jeudi 10 décembre 2015

Les pièges du Diable



Si vous n'avez pas la paix du cœur suite à une inspiration qui vous semble venir du Seigneur, c'est qu'elle ne vient pas du Seigneur. Là où il n'y a pas la paix intérieure, le Seigneur n'est pas.

Là où il y a la fraude, le Seigneur n'est pas.

Là où il y a le mensonge, le Seigneur n'est pas.

Nous croyons parfois connaître la volonté de Dieu, mais nous nous dirigeons en vérité sur la mauvaise route.

La volonté du Seigneur est là où on ne l'attend pas.

Le Démon mène même parfois sur des chemins de charité pour égarer les enfants de Dieu et les éloigner de ce que veut en vérité le Seigneur.

Le Malin utilisera les malhonnêtes, les naïfs, les ignorants, ceux qui n'ont aucun discernement, les orgueilleux, les impulsifs, les anarchistes, ceux qui ont le goût des nouveautés et des choses du monde, les catholiques tièdes (Attention : le Diable se sert du subjectivisme), les démoniaques... pour mettre en place ses manœuvres, pour vous amener à accepter des actions tordues, pour que vous ne fassiez pas votre devoir d'état, pour vous entraîner sur de fausses pistes, pour que vous restiez tiède dans votre foi.

Je connais tes actions, je sais que tu n’es ni froid ni brûlant – mieux vaudrait que tu sois ou froid ou brûlant. Aussi, puisque tu es tiède – ni brûlant ni froid – je vais te vomir de ma bouche. (Apocalypse 3, 15-16)

Quand avec le temps, l'expérience et le recul, vous observerez comment les événements se sont enchaînés, vous n'aurez plus de doute sur qui est l'instigateur.


Quelques exemples de fausses pistes aux allures de charité et de bonnes actions, inspirées par le Diable :

* Vous rendez service à un prêtre qui vous demande de plus en plus au point que vous sacrifiez vos autres devoirs... il s'agit là d'un piège du Démon.
* L'on vous offre un travail qui semble en tout point être en accord avec l’Évangile, mais les conditions de rémunération sont malhonnêtes... encore un piège du Démon.
* L'on vous donne l'opportunité dans votre travail de venir en aide aux plus démunis, aux plus faibles, mais la tâche va bien au-delà de ce que vous pouvez supporter et de vos compétences... prudence, le Seigneur ne nous donne jamais plus que ce que nous pouvons porter, et attend aussi que nous reconnaissions avec humilité que nous ne sommes pas à notre place.
* Un monsieur âgé vous sollicite beaucoup au point que vous délaissiez votre devoir d'état et votre famille... là aussi, le Démon peut vouloir jouer sur votre générosité pour vous faire tomber.
*Attention : dans une manifestation, même pour une bonne cause, le Démon profitera de la situation pour occasionner des débordements de foule.

Ces chemins de charité sont ce que l'on appelle des Tentations sous apparences de bien.


Ne foncez pas tête baissée en étant persuadé de ce que le Seigneur attend de vous. Parce que la volonté du Seigneur est surprenante. Parce que la volonté du Seigneur nous dépasse.


Par ailleurs, sachez que le Démon veut détruire votre âme en utilisant 4 mensonges (voir le Livre de la Genèse) :

* Vous ne mourrez pas (réincarnation : moralité purement subjective, annihilation de toute réaction intellectuelle et de toute responsabilité, menant à la possession démoniaque, à l'usage des médiums, à l'hypnose...),
* Vos yeux s'ouvriront (l'homme peut tout puisqu'il est divin, croyance conduisant à la méditation transcendantale, aux horoscopes, à la psychanalyse... ce qui est mauvais ou anormal deviendra normal, accepter d'être contrôlé par un esprit guide pour découvrir ce qui est caché),
* Vous serez comme des dieux (panthéisme),
* Vous déciderez du bien et du mal (dans le Nouvel Âge, chaque homme a le droit de créer ses propres commandements et de définir pour lui-même ce qui est bien ou mal).


