque chose devant, soit en les retournant, etc. Certains vont s'offusquer (de façon extrême) qu'il y ait trop de statues ou de tableaux dans une église que l'on dirait plutôt dépouillée. D'autres vont avouer avoir un blocage et ne pas réussir à prier, ou trouveront toutes les excuses possibles pour ne pas mettre un pied dans une église. Mais surtout, aux mots qui rappellent la foi et la prière, ou quand vous dénoncerez l'existence du diable, une personne possédée aura une réaction disproportionnée et des mouvements du corps de crainte ou de répulsion. C'est que le démon commence à paniquer lorsqu'il sait que la vérité peut sauver une âme qu'il a sous son emprise depuis des années. Dès que vous tenterez d'aiguiller la personne, dès que vous l'inciterez à prier ou à réfléchir sur l'enfer, celle-ci pourra devenir de plus en plus agressive en raison des mouvements du démon en elle.

Attention : Les démons feront tout ce qu'il faut pour que vous refusiez l'existence de Dieu et du Diable. Ils savent par ailleurs fort bien se cacher. Certains possédés vont régulièrement à l'église, font en sorte d'arriver juste après le "Je confesse à Dieu" (pour ne pas avoir à Lui demander pardon), ne se signent pas, ne communient pas, ne restent pas jusqu'à la fin de la messe, ne s'impliquent pas dans leur religion, ne participent pas durant la messe, ne supportent pas le chapelet, et peuvent pourtant avoir beaucoup d'amis prêtres. Les prêtres eux-mêmes peuvent l'être.
Si tous les jours, en prenant ton crucifix, tu peux embrasser le Corps de Celui que tu sers et que tu serres en lui disant : "Mon amour", dis-toi que tu vas bien ! Sinon, vite, cherche l'intrus. ("Au diable la tiédeur" de Michel-Marie Zanotti-Sorkine)

- Troubles du sommeil, apnée du sommeil, somnambulisme, cauchemars éprouvants à répétition : des êtres étranges, monstres ou un animal vous poursuivent pour vous tuer, des personnes connues ou inconnues ou des parents vous font manger de la nourriture ou versent dans votre plat de la poudre noire (signe que les sorciers sont à l’œuvre et que le germe de la sorcellerie vous a peut-être été donné en nourriture), vous rêvez que vous êtes possédé et que le démon parle à travers votre bouche (il s'agit d'une des conséquences de la manifestation du démon durant votre sommeil), etc. Vous vous réveillez épuisé, courbaturé, ballonné, le dos bloqué, etc. Le démon peut également vous empêcher de vous réveiller (lors d'une attaque violente durant votre sommeil, vous ne réussissez pas à réagir et restez paralysé). La sorcellerie peut être annoncée en rêve, et peuvent apparaître alors dans ce rêve, les responsables du maléfice dont vous êtes victime. Il se peut que vous eprouviez un harcèlement de la part des sorciers durant votre sommeil. La sorcellerie a pu être : pratiquée à distance, mangée, piétinée ou déposée dans le corps.
- Insomnies : vous vous réveillez régulièrement après minuit, mais surtout aux alentours des trois heures du matin (souvent 3h30), heures propices à l'action des ténèbres et aux actes de sorcellerie.
Il sortit et se rendit comme d'habitude au mont des Oliviers. Ses disciples le suivirent. Lorsqu'il fut arrivé à cet endroit, il leur dit : « Priez pour ne pas céder à la tentation. » Puis il s'éloigna d'eux à la distance d'environ un jet de pierre, se mit à genoux et pria en disant : « Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne. » Alors un ange lui apparut du ciel pour le fortifier. Saisi d'angoisse, Jésus priait avec plus d'insistance, et sa sueur devint comme des caillots de sang qui tombaient par terre. Après avoir prié, il se releva et vint vers les disciples, qu'il trouva endormis de tristesse. Alors il leur dit : « Pourquoi dormez-vous ? Levez-vous et priez pour ne pas céder à la tentation. » Il parlait encore quand une foule arriva. Celui qui s'appelait Judas, l'un des douze, marchait devant elle. Il s'approcha de Jésus pour l'embrasser. Jésus lui dit : « Judas, c'est par un baiser que tu trahis le Fils de l'homme ! » Voyant ce qui allait arriver, ceux qui étaient avec Jésus dirent: « Seigneur, devons-nous frapper avec l'épée ? » Et l'un d'eux frappa le serviteur du grand-prêtre et lui emporta l'oreille droite. Mais Jésus prit la parole et dit: « Laissez faire, arrêtez ! » Puis il toucha l'oreille de cet homme et le guérit. Jésus dit ensuite aux chefs des prêtres, aux chefs des gardes du temple et aux anciens qui étaient venus pour l'arrêter : « Vous êtes venus comme pour un brigand, avec des épées et des bâtons. J'étais tous les jours avec vous dans le temple et vous n'avez pas mis la main sur moi. Mais c'est maintenant votre heure et celle du pouvoir des ténèbres. » Après avoir arrêté Jésus, ils l'emmenèrent et le conduisirent dans la maison du grand-prêtre. Pierre suivait de loin. (Lc 22, 29-54)

