jeudi 4 janvier 2018

Méditation sur la grièveté du Péché








1er point. Le péché, selon Saint Thomas, consiste à préférer la créature au Créateur. Oui, toutes les fois que l'homme se détermine à violer la Loi de Dieu, pour se livrer à l'attrait des objets sensibles, il s'érige une espèce de tribunal au fond de son cœur ; il y appelle le créateur et la créature ; et après avoir examiné les avantages qu'il peut espérer de l'un et de l'autre, il prononce en faveur des créatures au préjudice de ce qu'il doit à Dieu.


2e point.
Ce qui nous cache la grièveté du péché, c'est que nous n'en jugeons que par la grandeur ou la légèreté des peines qui y sont attachées. Nous mesurons les péchés, non sur leur malice et leur grièveté naturelle, mais sur la qualité des malheurs qu'ils sont capables de nous attirer ; ils ne nous paraissent plus ou moins énormes qu'autant qu'ils peuvent nous devenir plus ou moins funestes. Le nom même dont on qualifie les grands crimes, n'a rapport qu'à notre intérêt propre ; nous ne les appelions mortels, que parce qu'ils donnent la mort à notre âme ; mais si nous envisagions le péché avec des yeux purs et désintéressés, nous apercevrions dans les plus légers, un attentat capable d'attirer sur nous toutes les malédictions du Seigneur, si sa justice ne se relâchait de ses droits, et ne se proportionnait à notre faiblesse.




Reportez-vous à Méditation sur la colère, Méditation sur l'outrage que nous faisons à Dieu par le péché, Méditation sur la négligence à éviter les fautes légères, Méditation sur la haine du péché, Méditation sur la différence des devoirs, Méditation sur les obligations attachées aux Charges et aux Dignités du monde, Méditation sur l'Autorité, Méditation sur les prétendus avantages de la naissance, Méditation sur la dévotion des Grands, Méditation sur l'ambition, Méditation sur l'objet de l'examen de conscienceMéditation sur la flatterie, Méditation sur la Foi, Méditation sur le fondement de l'espérance Chrétienne, Méditation sur la gloire de Dieu, Méditation sur les jugements du monde, Méditation sur la gloire du monde, Méditation sur les dangers du monde, Méditation sur l'application aux devoirs de son état, Méditation sur la fidélité que la Religion nous inspire à l'égard des devoirs de notre état, Méditation sur le mérite attaché à la pratique des devoirs de son état, Méditation sur le motif qui doit nous conduire dans la pratique des devoirs de notre état, Méditation sur les dangers propres de chaque état, Méditation sur les vertus qu'on exerce en pratiquant les devoirs de son état, Méditation sur les défauts qui rendent un jugement téméraire, Méditation sur les bornes que l'on doit mettre à la défiance et aux soupçons, Méditation sur les soupçons, Méditation sur la défiance, Méditation sur la défense de juger le prochain, Méditation sur les obstacles que le monde oppose à notre salut, Méditation sur la connaissance des vertus et des vices, Méditation sur l'Espérance Chrétienne, Méditation sur les caractères de la vraie et de la fausse pénitence, Méditation sur la vraie pénitence, Méditation sur le respect humain, Méditation sur le crime du respect humain, Méditation sur la piété extérieure, Méditation sur les moyens de guérir les illusions de la fausse conscience, Méditation sur les péchés d'ignorance, Méditation sur l'aveuglement de la Conscience, Méditation sur le repos de la conscience, Méditation sur la conscience, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur l'amour de la vie, Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le renoncement au monde, Méditation sur le péché de scandale, Méditation sur les affaires du monde comparées à celles du salut, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur l'illusion des prétextes dont on s'autorise pour ne pas quitter l'occasion du péché, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur la recherche volontaire de l'occasion prochaine du péché, Méditation sur l’œil qui scandalise, et Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel.