lundi 13 avril 2015

Sanctuaires et lieux de pèlerinages : à la rencontre des Cieux


  Sanctifiez-vous par des pèlerinages !


 

Sanctuaire de Lisieux et Alençon


Sanctuaire en hommage à Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face, qui a laissé à son entrée dans la vie plusieurs écrits, dont ses manuscrits autobiographiques. Marchez sur les pas de Thérèse dans les rues de Lisieux, découvrez le Scofa - gâteau à la recette gardée secrète - des carmélites, direction le Carmel de Lisieux (et son jardin de roses) où vous pourrez prier devant la châsse de la douce sainte, visitez le musée retraçant la vie de Thérèse, sa maison familiale (Les Buissonnets), promenez-vous dans le sanctuaire et découvrez le magnifique chemin de croix derrière la Basilique, contemplez le bel ouvrage de celle-ci et baladez-vous dans la ville pour y découvrir un Lisieux empli de l'amour de Thérèse, etc. Ne quittez pas Lisieux sans vous arrêter à Alençon, ville natale de Sainte-Thérèse. Reportez-vous à Vehementer exultamus, Bulle du Pape Pie XI, sur la canonisation de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus.


Notre-Dame de Montligeon



Chartres 



Pontmain



Sanctuaire Notre-Dame de Pellevoisin



Le Mont-Saint-Michel


Le Mont-Saint-Michel est à la fois un haut lieu touristique et un haut lieu de pèlerinage. Sanctuaire élevé à la demande de l'Archange Saint-Michel qui apparût à Aubert, évêque d'Avranches, en 709, le Mont-Saint-Michel se dresse au cœur d'une immense baie envahie par les plus grandes marées d'Europe. Visitez l'abbaye, mais surtout, priez l'Archange dans la chapelle qui lui est consacrée. Pour le côté touristique, asseyez-vous à la table de « La mère Poulard » pour y déguster de succulentes omelettes, et ne finissez pas votre séjour sans goûter à la spécialité du coin : l'agneau des prés salés.

Lire
"Les merveilles du Mont Saint-Michel" de Paul Féval (Télécharger).


L'Île-Bouchard



Sainte Anne d'Auray



Sanctuaires de Bétharram



Sanctuaire Notre-Dame-de-la-Salette


Situé aux confins sud du département de l’Isère, au-dessus du village de Corps (RN 85 entre La Mure et Gap), à 1800 m d’altitude, en lisière du Parc National des Écrins, le sanctuaire Notre-Dame-de-La-Salette offre un cadre idéal au recueillement. Lors de son apparition, la Vierge Marie a confié à Maximin et Mélanie un message à destination de « tout son peuple », message authentifié par l’Évêque de Grenoble par mandement le 19 septembre 1851.

Reportez-vous à Litanies de Notre-Dame de la Salette.


Sanctuaire Notre-Dame-du-Laus


Le sanctuaire Notre-Dame-du-Laus est un haut lieu spirituel catholique situé dans les Alpes du Sud. Il a pour origine des apparitions de la Vierge Marie à une bergère, Benoîte Rencurel, entre 1664 et 1718.


Le Puy-en-Velay


Ville Sanctuaire, Le Puy-en-Velay regorge de monuments religieux à découvrir, notamment la Cathédrale Notre Dame du Puy, le sanctuaire Saint Joseph de Bon Espoir et le Rocher et la Chapelle Saint-Michel d'Aiguilhe.


Sanctuaire du Saint Curé d'Ars


En hommage à Saint Jean-Marie-Baptiste Vianney, le Saint Curé d'Ars, ce sanctuaire a été pour nous l'un de nos plus beaux pèlerinages. Le lieu rayonne de la présence et de l'amour du Saint Curé. Et le Grappin y est ligoté. La chapelle où est exposée la relique de son cœur est superbe, et l'Église : un édifice à la fois de toute splendeur et d'humilité, à l'image de notre très cher Curé. Visitez son humble demeure, prenez la route jusqu'au monument de la rencontre, là où le Saint Curé d'Ars a dit au jeune berger qui venait de lui indiquer le chemin d'Ars : « Tu m'as montré le chemin d'Ars, je te montrerai le chemin du Ciel. »


Sanctuaire de Paray-le-Monial


Cité dite du « Sacré-Cœur », Paray-le-Monial est un chef-lieu de canton du département de Saône-et-Loire. Au XVIIe siècle, le Christ apparut à sainte Marguerite-Marie Alacoque, née dans un village environnant et religieuse dans le monastère de la Visitation. Au cours de trois grandes apparitions, il lui présente son cœur : « Voici ce cœur qui a tant aimé les hommes et qui ne reçoit en échange que des ingratitudes de ceux qui lui sont consacrés ». Très vite, Marguerite-Marie reçut le soutien et les conseils spirituels du Bienheureux Claude de La Colombière, Jésuite. De Paray-le-Monial, naquit une dévotion gigantesque, appelée le culte du Sacré-Cœur (Source Wikipédia). La Chapelle des Apparitions ou de la Visitation (où est exposée la châsse de Sainte Marguerite-Marie) et la Chapelle de Claude de La Colombière où reposent les ossements du père (celui-là même qui authentifia les apparitions du Sacré-Cœur à Sainte Marguerite-Marie et qui fut son confesseur) sont une merveille !


