vendredi 20 avril 2018

Méditation sur les divertissements du monde







1er point. Il y a des divertissements permis : ce sont ceux qui peuvent être regardés, 1°, comme des délassements légitimes, par rapport au travail passé ; 2°, comme des dispositions et des préparatifs au travail à venir. Les divertissements ne sont donc permis qu'autant qu'ils sont nécessaires. En voilà la mesure. Tout ce qui va au-delà, tout divertissement qui devient lui-même une occupation constante et habituelle, qui n'a été précédée, et qui ne doit ni ne peut être suivie d'aucune espèce de travail, est contraire au dessein de Dieu et par conséquent défendu.


2e point.
Les divertissements mêmes permis deviennent souvent criminels par leur excès. Tout excès est un vice ; et la vertu même, qui est la règle de tout bien, devient condamnable dès qu'elle est extrême. Il faut être sage, dit l'Apôtre ; mais il faut l'être avec sobriété, et qui veut l'être trop ne l'est point du tout ; parce que la sagesse est essentiellement un état de raison, et par conséquent de modération. Mais si pour être sage, il faut l'être sans excès, à plus forte raison faudra-il éviter l'excès pour se divertir en sage. Or qui est-ce qui l'évite dans l'usage des divertissements même permis ?




Reportez-vous à Prière de Saint Pie X au glorieux Saint Joseph modèle des travailleurs, Méditation sur les règles que l'on doit suivre dans l'usage des divertissements permis, Méditation sur la passion du jeu, Méditation sur la grandeur d'âme, Méditation sur l'humilité des Saints, Méditation sur la pratique de l'humilité Chrétienne, Méditation sur l'ignorance de l'homme à l'égard de l'état de grâce, Méditation sur l'ordre que l'on doit observer dans la pratique de l'aumône, Méditation sur les moyens de se sanctifier dans le monde, Méditation sur les obstacles que le monde oppose à notre salut, Méditation sur l'usage qu'un Chrétien doit faire de ses talents, Méditation sur les petites actions de Vertu, Méditation sur l'habitude des fautes légères, Méditation sur la négligence à éviter les fautes légères, Méditation sur l'attache au péché véniel, Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel, Méditation sur la différence des devoirs, Méditation sur les obligations attachées aux Charges et aux Dignités du monde, Méditation sur l'ambition, Méditation sur la gloire de Dieu, Méditation sur les jugements du monde, Méditation sur la gloire du monde, Méditation sur les dangers du monde, Méditation sur l'application aux devoirs de son état, Méditation sur la fidélité que la Religion nous inspire à l'égard des devoirs de notre état, Méditation sur le mérite attaché à la pratique des devoirs de son état, Méditation sur le motif qui doit nous conduire dans la pratique des devoirs de notre état, Méditation sur les dangers propres de chaque état, Méditation sur les vertus qu'on exerce en pratiquant les devoirs de son état, Méditation sur les défauts qui rendent un jugement téméraire, Méditation sur la connaissance des vertus et des vices, Méditation sur la vraie pénitence, Méditation sur le respect humain, Méditation sur les péchés d'ignorance, Méditation sur l'aveuglement de la Conscience, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le renoncement au monde, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, et Méditation sur la recherche volontaire de l'occasion prochaine du péché.