Soyez donc très vigilants ! Ces 4 mensonges nous sont suggérés à chaque instant dans le monde.


Écoutez cette conférence sur le Nouvel Âge.



Le démon va réécrire l'Histoire, attaquer les intelligences, faire passer le vrai pour le faux et le faux pour le vrai, élever ses fils en héros inattaquables, et effacer ainsi le nom de Dieu et de son Christ. (petit exemple de cette manipulation ici, et écoutez cette conférence sur Notre-Dame de Guadalupe)


Gardez également à l'esprit les 3 tentations qu'utilisa le Diable au désert :

Notre Seigneur Jésus-Christ fut en effet tenté trois fois par l'ennemi :

Saint Matthieu, IV, 1-11. (Bible selon la Vulgate, traduite en français par l'abbé J.B. Glaire) - Voir aussi Saint Marc, I, 12-13 et Saint Luc, IV, 1-13.

Alors Jésus fut conduit par l'Esprit dans le désert pour y être tenté par le diable. Et lorsqu'il eut jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. Et le tentateur s'approchant lui dit :

— « Si vous êtes le Fils de Dieu, dites que ces pierres deviennent des pains. » Jésus répondant dit : « Il est écrit : L'homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »

— Le diable le transporta dans la cité sainte et le plaça sur le haut du Temple. Et il lui dit : « Si vous êtes le Fils de Dieu, jetez-vous en bas, car il est écrit : Il vous a confié à ses anges, et ils vous porteront en leurs mains, de peur que vous ne heurtiez votre pied contre quelque pierre. » Jésus lui dit : « Il est écrit aussi : Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. »

— Le diable de nouveau le transporta sur une montagne très élevée ; il lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, et lui dit : « Je vous donnerai toutes ces choses, si, vous prosternant, vous m'adorez. » Alors Jésus lui dit : « Retire-toi, Satan ; car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu et tu le serviras Lui seul. »
Alors le diable le laissa ; et voilà que des anges s'approchèrent, et ils le servaient.



Le Diable tentera également d'appauvrir ceux qui suivent le Christ pour les pousser au désespoir, afin que dans ce désespoir, ils se détournent de Dieu pour rechercher l'argent par tous les moyens, et ainsi tomber dans son piège.

Le démon utilisera en effet le découragement, le désespoir (qui est un péché), en dernier recours, pour vous anéantir, et suggèrera des pensées suicidaires. Contrez-le par d'incessantes supplications adressées au Seigneur et à Notre Sainte Mère : "Lorsque je suis faible, c'est alors que je suis fort." (Co 12, 10), et dites régulièrement les actes de Foi, d'Espérance et de Charité.

Il emploiera aussi bien souvent la calomnie pour isoler sa proie.


Patience et confiance dans le Christ !

Reportez-vous à Méditation pour le Mercredi Saint et Méditation pour le premier Dimanche de Carême.


Courage, mes filles ! Courage ! Souvenez-vous que Dieu n'envoie à personne plus de souffrances qu'il n'en peut porter, et que sa Majesté est avec ceux qui sont dans les épreuves. Vous ne devez rien craindre ; mais espérez de sa miséricorde qu'il mettra la vérité entièrement en lumière et découvrira quelles trames le démon tenait cachées pour jeter le trouble parmi vous... Oraison, oraison, mes sœurs ! C'est à présent que doivent briller l'humilité et l'obéissance en chacune de vous...
      Oh, quel bon moment pour recueillir le fruit des résolutions que vous avez prises de servir Notre Seigneur ! Songez que, bien souvent, il veut éprouver si les œuvres répondent aux résolutions et aux paroles. Faites honneur aux filles de la Vierge, vos sœurs, dans cette grande épreuve. Si vous vous y appliquez, le bon Jésus vous aidera. Bien qu'il dorme sur la mer au moment où gronde la tempête, il arrête les vents. Mais il veut que nous l'en priions, car il nous aime tant qu'il cherche toujours de nouveaux moyens de faire avancer nos âmes. Que son nom soit à jamais béni ! Amen, amen.
      Dans tous nos monastères, nous vous recommandons instamment à Dieu. Aussi, j'espère de sa bonté qu'il arrangera tout sans tarder. En conséquence, efforcez-vous d'être joyeuses, et dites-vous que, tout bien considéré, tout ce qu'on peut souffrir pour un Dieu si bon et qui a tant souffert pour nous est peu de chose, car enfin vous n'en êtes pas encore arrivées à verser pour lui votre sang (He 12,4)... Laissez faire votre Époux, et vous verrez qu'avant peu la mer engloutira ceux qui nous font la guerre, comme il le fit pour le roi Pharaon. 