(Saint François d'Assise) fut certain alors que c'était bien le diable qui l'avait empêché de dormir et de se tenir debout pour prier. Et il dit à son compagnon : « Le démon est plein d'astuce et de ruse. Voyant que, par la miséricorde et la grâce de Dieu, il ne peut nuire à mon âme, il s'en prend à mon corps afin de m'empêcher et de dormir et de rester debout pour prier. Il désire en effet tarir ma dévotion et la joie de mon cœur pour me faire murmurer contre ma maladie. » ("Saint François d'Assise raconté par ses premiers compagnons")

- Paralysie temporaire, paralysie au réveil, vision du diable,
- Vertiges, acouphènes, déséquilibre vestibulaire (oreille interne), mouvements oculaires anormaux, cécité, yeux brûlants, mutisme, surdité, dysphasie temporaire...
- Pertes de mémoire sans justification médicale (vous ne vous souvenez ni du mal que vous avez pu faire, ni de vos bons souvenirs, il ne vous reste que les mauvais, ainsi, vous ne pourrez pas vous confesser correctement et vous passerez votre temps à vous morfondre...), tendance à se réinventer le passé, mythomanie...
Prudence, le Diable cherchera à corrompre votre intelligence en supprimant de celle-ci les choses importantes pour les remplacer par des choses secondaires.
- Odorat exacerbé, haleine âcre,
- Stérilité (par exemple, trompes bouchées), fausses couches (souvent à répétition), Enceinte, il arrive que des monstres ou individus étranges apparaissent durant votre sommeil (pour que vous fassiez une fausse couche, pour que vous perdiez l'enfant).
- Tachycardie, pointes de cœur et autres problèmes cardiaques,
- Allergies en masse,
- Addictions,
- Perte brutale de libido, prise de poids sans cause, anorexie,
- Impression de subir des attouchements sexuels durant le sommeil,
- Développement de facultés médiumniques : télépathie, prémonitions, magnétisme, sensation de décorporation, voyage astral, impression de vies antérieures (inspirée par le Démon pour vous faire croire à la réincarnation)...
Le Démon fait des cadeaux piégés à celui qu'il possède. Il lui donne certains pouvoirs, de la même manière que Jésus en donnait à ses disciples. N'oublions pas qu'il veut se substituer à Dieu.
- Force surhumaine, connaissance de langues étrangères qui nous sont inconnues, rajeunissement (l'apparence des personnes qui servent le démon semblent changer d'un jour à l'autre, elles peuvent être comme rajeunies)...
- Changement de la couleur des yeux (lors d'une action où le démon prodiguera une force surhumaine à l'humain qu'il possède par exemple),
- Lors de la prise de contrôle par le démon, la personne pourra prendre des allures de bêtes, ou il vous semblera avoir quelqu'un d'autre devant vous. Elle peut prendre des allures plus lentes, plus assurées, siffler un air sombre, vous agresser verbalement, etc.,

- Accidents répétés,
- Phénomènes étranges dans la maison, objets qui apparaissent ou disparaissent, sensation d'être constamment observé, bruits ou coups, courants d'air sans cause connue, lumière qui vacille quand vous vous tenez à proximité, ampoules qui grillent de manière fréquente, appareils électriques qui tombent souvent en panne, infestation de vermines, d'insectes ou d'oiseaux nuisibles, apparition de serpents, odeur de soufre, de fumée, de cigarette alors que vous ne fumez pas, de putréfaction, d'excrément... mise à sac, sabotage...

