samedi 26 septembre 2015

Lieux dits hantés ou comment le Démon se cache derrière la superstition


Non, l'oncle Charles n'est pas resté hanter la maison dont vous êtes aujourd'hui l'héritier, parce que dans les dernières années de sa vie, vous lui avez confisqué ses biscuits préférés pour ménager son taux de cholestérol ! (rire)

Saint Georges
Saint Georges
Lorsque vous entendez de folles histoires sur de prétendus lieux hantés, s'il ne s'agit pas d'un moyen sournois pour augmenter sa fréquentation touristique et faire du chiffre... sachez qu'il n'est nullement question ici de fantômes comme la plupart des shows télévisés et les médias aiment à le faire croire. Si les phénomènes se précisent, il s'agit certainement d'une infestation démoniaque.

Si dans un lieu, des activités occultes ont été pratiquées, s'il a été habité par des gens mauvais, qui se sont adonnés à des vices en tous genres (poker, jeux d'argent, débauche...), s'il a été la scène de drames, de violences (parfois aussi s'il est isolé), s'il est situé sur des vestiges antiques, s'il est délabré, désordonné (les démons aiment le désordre et l'anarchie), si l'habitation (ou une toute autre bâtisse) a été construite frauduleusement (voir notre billet sur la fraude), le terrain est propice à une infestation démoniaque.

Et quand les démons ont gagné du terrain, ils ne supportent pas qu'on essaye de leur reprendre.

« Une multitude sans ordre est la confusion : tel ne peut être l'état des anges. Toutes les œuvres de Dieu, dit l'Apôtre, sont ordonnés ; ou comme il est écrit ailleurs : Dieu a fait toutes choses avec nombre, poids et mesure, c'est-à-dire avec un ordre parfait (Rom. XIII. 1). L'ordre est la première chose qui nous frappe dans le monde matériel. L'ordre produit l'harmonie, et l'harmonie suppose la subordination mutuelle de toutes les parties de l'univers. À son tour, cette harmonie révèle une cause intelligente qui l'a créée et qui la maintient.
Évidemment, la même harmonie doit exister, plus parfaite s'il est possible, dans le monde des esprits, archétype du monde des corps et chef-d’œuvre de la sagesse créatrice. La subordination, par conséquent la hiérarchie des êtres qui la composent, est donc la loi du monde invisible, comme elle est la loi du monde visible. Tels sont l'enseignement de la foi et l'affirmation invariable de la raison. » ("Traité du Saint Esprit" de Mgr Gaume)


Il est à noter également qu'il existe des démons de lieux, assignés comme dans une armée — ici de démons — à tourmenter une ville, un quartier, etc. Certains lieux (ville, quartier...) sont dédiés au démon par le symbole choisi pour les représenter : divinités mythologiques, monstres comme emblème, etc. Les activités démoniaques y seront plus intenses.

Dans son infinie bonté, Dieu a donné à chaque royaume, à chaque ville, à chaque homme un ange tutélaire, chargé de veiller sur eux et de les diriger vers leur fin dernière, qui est l'amour éternel du Verbe incarné. De même, dans son implacable malice, Satan députe à chaque nation, à chaque ville, à chaque homme dès qu'ils existent, un démon particulier, chargé de les pervertir et de les associer à sa haine du Verbe incarné. (Rf. Corn. a Lap., in Dan., X, 13 dans "Traité du Saint Esprit" de Mgr Gaume)

Les lieux d’idolâtrie sont un trône où siègent les démons. Que chacun fasse les conclusions qui s'imposent.

De nombreux clichés où l'on voit apparaître des "esprits" sur les lieux de catastrophes ou à diverses occasions, sont partagés sur les différents médias. Les auteurs de ces images ou les internautes ou téléspectateurs s'imaginent avoir affaire à des esprits protecteurs... et cela malgré l'aspect lugubre et hostile de la figure présentée. Il s'agit pour toute personne avisée bien entendu de démons qui dans la fin des temps où nous sommes aiment à se montrer pour revendiquer un méfait, un incendie, un accident, etc. Une silhouette sombre et un visage menaçant apparaissant sur les photographies d'un volcan en activité n'est clairement pas "l'esprit du volcan qui protège les âmes des randonneurs", mais un démon. Cela compris, vous comprendrez aussi bien des choses sur ce qui régit ce monde.

Toute personne qui utilisera les armes de la foi, qui sera abandonnée à Jésus-Christ, dévouée à Notre si bonne Mère, la Sainte Vierge Marie, qui invoquera avec amour et confiance Saint Michel Archange, et sera fervente dans la prière et la pratique religieuse, pourra chasser ces forces maléfiques.

