dimanche 28 mars 2021

DIMANCHE DES RAMEAUX



L'Église honore en ce jour l'entrée triomphante que fit Notre-Seigneur dans la ville de Jérusalem, au milieu des acclamations et des cantiques d'allégresse d’un peuple immense accouru pour le voir. L'Évangile nous apprend que les jeunes enfants embellirent ce pacifique triomphe et faisaient retentir les airs de leurs cris de joie. Les uns jetaient par terre leurs vêtements sur son passage ; d'autres coupaient à l'envi des rameaux verts pour en couvrir les chemins. C'est pour rappeler ce touchant souvenir que l'Église invite aujourd'hui encore les fidèles à porter à la procession des palmes et des rameaux bénits, et de là viennent les noms donnés à ce jour de Dimanche des Rameaux et de Pâque fleurie.
C'est en ce jour que commence la Semaine Sainte, la semaine des mystères, la grande semaine, appelée encore la semaine des douleurs, les jours de la croix, la pénible semaine, parce qu'elle est consacrée à nous rappeler les sublimes et touchants mystères de la Passion et de la mort de notre Seigneur Jésus-Christ.
Aussi l'Église, qui depuis une semaine a déjà déposé les tristes ornements dont elle se revêt depuis le commencement du Carême, pour en prendre de plus tristes encore, et fait cesser tous ses cantiques de joie pour ne plus laisser entendre que des chants de tristesse et de deuil, commence en ce jour à chanter solennellement l'histoire de la passion de notre Seigneur Jésus-Christ.


Bonheur d'entrer dans le silence et la retraite de la semaine sainte

Heureuse paix ! ô source de douceur !
Trop longtemps, loin de toi, j'ai consumé ma vie ;
Reviens, que mon âme ravie
Retrouve, dans son sein, la joie et le bonheur.
Les méchants m'ont vanté leurs mensonges frivoles,
Imprudent ! J'écoutai leurs discours séducteurs ;
Mon Dieu, j'encensai leurs idoles ;
Je courus d'erreurs en erreurs,
Sourd à vos divines paroles.

Ô doux Jésus, refuge des pécheurs !
Oui, vous pouvez encor me rendre l'innocence.
Ces jours sont des jours de clémence ;
Vous laverez, mon Dieu, mon crime dans mes pleurs.
Je devais vous aimer, vous chérir, sans partage ;
Et, contre vous, Seigneur, j'ai tourné vos bienfaits.
Fixez, mon Dieu, ce cœur volage ;
Soyez, mais soyez à jamais,
Mon trésor et mon héritage.

Toi, qui longtemps enflammas mes désirs,
Monde, séjour du crime, heureux qui te déteste !
Ta pompe, ta gloire funeste
Ne laissent, dans nos cœurs, que d'affreux déplaisirs.
Oui, mille fois heureux qui, séparé du monde,
Libre de passions, maître de ses désirs,
Loin des lieux où le vice abonde,
Peut goûter les chastes plaisirs
D'une retraite humble et profonde.

Dieu de bonté, vous enivrez son cœur
De biens délicieux, de pures jouissances ;
Les austères pénitences
N'offrent plus à ses yeux que charme et que douceur.
Vous me faites goûter ce bonheur ineffable,
Qu'au sein de la retraite éprouvent vos enfants.
Ô jours heureux ! temps favorable !
Prolongez ces trop courts instants,
Ô Dieu, seul bon et seul aimable.

(Manuel des petits séminaires)


Reportez-vous à Avis sur la manière de passer la Semaine sainteFête des Rameaux : Ouvrez-vous, ouvrez-vous, ô portes éternelles !, Instruction sur le Dimanche des Rameaux, Méditation pour le Dimanche des Rameaux : Dites à la Fille de Sion, voici votre Roi, qui vient à vous, plein de douceur, Autre Méditation pour le Dimanche des Rameaux, Méditation pour le Lundi Saint, Méditation pour le Mardi Saint, Méditation pour le Mercredi Saint, Méditation pour le Jeudi Saint, Méditation pour le Vendredi Saint, Méditation pour le Samedi Saint, La Passion corporelle de Jésus expliquée par un chirurgien, Méditation pour le lundi de la Passion, Méditation pour le mardi de la Passion, Méditation pour le mercredi de la Passion, Méditation pour le Jeudi de la Passion, Méditation pour le vendredi de la Passion, Méditation pour le samedi de la Passion, Jésus condamné à mort, Pilate lave ses mains, La communion indigne de Judas, Instruction sur le Carême, Méditation sur le Carême : Jésus ayant jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim ensuite, Méditation pour le premier dimanche de Carême, Méditation pour le Lundi de la première semaine de Carême, Méditation pour le Mardi de la première semaine de Carême, Méditation pour le mercredi de la première semaine de Carême, Méditation pour le jeudi de la première semaine de Carême, Méditation pour le vendredi de la première semaine de Carême, Méditation pour le Samedi de la Première semaine de Carême, Méditation pour le Lundi de la deuxième semaine de Carême, Méditation pour le mardi de la deuxième semaine de Carême, Méditation pour le Mercredi de la deuxième semaine de Carême, Méditation pour le jeudi de la deuxième semaine de Carême, Méditation pour le vendredi de la deuxième semaine de Carême, Méditation pour le samedi de la deuxième semaine de Carême, Méditation pour le troisième Dimanche de Carême, L'Année liturgique avec Dom Guéranger : Le Troisième Dimanche de Carême, Méditation pour le Lundi de la Troisième semaine de Carême, Méditation pour le Mardi de la troisième semaine de Carême, Méditation pour le Mercredi de la troisième semaine de Carême, Méditation pour le vendredi de la troisième semaine de Carême, Méditation pour le quatrième Dimanche de Carême, Méditation pour le vendredi de la quatrième semaine de Carême, Méditation sur les souffrances de Notre-Seigneur Jésus-Christ au Jardin des Olives, Méditation sur la trahison de Judas, Méditation sur les souffrances de Notre-Seigneur Jésus-Christ : Jésus devant Caïphe y reçoit un soufflet, Jésus-Christ exposé dans le prétoire aux dérisions et aux insultes des serviteurs du grand Prêtre, Jésus-Christ flagellé, Réflexion sur la flagellation de Notre-Seigneur Jésus-christ, Méditation pour le Samedi après les Cendres, Litanies de la Passion, et L'institution du Carême et la manière dont les premiers chrétiens le passaient.