vendredi 31 mars 2017

ACTE DE CONSÉCRATION AU GLORIEUX SAINT JOSEPH





ACTE DE CONSÉCRATION AU GLORIEUX SAINT JOSEPH


(À réciter le dernier jour du mois de mars)



Ô glorieux saint Joseph, très digne époux de la mère de Dieu, Père nourricier du Verbe incarné, fidèle Protecteur des âmes qui aspirent à la vie chrétienne et intérieure et qui se confient en vous, vous a qui le Père éternel a daigné confier son Fils bien-aimé et la Vierge immaculée ! moi, N., indigne d’être votre serviteur, mais encouragé par votre extrême bonté, me prosternant à vos pieds avec le plus profond respect, en présence de la très Sainte Trinité, de Jésus et de Marie, de mon ange gardien et de toute la Cour céleste, je vous choisis pour mon Maître, pour le protecteur et le guide de mon âme, que je remets pour toujours entre vos mains ; je vous consacre aussi mon corps, tous mes travaux et occupations, tous les moments de ma vie, et surtout celui duquel dépend mon éternité. Recevez-moi donc pour votre serviteur, ô saint patriarche ! soyez mon maître et mon patron, et, en cette qualité, exercez sur moi une autorité entière ; soyez ma force dans mes faiblesses, mon espérance dans mes misères, mon refuge dans mes besoins, mon appui pendant toute ma vie, et mon secours à l‘heure de ma mort. Ainsi soit-il.






Reportez-vous à Prééminence de saint Joseph dans le Ciel, Saint Joseph choisi de Dieu pour être le chef de la Sainte-Famille, Excellence du saint nom de Joseph, Saint Joseph patron et modèle des religieux, Litanies des souffrances de Saint Joseph, Chapelet de Saint Joseph, Oraison pour présenter son cœur à saint Joseph, Prière de Saint Pie X au glorieux Saint Joseph modèle des travailleurs, Méditations et Exemples pour le Mois de Saint Joseph, Le retour d’Égypte, Sermon pour la Fête de Saint Joseph, Méditation : Marie est donnée en mariage à Saint Joseph, Leçon XV : De la Naissance de Jésus-Christ, Litanies de Saint Joseph, Supplique à Saint Joseph, Pratiques de dévotion envers Marie : Recourir souvent à Marie et aux Saints qui lui sont proches, Discours sur l'Assomption de Marie et Quamquam pluries, Lettre encyclique de Léon XIII.