lundi 15 août 2016

Cantique pour le Jour de l'Assomption


L'Assomption de la Sainte Vierge Marie (Michel Sittow)





CANTIQUE POUR LE JOUR DE L'ASSOMPTION




Quels chants, quels sublimes accords
Ont frappe la voûte azurée !
Pour qui, prodiguant ses trésors,
S'entr'ouvre l'enceinte sacrée ?
Des cieux partageant les transports,
Terre , abaisse ton front, c'est elle :
De l'Homme-Dieu c'est la mère immortelle ;
L'amour l'attend, l'amour presse ses pas :
Du sein de la gloire éternelle
C'est son fils qui lui tend les bras.

Plus elle aima l'obscurité,
Et plus de la céleste sphère
Du roi des rois la majesté
Sur elle répand de lumière.
Déjà de l'immortalité
Sur sa tête brille le gage ;
Le fils s'empresse à chasser le nuage
Qui de sa mère a voilé la grandeur,
Et sourit à la douce image
De sa gloire et de son bonheur.

Marie en ce jour solennel
N'est plus une épouse vulgaire ;
Elle brise un lien mortel,
Sous ses pieds disparaît la terre.
Marie est la reine du ciel,
Dieu même l'assied sur le trône.
La Vierge-mère a reçu la couronne
Que méritaient ses illustres douleurs ;
La gloire a jamais environne
Ce front baigné de tant de pleurs.

Du sein de la félicité,
Vierge sainte, ange de lumière,
Qu'on regard de votre bonté
Et nous console et nous éclaire.
Guidez notre vaisseau jeté
Sur des flots féconds en naufrage ;
Et qu'abordant au céleste rivage,
Nous y puissions contempler quelque jour
Ce fils objet de nos hommages,
De nos vœux et de notre amour.



Gloire à Marie dans le ciel, et paix sur la terre à ses enfants !




Tiré de "Esprit" du R.P Avrillon.







Reportez-vous à Méditation sur l'AssomptionCinquième jour de l'Assomption de Marie, Sixième jour de l'Assomption de Marie, L'Assomption de Marie, Octave de l'Assomption : Préparation, Discours sur l'Assomption de Marie, Munificentissimus Deus, sur la définition du dogme de l'Assomption, de Pie XII, Litanies de Notre-Dame du Mont Carmel, et La vraie dévotion à la Sainte Vierge Marie.