lundi 13 juillet 2015

Litanie pour se détacher des biens de ce monde



Saint-Martin offrant la moitié de son manteau à un pauvre
Saint-Martin offrant la moitié de son manteau à un pauvre



Pour gagner le Ciel, nous avons des efforts à faire ; nous avons à véritablement changer notre cœur. Le détachement des biens de ce monde est une des conditions. Les choses terrestres sont ce qui nous attache au Démon. C'est pourquoi nous vous proposons ci-après une litanie que nous avons rédigée pour vous aider à alléger votre âme de tout attachement matériel. Vous pourrez la compléter chez vous selon vos besoins et votre inspiration.






Litanie pour se détacher des biens de ce monde :


Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils Rédempteur du monde qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit Saint qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, Reine des vertus, priez pour nous.
Saint Joseph, admirablement détaché des biens de ce monde, priez pour nous.
Saint-Jean-Baptiste, qui avez préparé les voies du Seigneur par une vie austère, pénitente et tout angélique, priez pour nous.
Saint-Vincent de Paul, ennemi déclaré et courageux censeur du monde et de ses maximes, priez pour nous.

Saint-Benoît, vous qui avez choisi de vous retirer du monde à la vue de son opulence, priez pour nous.
Saint-Jean-Marie-Baptiste Vianney, amant de la Sainte pauvreté, priez pour nous.
Saint François d'Assise*, Patriarche des pauvres, priez pour nous.
Sainte Claire d'Assise, qui vous êtes merveilleusement détachée des choses périssables, priez pour nous.
Saint-Antoine de Padoue, Prodige d'austérité, priez pour nous.
Saint-Martin de Tours, vous qui avez su mépriser les biens et les plaisirs du monde, priez pour nous.

À me détacher des biens matériels, aidez-moi Seigneur.
À Vous aimer par-dessus toutes choses, aidez-moi Seigneur.
À me détacher de ce qui me fait parfois Vous oublier, aidez-moi Seigneur.
À comprendre qu'il n'est pas intéressant pour moi de posséder beaucoup de choses, si je ne Vous ai pas Vous, aidez-moi Seigneur.
À voir quels commandements je ne vis pas entièrement et à me détacher de ce qui m’en éloigne, aidez-moi Seigneur.
À comprendre ce que je dois faire pour gagner le Ciel, aidez-moi Seigneur.
À mériter et à désirer Votre Royaume, aidez-moi Seigneur.
À ne pas céder à la Tentation d'achat, aidez-moi Seigneur.
À vaincre la concupiscence des yeux, aidez-moi Seigneur.
À me contenter du peu que j'ai, aidez-moi Seigneur.
À ne pas rechercher le confort et la prospérité, aidez-moi Seigneur.
À être plus préoccupé par les choses du Ciel que par les biens matériels, aidez-moi Seigneur.
À comprendre que Vous êtes mon seul trésor, aidez-moi Seigneur.
À comprendre qu'il n'y a qu'en Vous suivant que je serai rassasié, aidez-moi Seigneur.
À accepter les difficultés, aidez-moi Seigneur.
À trouver l'humilité, aidez-moi Seigneur.
À rechercher la grandeur dans ce qui est petit, aidez-moi Seigneur.
À réprouver mon autosatisfaction, aidez-moi Seigneur.
À fuir les plaisirs et les vanités de ce monde, aidez-moi Seigneur.
À fuir les mondanités et les pompes du monde, aidez-moi Seigneur.
À aimer les choses discrètes, aidez-moi Seigneur.
À me détacher de ce qui fait ma fierté, aidez-moi Seigneur. 
À Vous plaire, aidez-moi Seigneur.


V.
Que j'éprouve Seigneur de la souffrance lorsque l'on me couvre de présents,
R. Afin d'être un jour digne de Vos promesses.


Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous Seigneur.
Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous Seigneur.
Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous.



PRIONS


Ô Dieu tout-puissant qui avez envoyé Votre Fils bien-aimé pour nous montrer les voies du Royaume Céleste, faites-nous la grâce qu'à son imitation, nous méprisions les richesses terrestres et tournions notre cœur vers les choses d'en-Haut afin que nous soyons rendus dignes de Votre Amour et que nous jouissions au dernier jour de Votre Gloire Éternelle. Par Jésus le Christ, Notre Seigneur. Ainsi soit-il.


ORAISON

Ô Seigneur Jésus, Vous qui vous êtes fait pauvre pour que nous puissions être riches de Votre pauvreté (2 Co 8, 9) et qui avez dit : « Aucun homme ne peut servir deux maîtres » (Mt 6, 24), accordez-nous le détachement spirituel des biens matériels afin qu'à l'heure de notre mort, nous puissions jouir du Ciel et Vous louer éternellement avec les anges et les saints. Ainsi soit-il.