Vézelay



Basilique Notre-Dame de Thierenbach



Notre-Dame de Valcluse


Le sanctuaire Notre-Dame de Valcluse offre un parfait recueillement dans un cadre naturel et paisible, et de jolies promenades grâce aux sentiers pédestres qui longent la rivière saint Antoine à Auribeau-sur-Siagne.


Mémorial Notre-Dame d'Afrique


Mémorial en l'honneur de Notre-Dame d'Afrique à Théoule-sur-Mer.



Notre-Dame de Calhern (Caussols)


Prévoir de bonnes chaussures, le chemin de randonnée étant ardu (GR4). Surveillez bien la météo avant d'entreprendre ce pèlerinage. Très beaux paysages de montagne et impressionnant lieu de recueillement dans la grotte aménagée pour Notre-Dame de Calhern. Celle-ci n'étant pas facile à trouver, préférez effectuer la randonnée en début de journée.


Notre-Dame de Bon Port, Notre-Dame de la Garoupe à Antibes



Eglise Sainte Rita à Nice


Au cœur du Vieux-Nice, tout près de la Cathédrale Sainte Réparate, l’Église Sainte Rita est une halte incontournable pour un grand nombre de fidèles et de passants de tous horizons. On vient s’y recueillir et particulièrement rencontrer Sainte Rita qui sait toucher les cœurs des petits et des grands, qui comprend les peines et les angoisses, qui réconforte et console. Profitez-en pour visiter toutes les autres chapelles alentours, plus belles les unes que les autres.


Notre-Dame de Laghet à Nice


En 1652, la Vierge Marie manifeste sa présence invisible par des signes de sa bonté : guérisons « spectaculaires », délivrances de prisonniers et de possédés se multiplient. La nouvelle se répand. On vient de tout le voisinage à Laguet. À découvrir, une gigantesque collection d'Ex-voto et la chapelle baroque du XVIIe siècle.


Notre-Dame des Miracles, La Madone d'Utelle



Basilique Saint Michel Archange à Menton


La plus belle église que nous ayons pour le moment visitée en l'honneur de Saint Michel ! Les démons vont grincer des dents...


Notre-Dame des Fontaines



Chapelle Sainte Roseline aux Arcs


Dans la chapelle sont exposées la châsse de Sainte Roseline et la relique contenant ses yeux.


Notre-Dame-de-Grâces à Cotignac


Le 10 août 1519, un bûcheron, Jean de la Baume, gravit le mont Verdaille. Il est seul. Comme d’accoutumée, il commence sa journée par prier. À peine s’est-il relevé qu’une nuée lui apparaît, découvrant la Vierge Marie, et l’Enfant Jésus dans ses bras, qu’entourent Saint Bernard de Clairvaux, Sainte-Catherine martyre, et l’Archange Saint-Michel. Notre-Dame est debout les pieds sur un croissant de lune. Elle s’adresse alors à Jean à peu près en ces termes : "Je suis la Vierge Marie. Allez dire au clergé et aux Consuls de Cotignac de me bâtir ici même une église, sous le vocable de NOTRE-DAME DE GRÂCES : et qu’on y vienne en procession pour recevoir les dons que je veux y répandre". Et la vision disparut. Était-ce une hallucination ? Doutant ou non, le fait est que Jean garda pour lui le message… ce qui lui valut une seconde apparition de la Mère de Dieu et des Grâces ! Le lendemain même, 11 août, s’étant rendu au même endroit pour achever sa coupe, il eut la même vision et reçut la même demande. Cette fois, il s’y résolut et redescendit au village sans attendre. Lire cet article.


Sanctuaire Saint-Joseph du Bessillon à Cotignac


Le 7 juin 1661 sur la colline qui prolonge à l'Ouest le sanctuaire, Saint Joseph apparaissait à un berger épuisé et assoiffé. Il lui dit : « Je suis Joseph, soulève cette pierre et tu boiras ». La pierre est lourde, huit hommes pourront à peine la déplacer ; comment Gaspard la soulèverait-il ? Il ne bouge pas, mais Joseph réitère son ordre. Le berger obéit, déplace le rocher et découvre une eau fraîche qui commence à ruisseler. Il boit... Lorsqu'il se relève, l'apparition a disparu. Là encore, les miracles sont nombreux. C'est l'unique apparition où Saint-Joseph parle dans l'histoire de l'Église. Depuis, une source coule en abondance, une chapelle y fut construite et le 12 mars 1661, Louis XIV décidait que la fête de Saint Joseph serait célébrée dans tout le Royaume et chômée. Les moniales Bénédictines ont trouvé là le lieu privilégié de leur installation depuis 1977, à leur retour d'Algérie.


Basilique Sainte Marie-Madeleine à Saint Maximin


Dite le 3e tombeau de la chrétienté, la Basilique Sainte-Marie-Madeleine à Saint-Maximin est remplie de trésors à contempler : reliques, retables, tableaux, statues, boiseries, etc.