Sainte Thérèse d'Avila (1515-1582), carmélite, docteur de l'Église
Lettre 284 aux Carmélites de Séville (trad. OC, Cerf 1995, II, p.1934)




Le diable a compris qu'il n'avait aucun intérêt à faire des martyrs (celui qui meurt pour le Christ allant tout droit au ciel), il va donc corrompre les intelligences, corrompre les mœurs, installer son règne social (ce qui est fait) et une fois que les âmes sont bien ancrées dans un état de péché mortel, les éliminer. Il crée plusieurs camps à sa gloire et montera ses propres fils les uns contre les autres (parfois en les faisant s'entretuer) pour gagner des âmes à coup sûr.

Le démon a aussi ses martyrs : les pécheurs lui servent d'holocauste en ce monde et en l'autre. Ici bas il leur fait commettre une foule de crimes ; et dans l'éternité, il les torturera sans relâche. (Sermons de Saint Antoine - Sagesse III, 6)





Reportez-vous à Ce qu'il faut faire pour éviter les pièges et les tentations du démon, Méditation sur la paix du cœur, Histoire de la possession des Ursulines de Loudun, et des peines du Père Surin (1/4), Histoire de la possession des Ursulines de Loudun, et des peines du Père Surin (2/4), Histoire de la possession des Ursulines de Loudun, et des peines du Père Surin (3/4), La réalité des apparitions démoniaques, Ce qu'est l'oraison mentale, par le R.P. D. Laurent Scupoli, La terre se couvrit de ronces et d'épines, Jésus crucifié est le Livre des Élus, Quand le démon se cache durant les exorcismes, Inimitiés entre les enfants de Marie et les esclaves du Diable, Le Christ triomphant des tentations, Le roi de la Cité du Mal, Les princes de la Cité du Mal, Histoire religieuse des deux cités, Satan veut déformer l'homme afin d'effacer en lui l'image de Dieu, Discernement des esprits : ce qu'on entend par esprits, Du discernement des esprits en tant que vertu acquise par le travail et l'industrie, Votre mémoire est une boîte à tentations dans laquelle le démon pioche, Par quelles armes battre le Tentateur ?, La possession démoniaque chez les enfants est-elle possible ?, La communication de Satan avec l'homme, Culte de la pierre, de l'arbre, de la source : traditions et origines magiques de ces dieux, Les répliques du Démon, Comment le Diable trouble notre paix intérieure, Les embûches du Démon, Sainte Thérèse d'Avila et le combat spirituel, La puissance des démons réglée par la sagesse divine, Méditation transcendantale, hypnose et forces démoniaques, Médiums et faux exorcistes : disciples de Satan, Kit de survie des victimes du Diable, Quand les dieux du paganisme avouent qu'ils ne sont que des démons, Les efforts incessants de Satan pour se reformer une Cité, Transport aérien des corps, voyages des âmes, pérégrinations animiques et bilocations, Cum ex apostolatus officio du Pape Paul IV, Jésus maudit ce que le monde estime, Sainte Thérèse d'Avila et le combat spirituel et La fraude : ce par quoi le Démon vous appâte.





Lire "Abrégé de démonologie" et "Réflexions sur l'ennemi et la manœuvre" de Jean Vaquié, "La conjuration antichrétienne" de Mgr Delassus, "Traité du Saint-Esprit" de Mgr Gaume et "L'illusion libérale" de Louis Veuillot.