jeudi 31 mai 2018

GRAND CATÉCHISME HISTORIQUE (pour adulte), contenant en abrégé l'Histoire Sainte et la Doctrine Chrétienne, Leçon XXXI : Des vertus de Jésus-Christ




PREMIÈRE PARTIE


Contenant en abrégé l'Histoire Sainte et la Doctrine Chrétienne



LEÇON XXXI


Des vertus de Jésus-Christ




   

En même temps que Jésus-Christ faisait tous ces miracles, il montrait l'exemple de toutes sortes de vertus. Il était humble de cœur : Il se disait fils de l'homme, ce qui signifiait un homme du commun et de petite naissance, comme il paraissait. Je suis venu, disait-il, pour servir et non pas pour être servi. Il cachait ses miracles le plus souvent, défendant aux malades de dire qu'il les eût guéris, et faisant taire les démons qui criaient qu'il était le Fils de Dieu. Il s'enfuit tout seul, lorsque ceux qu'il avait nourris dans le désert voulaient l'enlever pour le faire leur Roi. Ce n'était point sa gloire qu'il cherchait, mais celle de son père qui l'avait envoyé. Il était plein de douceur et de bonté, ne contestait point, n'élevait point sa voix, et ne rebutait personne. On lui amena un jour des enfants pour les bénir et prier pour eux : les Apôtres le voulaient empêcher, mais il les en reprit, fit approcher les enfants, les embrassa et les bénit, en leur imposant les mains, et dit qu'il fallait ressembler aux enfants, et être petits comme eux pour entrer dans le royaume des cieux. Il souffrit avec une patience merveilleuse des défauts de ses disciples, qui étaient des hommes grossiers et ignorants, et les importunités des malades et des autres, dont il était continuellement accablé. Il passa sa vie dans une extrême pauvreté, n'ayant ni terre, ni maison, ni seulement où reposer la tête. Il subsistait de ce que lui fournissaient libéralement ceux qu'il instruisait, particulièrement des saintes femmes qui le suivaient pour le servir. Il souffrait toutes les incommodités de la pauvreté, le chaud, le froid, la faim, la soif, la lassitude, faisant  ses voyages à pied, et marchant en plein midi, quoiqu'il vécût dans un pays fort chaud. Jamais il ne fit des miracles pour sa commodité. Jamais on ne le vit rire, tant il était grave et sérieux. Toutefois, il était tendre et plein de compassion. Il pleura la mort de Lazare son ami, qu'il allait ressusciter ; il pleura une autre fois voyant Jérusalem, et pensant aux malheurs qui lui devaient arriver, tant il aimait sa patrie, toute ingrate qu'elle était. Il était charitable et bienfaisant à tout le monde. Il recevait doucement les pécheurs qui se voulaient convertir, et ne faisait point de difficulté de manger avec eux ; mais pour les pécheurs endurcis, il les reprenait avec force, principalement les hypocrites, comme les Scribes et les Pharisiens, à qui il reprochait hautement tous leurs vices, quoiqu'il sût bien qu'il s'attirait par là leur haine mortelle. Mais en même temps qu'il blâmait leurs actions, il relevait leur ministère, recommandant au peuple de suivre leur doctrine, parce qu'ils avaient l'autorité légitime pour enseigner. Il vivait dans la soumission aux Puissances établies, payait les tributs, observait toutes les cérémonies de la religion, et fréquentait les temples, d'où il chassa par deux fois, avec autorité, ceux qui le profanaient par leur trafic. Il passait souvent les nuits en prière. Ma nourriture, disait-il, est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé ; il est avec moi, et ne me laisse pas seul, parce que je fais toujours ce qui lui plaît.





Reportez-vous à Leçon I : De la Création, Leçon II : Du péché, Leçon III : De la corruption du Genre humain et du déluge, Leçon IV : De la Loi de Nature, Leçon V : Du Patriarche Abraham, Leçon VI : Des autres Patriarches, Leçon VII : De la servitude d’Égypte, Leçon VIII : De la Pâque, Leçon IX : Du voyage dans le désert, Leçon X : Des dix Commandements, Leçon XI : De l'alliance de Dieu avec les Israélites, Leçon XII : Des infidélités du peuple dans le désert, Leçon XIII : Des derniers discours de Moïse, Leçon XIV : De l'établissement du peuple dans la terre promise, Leçon XV : De l'Idolâtrie, Leçon XVI : De David et du Messie, Leçon XVII : De Salomon et de sa sagesse, Leçon XVIII : Du Schisme des Tribus ou de Samarie, Leçon XIX : Des Prophètes, Leçon XX : Des Prophéties, Leçon XXI : De la captivité de Babylone, Leçon XXII : Du rétablissement des Juifs après la captivité, Leçon XXIII : De la persécution d'Antiochus et des Macchabées, Leçon XXIV : De l'état où était le monde à la venue du Messie, Leçon XXV : Comment le Messie était attendu des Juifs, Leçon XXVI : De la Naissance de Jésus-Christ, Leçon XXVII : De l'enfance de Jésus-Christ, Leçon XXVIII : De Saint Jean-Baptiste, Leçon XXIX : De la vocation des Apôtres, Leçon XXX : Des miracles de Jésus-Christ, Leçon XXXII : De la Doctrine de Jésus-Christ et premièrement de la Trinité et de l'Incarnation, Leçon XXXIII : De l'amour de Dieu et du prochain, Du dessein et de l'usage de ce Catéchisme, Première partie du Petit Catéchisme Historique, contenant en abrégé l'Histoire Sainte, Deuxième partie du Petit Catéchisme Historique, contenant en abrégé l'Histoire Chrétienne.