mardi 21 avril 2015

Les embûches du Démon


Celui qui me suit ne marche pas dans les ténèbres. (Jn 8, 12)


Triomphe de la Divine Providence (Pierre de Cortone)
Dans votre chemin vers Dieu, que ce soit dans le cadre de votre mariage à l'Église, de votre baptême, de votre démarche vers la confirmation ou de toutes autres actions de votre part qui impliqueraient un rapprochement de Notre Seigneur, vous rencontrerez certainement des embûches, des ralentissements, un mépris général, des personnes gratuitement désagréables et peu conciliantes pour quelque chose qui est censé s'entreprendre en général assez rapidement...

Tous les événements bloquant votre vie sont la marque de la volonté du Démon de vous nuire et de vous décourager. Que vous perdiez l'Espérance et la foi, que vous désespériez, là est l'objectif du Démon.

Ayez toujours la volonté de vous relever et le Seigneur vous relèvera ! Tournez-vous toujours vers Jésus-Christ, il vous réconfortera : "Mon enfant, sois sans crainte !". Votre foi doit être éprouvée pour grandir. Toutes les tentatives du Diable seront piétinées par votre foi.

Après que vous aurez souffert un peu de temps, le Dieu de toute grâce, lui qui, dans le Christ Jésus, vous a appelés à sa gloire éternelle, vous rétablira lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. (1e lettre de Saint Pierre Apôtre 5, 10)

C'est par votre persévérance dans la confiance en Dieu que le Malin perdra toute emprise sur vous.

Lorsqu'il vous inspirera de mauvaises pensées, lorsqu'il vous soufflera de vous donner la mort, résistez-lui ! Aidez-vous de la parole de Dieu pour le repousser. Gardez la parole du Christ et opposez-lui les saintes Écritures, les psaumes, les chants de louange, et surtout, étudiez votre foi afin que le démon ne puisse pas vous entraîner à croire en des hérésies.

Sachez déjouer les pièges de mort qu'il vous tend. Le Démon cherche à perdre les âmes et à pousser ceux qu'il persécute au suicide. S'il s'acharne et que vous tombez à genoux sous le poids d'un fardeau de plus en plus lourd, croyez en la providence divine. Ne cessez pas d'implorer le Seigneur pour autant ! Confiance et Prière, Résignation et Espérance sont la clef.

"Les attaques que je subissais étaient si violentes que cela anéantissait toute envie de vivre en moi, comme si ma seule issue était que je me donne la mort. J'entendais cette voix qui me disait que j'étais inutile et que la vie ne valait pas la peine d'être vécue. Cela asséchait tout mon être. Je mettais des jours à m'en remettre."

"Mes petites entreprises rencontraient des obstacles incommensurables. Un mastodonte broyant de la poussière."

Les persécutions pourront aussi être matérielles : accidents de voiture à répétition, pannes à répétition, fuites et dégâts des eaux à répétition, de l'argent prélevé indûment sur votre compte sans que vous réussissiez à vous faire rembourser, également de manière assez fréquente (histoire que vous compreniez bien qu'il s'agit des méfaits du Diable qui compte bien vous harceler jusqu'à ce que vous pliez), etc.
Priez beaucoup contre les actes de sorcellerie qui accentuent ces phénomènes. Les sorciers renouvelleront sans cesse leurs attaques contre vous puisqu'ils ne veulent surtout pas que vous soyez délivré. (Lire Phénomènes possibles en cas de possession et signes de délivrance)

"Nous évitions chaque jour de nombreux accidents de la route. Un jour l'acharnement a été tel que nous n'avons pas pu éviter l'accident : plusieurs queues de poisson, plusieurs priorités coupées, des chauffards de toute sorte qui gravitaient constamment autour de nous sur la route, des voitures immobilisées à la sortie de virages et parfois même sur les deux voies, un arbre couché sur la route... tout cela en une journée et cette situation se renouvelait très souvent dès que nous prenions la route. Le soir, boum ! C'est comme si le conducteur avait intentionnellement percuté notre véhicule. Par miracle, nous n'avons rien eu. Nous avons remercié nos anges gardiens qui ont dû ce jour-là avoir beaucoup de boulot. Depuis, nous gardons toujours dans notre voiture une image bénie de Saint Michel et dès que nous voyons que le Diable est à l’œuvre, nous invoquons l'archange."

Priez le Seigneur de vous enlever toute crainte de l'avenir. Gardez courage ! Gardez confiance en Notre Seigneur Jésus-Christ ! Et répétez sans cesse Jésus, J'espère en vous ! Seigneur Jésus, ayez pitié de nous ! Seigneur, que votre volonté soit faite ! Posez des actes de foi dans toutes les réalités de votre vie, qu'elles soient matérielles ou spirituelles.