Nous vous recommandons de contacter un prêtre-exorciste de l'Église catholique afin qu'il vienne libérer votre lieu d'habitation par des prières d'exorcisme et qu'il vérifie s'il s'agit d'une infestation de lieu ou de la personne ou s'il n'y a pas par ailleurs un cas de possession démoniaque. 
Dans le cas d'une infestation du lieu, il est fort probable qu'il doive renouveler ses visites jusqu'à libération totale de celui-ci, et selon l'importance, célébrer une ou plusieurs messes au sein même du lieu infesté pour le purifier. La présence réelle du Christ dans l'Eucharistie est terrible aux démons.
S'il y a donc infestation démoniaque, les tentations du Démon seront nombreuses et violentes, et celui qui n'est pas armé de la foi y cèdera plus facilement et plus violemment. Les lieux deviennent invivables, les tourments plus importants, les rapports humains s'obscurcissent, donnant souvent naissance à de sordides faits divers... 

Les démons se joueront de vous en entraînant de fausses croyances, des superstitions, afin que vous vous éloigniez plus encore de Dieu et que vous n'ayez jamais recours à Lui. Satan et ses suppôts mettront toute leur hargne en effet à mener les habitants au péché mortel en inspirant des pensées destructrices, des mauvaises actions, et si vous cédez et que vous vous laissez manipuler, la descente aux enfers et la mort sont la finalité. C'est ainsi que les lieux dits hantés sont souvent le théâtre de scènes macabres.

Chasser les démons n'est pas de tout repos, mais le Christ veille et a donné pouvoir à ses disciples de chasser le Mal en son nom. Gardez bien à l'esprit que les forces du Mal, si organisées qu'elles puissent être, sont misérables au regard de la Toute-puissance divine. Même là où elles semblent grouiller, Dieu reste Maître !


« Il n'est pas hors de propos de raconter ici ce qui m'arriva à Bourges, à la fin de la quatrième année de théologie. J'étais chargé de faire le catéchisme à nos domestiques. Ces derniers se plaignaient de ce que leur dortoir était hanté par des fantômes et s'apprêtaient à le quitter. Le recteur m'ordonna d'y passer une nuit pour juger de la situation. Je force chacun à dormir dans son lit, ferme les portes à double tour et garde les yeux ouverts. Vert onze heures, sans qu'aucune porte se soit ouverte, un bruit de feuilles froissées traverse la chambre. Je fais l'appel des domestiques : ils n'ont pas quitté leur couche. Le fantôme poursuit son manège habituel, renverse le mobilier, entre ensuite dans l'atelier de cordonnerie, pourtant fermé, et, heurtant les formes les unes contre les autres, cause un immense vacarme ; puis, semant la terreur, il revient dans la chambre, l'arpente lentement à grands pas, et enfin, d'un violent coup de pierre, brise en mille morceaux une urne d'eau bénite. À ce geste, je flaire le démon. Je demande de l'eau bénite aux domestiques et récite à genoux le psaume Qui habitat in adjutorio Altissimi etc. Les domestiques entendent alors le fantôme lancer sur moi une barre de fer, me croient perdu et poussent un cri. Mais moi, qui ne m'étais rendu compte de rien au passage du psaume Non timebis à timore nocturno, j'entends près de mon visage un bruit effrayant : comme si des lions déchiraient leur proie avec leurs griffes. Je prononce un exorcisme et inonde le fantôme d'eau bénite, sa rage diminue aussitôt, et plus je l'asperge, plus il s'affaiblit. Il semblait qu'il s'en allât avec les gouttes d'eau tombant sur le plancher de la chambre. Il disparut enfin complètement, pour ne plus revenir. » (Miracles et Sabbats, Journal du Père Maunoir)


Il se peut cependant, que par la volonté de Dieu, des âmes du Purgatoire puissent apparaître miraculeusement aux vivants pour réclamer leurs prières ou pour qu'une messe soit célébrée, afin qu'elles soient délivrées de ce lieu d'expiation, et qu'elles puissent enfin jouir des joies éternelles. Mais ces miracles de Dieu portent des fruits de conversion ou d'augmentation des vertus théologales (Foi, Espérance et Charité). Ces rares apparitions que Dieu permet présentent un parfait respect des Dogmes de la Foi catholique. (Voir le Musée des Âmes du Purgatoire)

Par ailleurs, si vous avez un jardin non entretenu, arrangez-le et remplissez-le de fleurs et de plantes colorées pour l'honneur de Dieu. Aménagez si possible un Jardin du curé. Ne gardez pas ce qui porte de mauvais fruits ou ce qui est mort. Plantez des rosiers, une Belle-étoile (Gaillet odorant) et des Cœurs de Marie (Dicentra spectabilis) en l'honneur de notre Sainte Mère, des Passiflores (notamment la Passiflora Edulis) en l'honneur de la Passion de Notre Seigneur (Attention : la Passiflore est une plante grimpante qui pousse très rapidement, à faire courir par exemple sur une pergola), des violettes (ou herbes de la Trinité), etc. La nature reflète la beauté de la création divine. Les démons n'apprécieront certainement pas le changement...
Voir aussi cette vidéo qui offre pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris en observant la nature, une magnifique preuve de l'existence du Créateur, et qui nous montre qu'il est plus salutaire de s'en remettre à Dieu qu'aux hommes.