« Ne vous faites pas de trésors sur la terre, là où les mites et les vers les dévorent, où les voleurs percent les murs pour voler. Mais faites-vous des trésors dans le ciel, là où il n’y a pas de mites ni de vers qui dévorent, pas de voleurs qui percent les murs pour voler. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. » (Mt 6, 19-21)



De la terre humide et tiède des sous-bois montait une bonne odeur de mousses, de feuilles mortes et de violettes en fleurs. Partout perçaient gaiement des touffes de petits cyclamens rouges. Tout cela aussi sans doute vivait et reposait dans le temps de Dieu, le temps des origines. La terre avec sa vie secrète ne s'était pas écartée de ce temps, pas plus que les étoiles du ciel. Les grands arbres dans la forêt épanouissaient leur feuillage au souffle de Dieu, tout comme aux premiers jours de la création. Avec le même léger frémissement. Seul, l'homme était sorti de ce temps des origines. Il avait voulu tracer sa route et vivre dans son temps à lui. Et, depuis, il ne connaissait plus de repos, mais seulement l'ennui, le trouble et la précipitation vers la mort
. ("Sagesse d'un pauvre" de Éloi Leclerc)




« Prenez sur vous mon joug..., et vous trouverez le repos »

Saint Bède le Vénérable (v. 673-735), moine, docteur de l'Église
Homélie 12 pour la Vigile de la Pentecôte ; PL 94, 196-197 (trad. Orval)


L'Esprit Saint donnera aux justes la paix parfaite dans l'éternité. Mais déjà maintenant il leur donne une paix très grande lorsqu'il allume en leur cœur le feu céleste de la charité. L'apôtre Paul dit en effet : « L'espérance ne trompe pas, car l'amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l'Esprit Saint qui nous a été donné » (Rm 5,5). La véritable et même la seule paix des âmes en ce monde consiste à être rempli de l'amour divin et animé de l'espérance du ciel au point que l'on en vienne à considérer comme peu de chose les succès ou les revers de ce monde, à se dépouiller complètement des désirs et des convoitises de ce monde, et à se réjouir des injures et persécutions subies pour le Christ, de sorte que l'on puisse dire avec l'apôtre Paul : « Nous mettons notre fierté dans l'espérance de la gloire de Dieu. Plus encore, nous mettons notre fierté dans les épreuves » (Rm 5,2).

Il se trompe celui qui imagine trouver la paix dans la jouissance des biens de ce monde, dans les richesses. Les troubles fréquents d'ici-bas et la fin même de ce monde devraient convaincre cet homme qu'il a posé les fondations de sa paix sur le sable (Mt 7,26). Au contraire, tous ceux qui, touchés par le souffle de l'Esprit Saint, ont pris sur eux le joug très bon de l'amour de Dieu et qui, à son exemple, ont appris à être doux et humbles de cœur, jouissent dès maintenant d'une paix qui est déjà l'image du repos éternel.







Conseil :
Combattez la concupiscence des yeux (qui fait partie avec l’orgueil et la chair des trois concupiscences qui ouvrent la porte au Démon) qui fait que l'on désire posséder tout ce que l'on voit (Je vois, je veux !). Restez dans l'esprit de pauvreté (différent du vœux de pauvreté).


Reportez-vous à Vie de Saint François d'Assise, Litanies de Notre Saint Père Saint François (Petit manuel du Tiers-Ordre), Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le renoncement au monde, Auspicato concessum du Pape Léon XIII, sur le Tiers-Ordre de Saint François d'Assise, Litanies de Saint François d'Assise, J'irai jusqu'au bout de la terre pour Toi, Seigneur !, Degrés des vertus qu'on se propose d'acquérir, Méditation sur deux règles qu'un Chrétien doit toujours observer pour faire son salut dans le monde, Méditation sur les affaires du monde comparées à celles du salut, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur ce qu'un Chrétien doit penser des richesses et des grandeurs du monde, Méditation sur les richesses, L'institution du Carême et la manière dont les premiers chrétiens le passaient, Litanie de l'Humilité, Litanie de Saint Martin de Tours, Rerum novarum du Pape Léon XIII, sur la doctrine sociale de l’Église, Les saints et le combat spirituel : Saint-Benoît et Les saints et le combat spirituel : Saint-Jean-Marie-Baptiste Vianney.




* Lire
"Sagesse d'un pauvre" de Éloi Leclerc.