Les démons sont attirés par certains animaux, et même certaines herbes (utilisés  d'ailleurs en sorcellerie), mais en ont d'autres en horreur. La révolte du genre humain ayant atteint les animaux, deux camps sont aussi à constater dans le monde animal. Certains animaux sont plus influençables par les esprits de ténèbres. Mais dans toutes les espèces animales ces deux camps existent. Certains seront davantage gouvernés par les bons anges, d'autres seront davantage gouvernés par les anges apostats, les démons. Ces derniers n'ont aucune difficulté, de par leur nature angélique, à transporter une multitude de nuisibles (à la vitesse de la pensée et d'une manière invisible) d'un point à l'autre du monde. Les animaux "gardiens" détectent généralement les démons et ceux qui les servent, et peuvent donner l'alerte, encore faut-il être observateur et attentif. Les démons sont aussi attirés par certains instruments et musiques (Rock, tam-tam - utilisé pour l'invocation des esprits -, etc.).

Surveillez également le comportement des animaux de la maison, observez s'il y a des changements dans leur attitude, ils peuvent eux aussi être possédés ou subir les persécutions des démons qui vous habitent ou qui infestent les lieux.

Une autre fois le domestique vint en toute hâte avertir M. Tresch que son plus beau cheval se roulait à l'écurie en proie à de terribles convulsions. M. Tresch y court, il essaie avec le domestique de relever le cheval, mais vains efforts. La crise continue.  Alors l'idée lui vint que le malin lui jouait un tour, et aussitôt il recourt à un remède efficace ; il prend de l'eau bénite et en lave l'échine du cheval, celui-ci se calme immédiatement et se relève spontanément ; il était complètement guéri
("Pour éviter les pièges de Satan écoutons ses aveux" du Père Sutter).

"Un soir, alors que j'étais chez mes beaux-parents, un démon a déclaré vouloir rester dans leur domicile. J'ai d'un seul coup senti quelque chose sortir de moi. Puis le chat s'est mis à convulser. Son comportement a changé depuis ce moment-là : il hurlait la nuit réveillant tout le monde pour qu'on le laisse aller dehors, puis hurlait à nouveau pour pouvoir rentrer afin d'uriner et de faire ses besoins dans différentes pièces de la maison. Malheureusement, mes beaux-parents ne m'ont jamais pris au sérieux lorsque je leur expliquais que le Diable y était pour quelque chose. Ils n'ont donc rien fait pour évacuer le démon qui avait pris possession du chat ni ceux qui avaient élu domicile chez eux. Ils ont subi de plus en plus de faits surnaturels en cherchant toujours à trouver une explication naturelle jamais convaincante."

Il n'est pas rare enfin, notamment dans les campagnes, que les jeteurs de sorts s'attaquent aux cultures ou au cheptel, et aussi se servent d'animaux domestiques pour donner du tourment (chats, chien, oiseaux, etc.) (Mgr Tournyol du Clos).

Si votre lieu d'habitation est maléficié : dent, lanière de votre sac qui se cassent dès que vous passez le portail de votre jardin, sensation d'un coup de poignard, agressivité, angoisses, nausées, baisse de moral, sensation de pression dans la tête à l'approche de votre domicile, vent qui se déclenche brusquement, temps qui se dégrade immédiatement dès que vous approchez de l'entrée de votre maison... (ce sont quelques exemples qui nous ont été rapportés). Il est à savoir qu'un sort est matériel, par exemple relié à un lieu : La malédiction n'agit pas quand vous n'êtes plus dans ce lieu. Un autre exemple : un appartement maléficié dans lequel tous les couples y emménageant se séparent, et dans des circonstances similaires (le mari abandonne sa famille sans donner plus signe de vie).


Les signes de possession démoniaque sont nombreux et s'accumulent bien souvent. Sachez que les événements induits par le démon sont souvent irrationnels.



Témoignages (dont nous respecterons l'anonymat) de personnes ayant subi des troubles d'ordre démoniaque :


"Quand j'étais enfant, j'avais peur du crucifix et du visage du Christ."

"J'étouffais et j'éprouvais des crises d'angoisse presque à chaque fois que je pénétrais dans une église."

"Je tombais malade chaque année de manière violente sans que les docteurs en trouvent la cause et comprennent ce que j'avais réellement. J'ai découvert que j'étais victime d'une personne de mon entourage jalouse qui s'adonnait à des pratiques occultes contre moi."

"Je n'arrivais pas à prononcer le nom de Dieu."

"À l'âge de 15 ans, j'ai commencé à avoir un tic, une gêne constante dans la gorge, une toux nerveuse. J'avais - comment dire - un démon situé au niveau de la gorge."

"Je faisais des cauchemars toutes les nuits : de meurtres, de perversités sexuelles immondes, de démons ou de monstres en tous genres qui me persécutaient ou me poursuivaient, du diable, j'étouffais la nuit, et je me levais le matin dans une détresse et un épuisement indescriptibles."

