mercredi 12 juillet 2017

Méditation sur la fausse Conscience







1er point. Les erreurs de la fausse conscience sont d'autant plus dangereuses qu'elle est aisée à former : 1°, parce qu'il est facile de s'aveugler sur ses devoirs pour peu qu'ils se trouvent contraires à nos inclinations et à nos intérêts : Sanctum est quod volumus. Tout ce que nous voulons, tout ce que nous désirons avec ardeur nous paraît permis : 2°, parce qu'il n'est pas moins facile de s'aveugler sur la distinction précise des vertus et des vices ; y a-t-il rien qui ressemble mieux à la constance que l'opiniâtreté, à la libéralité que la profusion, à la douceur que la timidité ? Toute vertu portée à un certain excès devient un vice, et à moins que l'œil de notre âme ne soit parfaitement pur, il n'aperçoit qu'avec peine le court intervalle qui les sépare.


2e point.
Plus on est élevé dans le monde, plus il est facile de s'y faire une fausse conscience : 1°, parce qu'alors on a des intérêts plus considérables et des devoirs plus étendus, sur lesquels il est plus facile de se tromper : 2°, parce qu'on trouve plus aisément des Guides qui nous flattent et qui emploient toute l'adresse de leur esprit à connaître et à justifier nos défauts. Défiez-vous donc de ces caractères souples et artificieux dont les discours sont toujours favorables aux intérêts de votre amour-propre.



Reportez-vous à Remèdes à l'amour-propre, par le R.-P. Jean-Joseph Surin, Méditation sur la sincérité de la pénitence, Méditation sur la flatterie, Méditation sur les illusions de la fausse conscience, Méditation sur les divers caractères de la Conscience et de l'Amour-propre, Méditation sur l'aveuglement de la Conscience, Méditation sur le repos de la conscience, Méditation sur la conscience, Méditation sur les péchés d'ignorance, Méditation sur les moyens de guérir les illusions de la fausse conscience, Méditation sur la Conscience timorée comparée à la Conscience scrupuleuse, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur les défauts d'autrui, Méditation sur la distinction de l'âme et du corps, Méditation sur le bonheur des Pécheurs comparé à celui des Justes, Méditation sur le vrai bonheur, Méditation sur les moyens d'acquérir la connaissance de nos devoirs, Méditation sur les moyens d'acquérir la connaissance de Dieu, Méditation sur la science du salut, Méditation sur l'application personnelle que l'on doit se faire à soi-même des maximes évangéliques, Méditation sur l'inquiétude de l'avenir, Méditation sur le désir de la mort, Méditation sur la crainte de la mort, Méditation sur l'amour de la vie, Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le renoncement au monde, Méditation sur le péché de scandale, Méditation sur les affaires du monde comparées à celles du salut, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur l'illusion des prétextes dont on s'autorise pour ne pas quitter l'occasion du péché, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur deux sortes d'occasions prochaines du péché, Méditation sur la recherche volontaire de l'occasion prochaine du péché, Méditation sur l’œil qui scandalise, Méditation sur la pureté du cœur, Méditation sur l'attache au péché véniel, Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel, Méditation sur l'exemple de la multitude, Méditation sur la nécessité des progrès dans la vertu, et Méditation sur la crainte de Dieu.