mardi 18 juillet 2017

Méditation sur le crime du respect humain









1er point. Il offense Dieu dans sa grandeur ; puisqu'il nous fait respecter la créature plus que le Créateur ; puisque placés entre Dieu qui nous fait connaître ses volontés, et l'homme, qui les désapprouve, il nous engage à être rebelles à Dieu pour ne pas déplaire à l'homme. Que devient donc cette préférence entière et absolue que nous devons au souverain Maître ? N'est-elle pas anéantie ? Et si elle subsiste encore en spéculation et en idée, en reste-t-il la moindre trace dans la pratique ? Comment se peut-il faire qu'un Chrétien ose dire à son Dieu : Je vous servirais, Seigneur, si le monde à qui je veux encore plaire, n'était pas ennemi de votre service.


2e point.
Il offense Dieu dans sa bonté. Car ces dispositions à une vie plus Chrétienne et plus régulière qu'on n'a pas le courage de suivre ; ces désirs de se donner à Dieu, qui demeurent sans effet, sont des grâces que sa bonté nous accorde pour nous attirer à lui ; ce sont des dons du Saint-Esprit, des fruits précieux de la rédemption de Jésus-Christ que le respect humain nous fait perdre. Notre salut, selon le cours ordinaire de la Providence, était attaché à ces grâces ; mais la crainte des vains jugements du monde en arrête toute la vertu. Ainsi ce respect humain, qui offense Dieu dans sa grandeur, nous porte également à mépriser les avances de sa miséricorde et les richesses de sa bonté.



Reportez-vous à Méditation sur les œuvres de piété faites par respect humain, Méditation sur le respect humain, Méditation sur les moyens de surmonter la faiblesse du respect humain, Méditation sur le péché de ceux qui décrient la piété, Méditation sur la piété extérieure, Méditation sur la piété extérieure d'un homme du monde, Méditation sur la conscience timorée comparée à la conscience scrupuleuse, Méditation sur les moyens de guérir les illusions de la fausse conscience, Méditation sur les péchés d'ignorance, Méditation sur les illusions de la fausse Conscience, Méditation sur la fausse conscience, Méditation sur les divers caractères de la Conscience et de l'Amour-propre, Méditation sur l'aveuglement de la Conscience, Méditation sur le repos de la conscience, Méditation sur la conscience, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur les défauts d'autrui, Méditation sur la distinction de l'âme et du corps, Méditation sur le vrai bonheur, Méditation sur les moyens d'acquérir la connaissance de nos devoirs, Méditation sur les moyens d'acquérir la connaissance de Dieu, Méditation sur l'inquiétude de l'avenir, Méditation sur la crainte de la mort, Méditation sur l'amour de la vie, Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le renoncement au monde, Méditation sur le péché de scandale, Méditation sur les affaires du monde comparées à celles du salut, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur l'illusion des prétextes dont on s'autorise pour ne pas quitter l'occasion du péché, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur la recherche volontaire de l'occasion prochaine du péché, Méditation sur l’œil qui scandalise, Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel, et Méditation sur l'exemple de la multitude.