"Des mouches sortaient des prises électriques, des blattes orientales envahissaient chaque jour la maison, des mille-pattes noirs plus gros que ma main apparaissaient. Je croyais que ce genre de phénomènes ne se voyait que dans les films."  

"Je n'arrivais pas à m'approcher des objets bénis. De violentes angoisses me prenaient. Au point de ne plus pouvoir rentrer chez moi parce que ma femme avait fait bénir plusieurs crucifix."

"Je n'ai pu atteindre le Rocher Saint Michel au Puy en Velay. Mes angoisses étaient si violentes que j'ai eu peur de perdre connaissance si je continuais. Je suis resté impuissant au pied du Rocher de Saint Michel d'Aiguilhe."

"Mes poils se hérissaient dès que j'entendais les mots Dieu, Foi, Église... des mots qui se rapportaient à la foi et qui agissaient sur moi comme un violent répulsif."

"Ma femme ne rentrait jamais dans les églises lorsque nous partions visiter une ville ou un village en famille ou avec des amis. Elle nous disait toujours : « Allez-y, je vous attends là ! » Elle restait dehors ou s'asseyait parfois à l'entrée. Un jour, elle a commencé à étouffer dès qu'elle eut passé la porte d'une chapelle qu'elle avait accepté pour une fois de visiter avec moi. Depuis que Dieu a éveillé en elle la foi, depuis les premiers exorcismes, et après avoir passé patiemment une période d'importantes persécutions démoniaques, elle va beaucoup mieux."


"Plus je me conformais à la foi catholique, plus j'apprenais à connaître et à aimer jésus et Marie, plus les démons et les sorciers perdaient leur pouvoir, et moins ils réussissaient à me nuir."

Prudence, on n'insistera jamais assez sur le fait que le démon sait se cacher et faire croire qu'il n'est pas là, surtout devant le prêtre-exorciste ! Il peut également tout faire pour vous dissuader de le rencontrer.

"J'ai tout fait pour ne pas aller chez le prêtre-exorciste. J'étais paniquée. Mon mari m'a forcée. Le démon s'est manifesté de retour à la maison."

"J'avais envie de rire quand le prêtre commençait sa prière. En fait, le démon se moquait de lui... Le prêtre a pensé que ce n'était rien. La suite a prouvé le contraire."


Prudence cependant : un exorcisme fait alors que toutes les conditions ne sont pas requises pour que le possédé soit délivré (état de grâce, destruction d'objets maléficiés, rupture de toute relation avec les sorciers, etc.) pourrait faire que des démons plus forts viennent et aggravent la situation.


Soyez vigilants, à partir de votre première rencontre avec le prêtre-exorciste, le processus peut prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois avant que les démons se dévoilent ou se mettent à parler. Gardez bien à l'esprit que le Démon ne peut rien contre la bonne volonté ! Mais celui qui refuse de combattre se damne. En effet, plus vous approcherez de la vérité, plus le démon vous combattra. A vous de choisir qui vous voulez servir. Sachez que le choix que vous ferez aura des conséquences : le chemin étroit qui mène vers la vie ou le chemin large qui mène vers la mort.


A celui qui vaincra, je donnerai en nourriture de l'arbre de vie (Actes des Apôtres 2, 7).



Et à ceux qui ne croient pas, nous pouvons seulement répondre : Que le Seigneur aie pitié de vous... À l'heure de votre mort, vous penserez à cet instant où vous auriez pu tout changer.

(Lire Le Diable existe-t-il ?)



Fort hostile au catholicisme, mais infiniment supérieur en sens pratique à la plupart de nos docteurs, un célèbre magnétiste réfute en ces termes, au nom de l'expérience, les négateurs des phénomènes de la possession : « Je suis convaincu, nous dit-il, que des agents d'une grande puissance existent en dehors de nous, qu'ils peuvent entrer en nous, nous opprimer et faire mouvoir nos organes... C'était, du reste, la croyance de nos pères. Toutes les religions admettent la réalité des agents spirituels. » ("Les hauts phénomènes de la magie" de Gougenot des Mousseaux)



A voir, l'interview du Père Mathieu exorciste.





