lundi 16 octobre 2017

GRAND CATÉCHISME HISTORIQUE (pour adulte), contenant en abrégé l'Histoire Sainte et la Doctrine Chrétienne, Leçon XIX : Des Prophètes




PREMIÈRE PARTIE


Contenant en abrégé l'Histoire Sainte et la Doctrine Chrétienne



LEÇON XIX


Des Prophètes




Le miracle sur la tombe d’Élisée (Jan Nagel)

   

Ce fut depuis le schisme des dix Tribus que Dieu envoya le plus de Prophètes pour consoler les vrais fidèles, et ramener de leur égarement les rebelles et les pécheurs. On appelait Prophètes ceux que Dieu inspirait, les remplissant de son Esprit-Saint, pour leur découvrir les choses cachées, ou même l'avenir, et déclarer ses volontés par leur bouche. Tels avaient été Moïse, Samuel, David, Salomon et plusieurs autres. Mais on nommait particulièrement Prophètes ceux qui se séparaient des autres hommes pour mener une vie plus parfaite, comme une espèce de religieux. Ils étaient remarquables par leur pauvreté, leurs jeûnes fréquents, leurs habits de sacs ou de peaux, leur vie pénitente et retirée. Leur application était la prière, la méditation de la Loi de Dieu, et l'instruction du peuple. Les plus illustres furent Élie et Élisée, tous deux dans le Royaume d'Israël, où le besoin était plus grand. Élie fit cesser la pluie pendant trois ans et demi pour punir l'idolâtrie du Roi Achab, et pour confondre les Sacrificateurs des idoles. Devant tout le peuple, il fit tomber le feu du ciel sur un sacrifice qu'ils avaient préparé à Dieu. Il ressuscita un enfant mort, et fit plusieurs autres miracles. Enfin, il fit enlevé au ciel dans un chariot de feu, et encore vivant aussi bien qu'Henoc. Élisée, son disciple, lui succéda : il fit aussi de très grands miracles, qui lui attiraient le respect des Rois, même infidèles ; et un mort ressuscita pour avoir touché ses os. Toutefois la plupart de ces saints Prophètes furent maltraités et persécutés par les Princes à qui ils reprochaient leurs crimes ; et quelques-uns furent cruellement mis à mort. Il y avait aussi de faux Prophètes, c'est-à-dire, des imposteurs, qui se disaient faussement inspirés de Dieu, qui flattaient les Rois et les peuples, en leur prédisant des choses agréables, et démentant impunément les vrais Prophètes. L'événement faisait voir par qui le Saint-Esprit avait parlé : et pour les connaître, les Prophéties étaient écrites, et soigneusement gardées.






Reportez-vous à Leçon I : De la Création, Leçon II : Du péché, Leçon III : De la corruption du Genre humain et du déluge, Leçon IV : De la Loi de Nature, Leçon V : Du Patriarche Abraham, Leçon VI : Des autres Patriarches, Leçon VII : De la servitude d’Égypte, Leçon VIII : De la Pâque, Leçon IX : Du voyage dans le désert, Leçon X : Des dix Commandements, Leçon XI : De l'alliance de Dieu avec les Israélites, Leçon XII : Des infidélités du peuple dans le désert, Leçon XIII : Des derniers discours de Moïse, Leçon XIV : De l'établissement du peuple dans la terre promise, Leçon XV : De l'Idolâtrie, Leçon XVI : De David et du Messie, Leçon XVII : De Salomon et de sa sagesse, Leçon XVIII : Du Schisme des Tribus ou de Samarie, Leçon XX : Des Prophéties, Leçon XXI : De la captivité de Babylone, Leçon XXII : Du rétablissement des Juifs après la captivité, Leçon XXIII : De la persécution d'Antiochus et des Macchabées, Leçon XXIV : De l'état où était le monde à la venue du Messie, Leçon XXV : Comment le Messie était attendu des Juifs, Leçon XXVI : De la Naissance de Jésus-Christ, Leçon XXVII : De l'enfance de Jésus-Christ, Leçon XXVIII : De Saint Jean-Baptiste, Leçon XXIX : De la vocation des Apôtres, Leçon XXX : Des miracles de Jésus-Christ, Leçon XXXI : Des vertus de Jésus-Christ, Leçon XXXII : De la Doctrine de Jésus-Christ et premièrement de la Trinité et de l'Incarnation, Leçon XXXIII : De l'amour de Dieu et du prochain, Du dessein et de l'usage de ce Catéchisme, Première partie du Petit Catéchisme Historique, contenant en abrégé l'Histoire Sainte, Deuxième partie du Petit Catéchisme Historique, contenant en abrégé l'Histoire Chrétienne.