La grotte de Sainte Marie-Madeleine à la Sainte Baume


C'est dans la grotte de la Sainte Baume que Marie-Madeleine a passé 30 ans de sa vie, et que, sept fois par jour, la sainte recevait la visite des anges. Les pèlerins affluent dans ce haut lieu de prière magnifiquement ouvragé au cœur du massif de la Sainte Baume.


Sanctuaire Notre-Dame des Anges à Pignans



Sanctuaire Notre-Dame de Consolation à Hyères



Notre-Dame du Mai ou de Bonne Garde à Six-Fours-les-Plages



Cathédrale Sainte-Marie de la Seds à Toulon



Sanctuaire Notre-Dame de la Garde à Marseille


Majestueux édifice, haut lieu artistique et spirituel, offrant une vue panoramique extraordinaire sur Marseille.


Abbaye Saint-Victor à Marseille


L’abbaye Saint-Victor de Marseille a été fondée au Ve siècle par Jean Cassien, à proximité des tombes de martyrs de Marseille, parmi lesquels Saint-Victor de Marseille († en 303 ou 304), qui lui donna son nom. L'abbaye prit une importance considérable au tournant du premier millénaire par son rayonnement dans toute la Provence. L'un de ses abbés, Guillaume de Grimoard, fut élu pape en 1362 sous le nom d'Urbain V. À partir du XVe siècle, l'abbaye entama un déclin irrémédiable.
Depuis plus de 1 500 ans, Saint-Victor est un des hauts lieux du catholicisme dans le sud de la France, et bien que le monastère ait été démantelé à la Révolution, l'église reste toujours affectée au culte.
En 1968, le maire de Marseille Gaston Defferre fait replacer dans les cryptes de l’abbaye la riche collection de sarcophages de la fin du IVe siècle à la première moitié du Ve siècle que contenait l’église1. Ces sarcophages étaient précédemment exposés au musée du château Borély. Ce transfert fait de l’abbaye de Saint-Victor le musée d'art chrétien du premier millénaire le plus important en Provence après celui d’Arles (Source Wikipédia)
.
Une grande fête a lieu à Saint-Victor chaque année pour la Chandeleur, le 2 février (durant une semaine) pour célébrer la présentation de Jésus au Temple.


Notre-Dame du Château à Allauch



Saintes Maries de la Mer



Abbaye Sainte-Marie-Madeleine du Barroux


Recueillez-vous au pied de l'oratoire de Notre-Dame de Guadalupe. Tout un lieu qui fait une place importante au silence, vital à celui qui veut accueillir la parole de Dieu en son cœur.


Abbaye Notre-Dame de l'Annonciation du Barroux



Sanctuaire Notre-Dame de Lumière





Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes


C'est à Lourdes que la Sainte Vierge Marie est apparue à dix-huit reprises à la jeune et humble Bernadette Soubirous. De 1858 à 1862, l'évêque du diocèse orchestre une véritable enquête sur les apparitions. En 1862, dans un texte rendu public, les apparitions de Lourdes sont jugées authentiques. Des milliers de guérisons ont été enregistrées à Lourdes, mais soixante-neuf ont été proclamées miraculeuses par des évêques. Le sanctuaire offre trois beaux chemins de croix : le chemin de croix des Espélugues (sur la montagne : 115 personnages en fonte de fer patiné jalonnent en quinze stations les 1500 mètres du chemin), le chemin de croix des malades (sur la prairie des Sanctuaires : accessible aux pèlerins à mobilité réduite, réalisé par l'artiste Maria de Faykod) suivi d'un petit chemin de croix en pierre, et le chemin de croix du gemmail (dans la basilique Saint-Pie X). Venez boire à la source de Lourdes et vous y baigner comme nous le demande Notre-Dame, et recueillez-vous devant la grotte de Massabielle. Nous recommandons aux pèlerins de rester dans l'enceinte du sanctuaire ; en effet, nous avons été surpris par une mendicité plutôt agressive autour du sanctuaire et par d'innombrables boutiques profitant de l'aubaine que représente la réputation de Lourdes.


Sanctuaire de Beauraing, Notre-Dame au cœur d'or (Belgique)


Vidéo >>



Sanctuaire de Banneux, la Vierge des Pauvres (Belgique)








Reportez-vous à Extrait du message de Notre-Dame de la Salette.


Voir aussi la Liste des sanctuaires mariaux sur Wikipédia et Sanctuaires et églises de Bretagne.


Écoutez ces conférences : Notre-Dame du Laus et Notre-Dame de Guadalupe.




Fort de certaines constatations faites au sein de l'église Vatican II, et après de longues prières à Notre Seigneur Jésus-Christ et à la Sainte Vierge Marie pour être guidé vers la vérité, notre groupe s'est par la suite tourné vers les Non una cum (ne participant plus de ce fait à la messe conciliaire ou synaxe), et a pu par cette décision fondamentale avancer efficacement dans le combat spirituel et découvrir la véritable Église catholique. Ne brûlez pas les étapes, mais ayez toujours le désir de la vérité. C'est l'amour de la vérité qui vous sauvera !