Cœur de Marie

Passiflora edulis

Selon la légende la passiflore doit son nom à Jacomo Bosio, un moine scolastique italien, qui pour illustrer son traité consacré à la croix et au calvaire du Christ, prit pour modèle les illustrations d'une fleur fabuleuse qu'un moine mexicain en voyage à Rome, Emmanuel de Villegas, lui fit découvrir.

Cette fleur (qui était alors parfaitement inconnue en Europe) était supposée rappeler la Passion du Christ : Les 72 filaments au centre représenteraient la couronne d'épines (72 étant le nombre supposé d'épines qui ornaient la couronne du Christ). Le pistil avec ses trois styles représenterait les trois clous de la crucifixion. Les cinq étamines teintées de rouge symboliseraient les cinq plaies. La feuille à la pointe aiguë serait la lance. Et les taches rondes foncées sur la face inférieure de la feuille, les 30 pièces d'argent que Judas reçut pour avoir trahi Jésus.

La passiflore aurait des vertus thérapeutiques :

Les feuilles en cataplasmes soigneraient les blessures et les ecchymoses. Le jus du fruit, les douleurs oculaires. Les feuilles broyées avaient la réputation de soulager les hémorroïdes, les brûlures et les éruptions cutanées.
La Passiflore aurait des propriétés sédatives et calmantes : elle est utilisée contre l'insomnie, les états nerveux (angoisse, hystérie, palpitations), la neurasthénie, l'excitation cérébrale, voire l'épilepsie. Elle a également servi à soigner des troubles de la ménopause et l'extrême anxiété causée par le sevrage du cannabis, des opiacées ou de l'alcool.
Antispasmodique et anodine, elle soulage les névralgies et l'asthme spasmodique.

Il existe plus de 500 espèces de Passiflore (toutes ne sont pas comestibles).

Nous ajouterons à cette analyse que la Passiflore semble déplaire aux démons...



Faites également de votre foyer une petite église,
et non un nid à démons en accumulant ce qui leur plaît. Et surtout, ne stockez pas ! Le désir de stocker est inspiré par le Démon. Priez pour que le Seigneur vous aide à vous détacher des biens matériels (Reportez-vous à Litanie pour se détacher des biens de ce monde). C'est un sentiment de paix que vous ressentirez après vous être débarrassé de tout ce que vous avez accumulé d'inutile (ou de mauvais) chez vous.

Par ailleurs, souvenez-vous que le Démon déteste la lumière et le beau et aime l'obscurité et le laid.



Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. (Jn 14, 23)





Écoutez Le diabolique secret des OVNI, Les extraterrestres et les Crop Circles (1/4, 2/4, 3/4, 4/4), De l'Atlantide aux pyramides de l'île de Pâques, Le démon et la superstition, Géants et l'Atlantide, les preuves factuelles, Le créationnisme, Évolution : science ou croyance ? et L'Arche de Noé et le Déluge : les preuves historiques et scientifiques et lire cet article, Preuves créationnistes et Un regard nouveau sur Dracula.


Un petit exemple ici illustrant notre billet.


Reportez-vous à La réalité des apparitions démoniaques, Prières à dire en temps de maladies ou de calamités, Méditation sur les moyens d'acquérir la connaissance de Dieu, Le Dogme de l'unité de Dieu et de la Sainte Trinité, Culte de la pierre, de l'arbre, de la source : traditions et origines magiques de ces dieux, Fabriquer un oratoire en bois en l'honneur de Marie, Les Anges, princes et gouverneurs de la grande Cité du bien, Les princes de la Cité du Mal, La communication de Satan avec l'homme, Histoire religieuse des deux cités, Satan veut déformer l'homme afin d'effacer en lui l'image de Dieu, Les efforts incessants de Satan pour se reformer une Cité, Médiums et faux exorcistes : disciples de Satan, Méditation transcendantale, hypnose et forces démoniaques, Kit de survie des victimes du Diable, Symptômes d'infestation ou de possession démoniaques, Phénomènes possibles en cas de possession et signes de délivrance, Par quelles armes battre le Tentateur ?, Dévotion aux saints anges : les perfections admirables de ces sublimes intelligences, Litanie de Notre Dame de la délivrance, Les embûches du Démon, Les âmes du Purgatoire ont besoin de nos prières, La nature, création de Dieu, arme contre les démons, Les Saint Anges font tout ce qui se peut faire pour le bien des hommes, Les Saints Anges nous assistent dans les choses temporelles, et Combattre ses phobies pour combattre le Démon.




Lire "Des rapports de l'homme avec le démon" de Joseph Bizouard, "La magie au XIXe siècle", "Les moyens et médiateurs de la magie", "Pratique et mœurs des démons", "Les hauts-phénomènes de la magie" de Gougenot des Mousseaux, "Des esprits et leurs manifestations diverses" du Marquis de Mirville (Voir dans cette liste),