lundi 16 mai 2016

Accueillir le Saint Esprit de Dieu



Le Saint-Esprit ne vient pas à nous parce que nous avons claqué des doigts, il n'est pas un toutou qui accourt à notre ordre ! Non, Dieu, car la troisième personne de la Très Sainte Trinité est Dieu - pour ceux qui l'oublient bien souvent - attend de nous que nous respections Ses commandements, que nous le prions avec persévérance, humilité, abandon, patience, que nous cherchions l'état de grâce, que nous le laissions façonner notre âme, afin que sa venue puisse porter du fruit, afin que nous soyons réceptacle dans lequel il peut travailler.

Ce que nous entendons trop souvent : « Le Saint-Esprit, tu l'appelles, tu lui poses une question, et il répond tout de suite ! » est une fosse aux serpents. Celui qui répond tout de suite, c'est le démon. Cela serait si simple si nous n'avions aucun effort à faire, car là est le problème, nous cherchons toujours la facilité et ne voulons être soumis à aucune autorité, même pas à l'autorité de Celui qui a créé toutes choses. Nous faisons de Dieu un serviteur soumis à Sa créature, et nous prenons la place de Dieu, alors que c'est à nous, créatures, de nous abaisser devant notre Créateur, de nous jeter à genoux pour le supplier, nous qui sommes dépendants de Lui. Si tout était si simple, on ne parlerait pas de discernement des esprits... Car, les inspirations viennent soit de Dieu, soit du Diable.

Si nous assimilons toutes inspirations à Dieu, nous nous perdrons. Mais, l'Esprit Saint, à celui qui lui a préparé toute la place en son âme, à celui qui a fait de son cœur un vase pour le recevoir, donnera son enseignement et éclairera la route. Il lui donnera les grâces nécessaires et proportionnées à ce que Dieu a prévu pour lui, les dons qui l'aideront à respecter les commandements et à mépriser le péché, afin qu'il soit mené au port du salut éternel.

Ayez toujours à cœur de vous attacher à deux choses : l'humilité et notre dépendance de Dieu.

De la compréhension de ces deux choses dépendra votre union au Saint-Esprit.




Au sujet du baptême dans l'Esprit, invention hérétique du Renouveau charismatique : Précisons-le tout de suite, rien ne permet de supposer que cette «  nouvelle puissance   », acquise par un acte formel d’apostasie de la foi catholique, puisse être l’effet d’une grâce divine. Car la démarche des fondateurs du charismatisme fut incontestablement un acte d’apostasie  : quand on a l’insigne honneur, la grâce inouïe d’avoir reçu de notre sainte Mère l’Église, par le baptême et la confirmation, le don plénier du Saint-Esprit, avoir l’audace de s’adresser à une misérable secte pour réclamer un nouveau baptême et un nouveau don de l’Esprit, c’est faire injure au Christ et à son unique Épouse, l’Église catholique romaine qu’il a fondée et établie comme l’unique dépositaire et dispensatrice de sa grâce. C’est mépriser le Saint-Esprit là où il est réellement, – dans cette Église sainte, Corps du Christ et arche du salut en laquelle et par laquelle il veut agir, visiblement ou invisiblement, à l’exclusion de toute autre communauté ou secte –, pour aller le chercher ailleurs, là où il n’est pas, dans les ténèbres extérieures où c’est Satan qui œuvre, déguisé en ange de lumière. C’est commettre, en un mot, le péché contre l’Esprit-Saint. (…) C’est cette trahison qui est l’acte fondateur du Mouvement charismatique. (Extrait de cet article : Le Renouveau charismatique)




Pratique : Priez la Sainte Vierge Marie, Médiatrice de toute grâce, Tabernacle sacré de la divine Majesté.


Lire "Le Discernement des esprits" (P. J. B. Scaramelli) et se procurer le Livre bleu (Livre de prières, de cantiques et d'exercices spirituels).


Pour information : Quelle est la vérité sur le pendule et le magnétisme ?.




Reportez-vous à Ce qu'il faut faire pour éviter les pièges et les tentations du démon, Instruction sur la Fête de la Pentecôte, Méditation sur la Fête de la Pentecôte : ils furent tous remplis du Saint-Esprit, Catéchisme spirituel de la Perfection Chrétienne, par le R.P. Jean-Joseph Surin, Le Dogme de l'unité de Dieu et de la Sainte Trinité, Preuves directes de la Trinité et de la divinité du Saint-Esprit, Preuves directes de la divinité du Saint-Esprit : noms, attributs et œuvres, Mission du Saint-Esprit, Le Saint-Esprit dans l'Ancien Testament, promis et figuré, Le Saint-Esprit dans le Nouveau Testament, première création : La Sainte Vierge Marie, Troisième création du Saint-Esprit : l’Église, Neuvaine préparatoire à la Fête de la Pentecôte : Prière pour demander les sept Dons du Saint-Esprit, Jésus, Sagesse glorieuse et triomphante, Discernement des esprits : ce qu'on entend par esprits, Du discernement des esprits en tant que vertu acquise par le travail et l'industrie, Méditation pour le Samedi après la Pentecôte, Méditation pour le Vendredi après la Pentecôte, Méditation pour le Jeudi après la Pentecôte, Méditation pour le Mercredi après la Pentecôte, Méditation pour le Mardi après la Pentecôte, Méditation pour le Lundi de Pentecôte, Méditation pour le Jour de la Pentecôte, Méditation pour la veille de la Pentecôte, Méditation pour le Jeudi d'après l'Ascension, Méditation pour le Mercredi d'après l'Ascension, Méditation pour le Lundi d'après l'Ascension, Méditation pour le Dimanche d'après l'Ascension, L'institution du Carême et la manière dont les premiers chrétiens le passaient, Méditation pour le Mercredi Saint, Litanie du Saint-Esprit, Satan veut déformer l'homme afin d'effacer en lui l'image de Dieu, Quand les dieux du paganisme avouent qu'ils ne sont que des démons, Médiator Dei du Pape Pie XII, sur la sainte liturgie, Les répliques du Démon, La communication de Satan avec l'homme, Dévotion au Sacré-cœur de Jésus : Don de l'Esprit et Vie intérieure, Le roi de la Cité du Mal, Les princes de la Cité du Mal, Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel, Quelques passages prophétiques et références sur l'Esprit-Saint dans la Bible et Notre-Dame du Bon conseil.