lundi 18 juillet 2016

"Vi ringrazio", Allocution consistoriale de Sa Sainteté le Pape Pie X du 20 novembre 1911




Que vous dirai-je maintenant à vous, chers Fils de France, qui gémissez sous le poids de la persécution ? Le peuple qui a fait alliance avec Dieu aux fonds baptismaux de Reims se repentira et retournera à sa première vocation. Les mérites de tant de ses fils qui prêchèrent la vérité de l’Évangile dans le monde presque entier et dont beaucoup l’ont scellée de leur sang, les prières de tant de saints qui désirent ardemment avoir pour compagnons dans la gloire céleste les frères bien aimés de leur patrie, la piété généreuse de tant de ses fils qui, sans s’arrêter à aucun sacrifice, pourvoient à la dignité du clergé et à la splendeur du culte catholique, et, par-dessus tout, les gémissements de tant de petits enfants qui, devant les tabernacles, répandent leur âme dans les expressions que Dieu met sur leurs lèvres, appelleront certainement sur cette nation les miséricordes divines. Les fautes ne resteront pas impunies, mais elle ne périra jamais, la fille de tant de mérites, de tant de soupirs et de tant de larmes. Un jour viendra, et nous espérons qu’il n’est pas très éloigné, où la France, comme Saül sur le chemin de Damas, sera enveloppée d’une lumière céleste et entendra une voix qui lui répétera : « Ma fille, pourquoi me persécutes-tu ? » Et sur sa réponse : « Qui es-tu Seigneur ? » la voix répliquera : « Je suis Jésus, que tu persécutes. Il t’est dur de regimber contre l’aiguillon, parce que, dans ton obstination, tu te ruines toi-même. » Et elle, tremblante et étonnée, dira : « Seigneur, que voulez-vous que je fasse ? » Et Lui : « Lève-toi, lave-toi des souillures qui t’ont défigurée, réveille dans ton sein les sentiments assoupis et le pacte de notre alliance, et va, fille aînée de l’Église, nation prédestinée, vase d’élection, va porter, comme par le passé, Mon nom devant tous les peuples et devant les rois de la terre. »


(Saint Pie X – Allocution consistoriale Vi ringrazio aux nouveaux cardinaux, du 20 novembre 1911)





La force principale des mauvais, c’est la lâcheté et la faiblesse des bons, et tout le nerf du règne de Satan réside dans la mollesse des chrétiens.
(Saint Pie X - Allocution Vi son grato, Ven. Fratello, 13 décembre 1908)


Faire paix, nous ne pouvons ; reculer, encore moins ; il faut donc combattre. (Saint François de Sales - Sermons autographes, XVI).

Le Royaume de France sera victorieux et prospère tant qu'il sera fidèle à la foi Romaine. Mais il sera durement châtié toutes les fois qu'il sera infidèle à sa vocation. (Saint Rémi lors du Baptême de Clovis vers 496)





Pratique : Pour sauver la France et la Chrétienté, priez le Rosaire (Reportez-vous à Dévotion au Très-Saint Rosaire et Le Chapelet ou "Petite couronne"). Voir cette vidéo : Le chapelet, une arme venue du Ciel.

Lire "Pie X" du R.P. Jérôme DAL GAL, "La mission divine de la France" du Marquis de la Franquerie, Rappelons Marie-Julie Jahenny et Interprétation de l'Apocalypse par le Vénérable B. Holzhauser.



Reportez-vous à Prière pour la FranceLa Confrérie Réparatrice des Blasphèmes de la Profanation du Dimanche, Litanies de Jésus-Christ Roi de France, Message-radio du Pape Pie XII pour le Ve centenaire de la réhabilitation de Sainte Jeanne d'Arc, La religion a été et sera toujours l'âme de la société, Prière de Pie XII pour la Neuvaine à l'Immaculée Conception, Le Vœu de Louis XIII et la consécration de la France à la Sainte Vierge Marie, Saint Pie X, côté mystique d'une élection papale, Litanie de Saint Pie X, E supremi du Pape Pie X, Par quelles armes battre le Tentateur ?, Editae saepe Dei du Pape Pie X, Acerbo nimis du Pape Pie X, Vehementer nos du Pape Pie X, Notre charge apostolique du Pape Pie X, Pascendi du Pape Pie X, Décret Lamentabili du Pape Pie X, Litanie de Saint Paul Apôtre, Litanie de Saint Louis de France, Litanie de Sainte Jeanne d'Arc, Litanies de Notre-Dame de Fatima, Bulle Ecclesiam a Jesu Christo du Pape Pie VII, Histoire de Notre-Dame de Genazzano, Libertas Praestantissimum du Pape Léon XIII, Lettre encyclique Humani generis du Pape Pie XII, Testem benevolentiae du Pape Léon XIII, Aeterni Patris du Pape Léon XIII, Prière pour la conversion des francs-maçons et Lettre encyclique du Pape Léon XIII, Mortalium animos du Pape Pie XI, Quanta cura du Pape Pie IX, Syllabus du Pape Pie IX, Qui pluribus du Pape Pie IX et Inimitiés entre les enfants de Marie et les esclaves du Diable.