Reportez-vous à 
De la conduite qu'il faut tenir à l'égard des Énergumènes, par le R.-P. Jean-Joseph SurinDes opérations malignes, par le R.-P. Jean-Joseph SurinMiracles de Sainte Hildegarde, Passer de l'attrait du laid à l'attrait du beau, Soin que l'état de maladie demande, par le R.-P. Jean-Joseph Surin, Les possessions démoniaques sont rares uniquement pour ceux qui ne combattent pas le démon, Les démons incubes appelés familièrement « Maris de nuit », Histoire de la possession des Ursulines de Loudun, et des peines du Père Surin (1/4), Le Diable dans les possédés d'Illfurt : Les victimes, Saint Mathurin invoqué contre les possessions du démon et la folie, La réalité des apparitions démoniaques, Vie de Saint Cyprien et Sainte Justine, Martyrs à Nicomédie, et Exorcisme de Saint Cyprien contre les maléfices, Exorcisme de Saint François de Sales pour les époux dont la fécondité du mariage est entravée par le démon ou par des maléfices, Ce qu'est l'oraison mentale, par le R.P. D. Laurent Scupoli, Les murs ont des oreilles ou les démons espions, La terre se couvrit de ronces et d'épines, Quand le démon se cache durant les exorcismes, Un signe des temps : Le siècle de Saint Vincent Ferrier et Notre-Dame de Lourdes, La protection des saints Anges contre les démons, particulièrement au sujet de leurs différentes tentations, Litanies des Saints exorcistes, Prières à dire en temps de maladies ou de calamités, Kit de survie des victimes du Diable, Le roi de la Cité du Mal, Les princes de la Cité du Mal, La communication de Satan avec l'homme, Histoire religieuse des deux cités, L'existence du surnaturel et du surhumain, Par quelles armes battre le Tentateur ?, La puissance des démons réglée par la sagesse divine, Le démon et la folie, Résultats du spiritisme : la folie et le suicide - Dernier obstacle à l'envahissement satanique : la papauté, Culte de la pierre, de l'arbre, et de la source (4/4), J'ai été consacrée à Satan - Témoignage, In Eminenti du Pape Clément XII, L'Année liturgique avec Dom Guéranger : Le Troisième Dimanche de Carême, Libertas Praestantissimum du Pape Léon XIII et Phénomènes possibles en cas de possession démoniaque et signes de délivrance.


Pour compléter : Exi, immunde spiritus ! Pars, esprit immonde !, Cette élite sataniste qui dirige le monde, Apprenez à voir : un initié vous fait passer derrière le rideau, Apprenez à voir, épisode 2 : Le contrôle mental, Pourquoi l'industrie "MK-Monarch" se dévoile par du symbolisme occulte récurrent ?, Attentats du Bataclan : la veille un exercice ressemblait à s'y méprendre à ce qui allait se passer, La puce RFID et le plan Rockefeller, Pont Saint Esprit, un village empoisonné par la CIA, MK Ultra et cinéma, Témoins de Jéhovah, des missionnaires de Satan, Manipulation et désinformation, La terre a six mille ans, Satanisme, La question du pédo-satanisme, Témoignage de Theresa, Cash investigation, et La numérologie secrète.


Lire cet article sur Riposte catholique, Tuerie de Parkland : l'auteur de la fusillade entendait des "démons", les conséquences du changement du rituel du baptême depuis le concile Vatican II et Philosophie des Lumières et instruction du peuple.



Lire "Traité de l'Enfer"
de Sainte Françoise Romaine, "Le Démon, cause et principe des maladies - Moyens de les guérir", "Abrégé de démonologie" de Jean Vaquié, "Traité du Saint-Esprit" de Mgr Gaume, "Pour se défendre du Malin" et "Peut-on se libérer des esprits impurs ?" par Mgr Tournyol du Clos (conciliaire) pour les indications pratiques (reportez-vous cependant aux notes qui sont à la fin de ce billet et qui vous invitent à la plus grande prudence concernant certaines dévotions - Voir ce document reprenant une partie de l'ouvrage, avec quelques modifications requises - ne pas faire la prière de la croix de Dozule qui est une fausse révélation).




Fort de nombreuses constatations, et après de longues prières à Notre Seigneur Jésus-Christ et à la Sainte Vierge Marie pour être guidé vers la vérité, notre groupe s'est par la suite tourné vers les Non Una cum, et a pu par cette décision fondamentale avancer efficacement dans le combat spirituel et découvrir la véritable Église catholique. Ne brûlez pas les étapes, mais ayez toujours le désir de la vérité. C'est l'amour de la vérité qui vous sauvera !


Lire ce Résumé de la Somme théologique de Saint Thomas d'Aquin afin d'augmenter en vous l'amour de la vérité.