jeudi 4 août 2016

Prière de Mélanie CALVAT, Bergère de la Salette, à réciter en temps de calamités


Statue de la rencontre entre les deux petits bergers de la Salette et Notre-Dame



Père Éternel, voici Votre Fils, JÉSUS-CHRIST, mis en croix pour nous ! En Son Nom et par Ses mérites, ayez pitié de nous, pauvres pêcheurs, parce que repentants, nous recourons à Votre infinie miséricorde.

Laissez-Vous toucher, ayez pitié de nous qui sommes Votre héritage. Ne violez pas, Seigneur, le pacte que Vous avez fait d’exaucer la prière que Vous font Vos enfants.
Il est vrai que par nos grandes iniquités nous avons irrité Votre Justice, mais Vous, mon Dieu, qui êtes bon par nature, faites resplendir la grandeur de Votre infinie miséricorde.
Seigneur, si Vous voulez faire attention à nos iniquités, qui pourra subsister en Votre présence ? Seigneur, nous confessons que nous sommes très coupables et que ce sont nos péchés qui ont attirés ces fléaux sur nous.

Mais Vous, Seigneur, qui avez bien voulu que tous les jours nous Vous appelions NOTRE PÈRE, regardez à présent la grande affliction de Vos enfants, et épargnez de si grands fléaux. Oh ! faites grâce ; ô mon Dieu, par les mérites de JÉSUS-CHRIST, faites grâce par l’amour que Vous avez pour Vous-même ; par l’amour de la VIERGE MARIE, « notre Maman », pardonnez-nous !

Souvenez-vous, ô Seigneur, que nous sommes appelés Votre peuple, ayez pitié de la folie humaine. Envoyez un rayon de Votre divine lumière qui dissipe les ténèbres de notre intelligence et que notre âme amendée change ses voies et ne sature plus d’amertume le Cœur de son Dieu ! Seigneur, la main seule de Votre infinie miséricorde peut nous sauver de tant de fléaux. Seigneur, nous sommes enivrés d’afflictions intérieures et extérieures, ayez pitié de nous !
Détournez, ô Seigneur, Votre face de nos péchés et regardez JÉSUS-CHRIST qui Vous a donné satisfaction en souffrant et en mourant pour nous, Il est Votre Fils ! Et ainsi nous célébrons Votre infinie miséricorde.

Vite, exaucez-nous, Seigneur, autrement notre courage sera bien amoindri, car nous sommes tombés dans un état si misérable ! Vite, Seigneur, faites sentir Votre miséricorde, car nous n’espérons plus qu’en Vous seul, qui êtes Notre Père, Notre Créateur, et qui devez conserver et sauver ceux qui sont Vôtres pour toujours.


(Sœur Marie de la Croix, née Mélanie Calvat, Bergère de la Salette)





Bien volontiers j’enrichis cette dévote prière de la pieuse Mélanie CALVAT de 40 jours d’indulgence chaque fois qu’on voudra bien la réciter.

Acquaviva, le 8 septembre 1905,

+ Fr. Carlo-Giuseppe [CECCHINI, o.p.] Évêque du Titre d’Alicarnasse, Prélat ordinaire d’Altamura et d’Acquaviva delle Fonti.









Reportez-vous à Prière à Marie dans le temps d'orage et de calamité, Jucunda semper expectatione, du Pape Léon XIII, sur le Rosaire de Marie, Prière pour demander le salut des pécheurs, Prières à dire en temps de maladies et de calamités, La religion a été et sera toujours l'âme de la société, Extrait du Message de Notre-Dame de la Salette et La puissance des démons réglée par la sagesse divine.



Lire Ce que doit être notre espérance.