jeudi 7 octobre 2021

Autres remèdes contre les Tentations : Examiner scrupuleusement quel est l'endroit de notre âme le plus faible, recourir à ce qui est de plus contraire à la tentation, s'occuper toujours à quelque travail utile...



Saint Bernard remarque que, quand le démon nous veut séduire, il examine auparavant notre tempérament, notre caractère et nos inclinations : et qu'il nous attaque toujours par les choses où il voit que nous avons le plus de penchant. Ceux qui sont d'un naturel doux et susceptible des impressions du plaisir et de la joie, il les attaque par des images d'impureté et des sentiments de vanité : ceux qu'il reconnaît être d'un caractère dur et austère, il les combat par des mouvements continuels de colère, de dépit, d'orgueil, d'indignation et d'impatience. Ce que nous devons opposer à ses artifices, c'est d'examiner scrupuleusement quel est l'endroit de notre âme le plus faible et le plus dépourvu de défense ; c'est-à-dire quelles sont les choses à quoi l'inclination naturelle, ou la passion, ou l'habitude nous portent le plus ordinairement, et d'employer tous nos soins à fortifier le côté le plus faible, et où nous voyons qu'il y a le plus à craindre pour nous.
Les maîtres de la vie spirituelle, proposent un autre remède assez semblable à celui que prescrit Saint Bernard. Ils disent que la maxime générale, pour se défendre d'une tentation, est de recourir aussitôt à ce qu'elle a de plus contraire.
Un excellent remède que les Saints nous proposent encore, et que l'on peut regarder comme un remède général et très-salutaire, c'est de résister fortement aux tentations dès leurs premières attaques. « Pendant que votre ennemi, dit Saint Jérôme, est encore petit et faible, tuez-le, étouffez-le dans sa naissance : si vous le laissez croître et fortifier, peut-être ne serez-vous plus alors en état de lui résister. » La tentation est comme une étincelle de feu, qui peut causer un grand embrasement, si l'on ne se hâte de l'éteindre. Résistez au mal dès le commencement, disait un ancien Poète ; lorsqu'on l'a laissé invétérer, le remède arrive trop tard.
C'est encore un très-bon remède contre les tentations, que de s'occuper toujours à quelque travail utile. Cassien remarque que les Solitaires de son temps enseignaient à leurs disciples, et pratiquaient eux-mêmes soigneusement cette maxime qu'ils tenaient de leurs anciens : Que le démon vous trouve toujours occupé. C'est un moyen que Dieu lui-même enseigna à Saint Antoine, pour le mettre en état de persévérer dans la vie solitaire, et se défendre de diverses tentations qui en sont comme inséparables. Un jour ce saint Solitaire se plaignant des tentations qu'il éprouvait dans le temps de ses prières, il disait à Dieu : Seigneur, que ferai-je ? Je voudrais être meilleur que je ne suis, et ne penser jamais qu'à vous : mais une multitude d'autres pensées me troublent, et entraînent mon imagination après elles. Il entendit alors une voix qui lui dit : Antoine, si vous voulez plaire à Dieu, priez : et lorsque vous ne pourrez plus vaquer à la prière, travaillez de vos mains, et occupez-vous toujours à quelque chose : faites de votre côté ce que vous pourrez, et le secours d'en-haut ne vous manquera pas.

(Abrégé de la Pratique de la Perfection Chrétienne)


Reportez-vous à Des Tentations qui se présentent à nous sous l'apparence du bien, La prière est encore un puissant remède contre la Tentation : Prières courtes et ferventes dont on se peut servir dans le temps des Tentations, La défiance de soi-même et la confiance en Dieu, sont des moyens salutaires pour vaincre les Tentations, Ce qui peut surtout nous rassurer dans les Tentations, c'est que Dieu ne permet pas que nous soyons tentés au-dessus de nos forces, Remède contre les Tentations ; premièrement, il ne faut pas se décourager quand elles nous arrivent, Que les tentations sont une leçon salutaire, et pour nous et pour les autres, Les tentations servent à nous mieux faire connaître notre faiblesse, et à nous faire sentir le besoin de recourir à Dieu, Pourquoi Dieu permet que l'on soit tenté ; Avantages réels qui résultent de ces tentations, Que les uns sont tentés au commencement de leur conversion ; et les autres après leur retour à Dieu, Les Tentations sont inévitables en cette vie mortelle, Des tentations, Conduite à tenir à l'égard des tentationsDes tentations et des illusions, par le R.-P. Jean-Joseph Surin, Avis le plus utile de tous : Priez !, Aspiration dans les tentations, De quelques remèdes contre les tentations de l'impureté, et Quelques autres remèdes contre les tentations d'impureté.