lundi 16 mai 2016

Méditation pour le Lundi de Pentecôte


Christ Healing the Blind (Nicolas Colombel)



Extrait de "Esprit du R.P. AVRILLON pour passer saintement l'Avent et le Carême" :



LE LUNDI DE LA PENTECÔTE


Jour de lumière



PRATIQUE


Prosternez-vous souvent aujourd'hui devant le Saint-Esprit avec une humilité profonde ; adorez-le comme la lumière des cœurs. Demandez-lui pardon de vos ignorances, et dites avec saint Augustin (Solil.) : Esprit de lumière, éclairez mes ténèbres, guérissez mon ignorance, et donnez-moi assez de lumière pour vous connaître et me connaître, pour me haïr et pour vous aimer.


MÉDITATION

1er point. Le Saint-Esprit est une lumière divine et éternelle, et la source inépuisable des lumières les plus pures et les plus brillantes. Il dissipe les ténèbres des apôtres, et les fait passer tout d'un coup de l'ignorance la plus grossière à la science la plus profonde et à la sagesse la plus sublime, et leur donne l'intelligence de tous les mystères de la foi.
Ah ! que le Saint-Esprit est un habile maître ! s'écrie saint Léon. Allez donc à cette savante école ; allez-y avec une vraie docilité de cœur et d'esprit ; sacrifiez aux lumières de ce divin esprit vos préventions, vos préjugés. Humiliez-vous profondément devant cette source de lumière ; avouez-lui que vous n'êtes que ténèbres et ignorance ; soumettez-vous entièrement à tout ce qui vient de ce Dieu de vérité par le canal de l'Église.
Mettez-vous à la place de l'aveugle-né, et dites comme lui : Seigneur, que je voie la lumière, et montrez-vous à mon âme aveugle : découvrez-lui l'énormité du mal qu'elle doit éviter et les avantages du bien qu'elle doit pratiquer ; car sans vous mes yeux spirituels sont en plus pitoyable état que les yeux corporels de cet aveugle.

2e point. Toute lumière qui ne vient pas du Saint-Esprit n'est rien, et ne peut conduire une âme égarée qu'à l'erreur, au mensonge et à l'illusion. Ne les cherchez donc jamais ailleurs, et ne faites rien sans avoir consulté le Saint-Esprit : C'est lui, dit saint Jean Chrysostome, qui est l'œil de l'homme intérieur, la lumière de notre esprit, le directeur de notre âme et le vrai soleil du cœur. — Ah ! qu'une âme recueillie en présence du Saint-Esprit acquiert de lumières, quand elle les demande avec un cœur soumis et humilié, et qu'elle en sort éclairée dans la connaissance de Dieu et des voies de la perfection.
C'est là, dit saint Augustin, que cet Esprit saint l'avertit, l'enseigne et le touche. Il avertit sa mémoire d'oublier les choses sensibles pour ne se remplir que de Dieu ; il persuade sa raison du néant de toutes les vanités de la terre, et il touche si vivement son cœur, qu'il devient insensible à tout ce qui pourrait y insinuer la corruption. Il ne tient qu'à vous de l'éprouver ; mais approchez-vous souvent de cette lumière divine, avec une forte résolution de mépriser et de sacrifier vos propres lumières.


SENTIMENTS

Ô lumière toujours brillante, s'écrie saint Augustin (Solil. c. 13), que toute autre lumière ne peut voir sans vous ! lumière vive et pénétrante, portez le jour et le flambeau des vérités éternelles dans mon âme, par dissiper ses ténèbres, éclaircir ses doutes et instruire son ignorance ! Absorbez-moi, noyez-moi dans l'abîme de vos clartés, afin que je vous voie en vous-même, et que je me voie en vous.
Découvrez-moi vos grandeurs et vos bontés, afin que je les adore et que je les aime ; découvrez-moi les pièges du démon et du monde, afin que je les évite ; découvrez-moi aussi mes misères et mes faiblesses, afin que je les haïsse et que je les corrige. Ô lumière bienfaisante, faites-moi connaître tout ce que vous demandez de moi, afin que j'y réponde avec fidélité, et soutenez-moi, afin que je vous sois fidèle jusqu'à la mort.


FRUIT DU SAINT-ESPRIT

L'humanité

L'humanité est une vertu douce et compatissante qui vient de la charité ; elle nous rend attentifs et sensibles aux peines et aux afflictions de notre prochain, nous les fait compter au nombre de nos propres disgrâces, et nous le fait secourir avec bonté et promptitude sans écouter nos répugnances et notre délicatesse.
Jésus-Christ est le modèle de cette vertu ; nous devons aimer notre prochain comme il nous a aimés lui-même. Demandez avec ardeur au Saint-Esprit qu'il nourrisse votre âme de ce fruit si délicieux, et qu'il en ôte tout ce qu'il y a de rude, de dur et d'amer ; en le lui demandant, travaillez à l'acquérir, vous y trouverez de vraies douceurs pour le temps et l'éternité.






Reportez-vous à Méditation pour le Lundi d'après la Pentecôte : La lumière est venue dans le monde, et les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumièreMéditation pour le Dimanche de la Pentecôte : Le Saint-Esprit que mon Père enverra en mon nom, vous enseigneraPreuves directes de la divinité du Saint-Esprit : noms, attributs et œuvres, Mission du Saint-Esprit, Le Saint-Esprit dans l'Ancien Testament, promis et figuré, Méditation pour le Samedi après la Pentecôte, Méditation pour le Vendredi après la Pentecôte, Méditation pour le Jeudi après la Pentecôte, Méditation pour le Mercredi après la Pentecôte, Méditation pour le Mardi après la PentecôteVeille de la Pentecôte : Je prierai mon Père, et il vous donnera, pour demeurer éternellement avec vous, un autre consolateur, qui est l'Esprit de vérité que le monde ne peut recevoirAccueillir le Saint Esprit de Dieu, Méditation pour le Jour de la Pentecôte, Méditation pour la veille de la Pentecôte, Méditation pour le Jeudi d'après l'Ascension, Méditation pour le Mercredi d'après l'Ascension, Méditation pour le Lundi d'après l'Ascension, Méditation pour le Dimanche d'après l'Ascension, L'institution du Carême et la manière dont les premiers chrétiens le passaient, Méditation pour le Mercredi Saint, Litanie du Saint-Esprit, Discernement des esprits, Les répliques du Démon, Dévotion au Sacré-cœur de Jésus : Don de l'Esprit et Vie intérieure, Quelques passages prophétiques et références sur l'Esprit-Saint dans la Bible et Notre-Dame du Bon conseil.