Qui persévère dans la confiance recevra infiniment plus que ce qu'il ose demander ou espérer. Non parce qu'il le mérite, mais parce que Dieu l'a promis
. ("Du temps pour Dieu - Guide pour la vie d'Oraison" de Jacques Philippe)


Dans le monde, vous aurez à souffrir. Mais gardez courage, j'ai vaincu le monde ! (Jn 16, 33)


Faut-il se vanter ? Ce n’est pas utile. J’en viendrai pourtant aux visions et aux révélations reçues du Seigneur. Je sais qu’un fidèle du Christ, voici quatorze ans, a été emporté jusqu’au troisième ciel – est-ce dans son corps ? je ne sais pas ; est-ce hors de son corps ? je ne sais pas ; Dieu le sait – ; mais je sais que cet homme dans cet état-là – est-ce dans son corps, est-ce sans son corps ? je ne sais pas, Dieu le sait – cet homme-là a été emporté au paradis et il a entendu des paroles ineffables, qu’un homme ne doit pas redire. D’un tel homme, je peux me vanter, mais pour moi-même, je ne me vanterai que de mes faiblesses. En fait, si je voulais me vanter, ce ne serait pas folie, car je ne dirais que la vérité. Mais j’évite de le faire, pour qu’on n’ait pas de moi une idée plus favorable qu’en me voyant ou en m’écoutant. Et ces révélations dont il s’agit sont tellement extraordinaires que, pour m’empêcher de me surestimer, j’ai reçu dans ma chair une écharde, un envoyé de Satan qui est là pour me gifler, pour empêcher que je me surestime. Par trois fois, j’ai prié le Seigneur de l’écarter de moi. Mais il m’a déclaré : « Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse. » C’est donc très volontiers que je mettrai plutôt ma fierté dans mes faiblesses, afin que la puissance du Christ fasse en moi sa demeure. C’est pourquoi j’accepte de grand cœur pour le Christ les faiblesses, les insultes, les contraintes, les persécutions et les situations angoissantes. Car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort. (2e lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 12, 1-10)



Quand Dieu veut faire voir qu'un ouvrage est tout entier de sa main, il réduit tout à l'impuissance et au désespoir, puis il agit. (Bossuet)


Dieu vous a tout donné lors de votre conversion, mais vient ensuite le moment où il vous dira qu'à présent c'est à vous de tout lui donner. C'est la deuxième conversion par l'épreuve.






Lire
"Traité de l'Enfer" de Sainte Françoise Romaine, "Abrégé de démonologie" de Jean Vaquié, "Confiance en la Divine Providence" (utilisé par le Saint Curé d'Ars) du Père Jean-Baptiste Saint-Jure, "La providence et la confiance en Dieu" de Réginald Garrigou-Lagrange, "Traité sur la confiance en Dieu pour mettre une âme en repos et en état de recevoir toutes sortes d'afflictions avec beaucoup de plaisir et de profit" du R.P. Nicolas Du Sault, "Traité de la paix intérieure" du R.P. Ambroise de Lombez.


Pratique :
Ayez toujours dans votre véhicule une image bénie de Saint Michel (à glisser dans la pochette de votre pare-soleil) et priez l'Archange lorsque vous réalisez que le Démon est à l’œuvre sur la route. Vous éviterez de nombreux accidents grâce à sa précieuse protection.


Écouter Faire la volonté de Dieu : pourquoi et comment ? avoir la foi.



Reportez-vous à Transmission de la sorcellerieDe l'abandon parfait du Père Surin à la Divine Providence dans l'union avec Notre-Seigneur Jésus-Christ, Confiance en la divine Providence, Secret de paix et de bonheur, par le Père Jean-Baptiste Saint-Jure, Neuvaine à Saint Michel, Chapelet à Saint Michel Archange, Méditation sur la soumission à la volonté de Dieu, Prières à dire en temps de maladies ou de calamités, Méditation sur les murmures, Le plus grand bonheur de l'homme sur la terre est d'avoir une parfaite conformité à la volonté de Dieu, La Foi Catholique, seule Consolatrice au milieu des souffrances, Votre mémoire est une boîte à tentations dans laquelle le démon pioche, Discours sur la Visitation de Marie, La puissance des démons réglée par la sagesse divine, Le roi de la Cité du Mal, Les princes de la Cité du Mal, Le Démon et la folie, Résultats du spiritisme : la folie et le suicide - Dernier obstacle à l'envahissement satanique : la papauté, Les pièges du Diable, La communication de Satan avec l'homme, Phénomènes possibles en cas de possession démoniaque et signes de délivrance, Inimitiés entre les enfants de Marie et les esclaves du Diable, Prière pour casser toute magie et affaiblir les forces sataniques, Neuvaine de protection contre les attaques de magie, Demandez et vous recevrez, Ne vous inquiétez point où vous trouverez de quoi manger, Degrés des vertus qu'on se propose d'acquérir, Puissance de Saint Michel au jugement dernier, Lorenzo Scupoli et "Le combat spirituel", L'exorcisme de Léon XIII et l'importance de la prière à Saint Michel Archange, Les répliques du Démon, En union de prière face aux forces démoniaques et aux actes de sorcellerie, Deux principes fondamentaux touchant la conformité à la volonté de Dieu, L'Année liturgique avec Dom Guéranger : Le Troisième Dimanche de Carême, J'irai jusqu'au bout de la terre pour Toi, Seigneur ! et Kit de survie des victimes du Diable.