mercredi 4 juillet 2018

Méditation sur les Prières de Jésus-Christ








1er point. Elles doivent être le modèle des nôtres, puisque nous prions au nom de Jésus-Christ, et que nos prières seront infructueuses, s'il ne prie pas avec nous. Voyons donc, 1°, ce que Jésus-Christ demande pour nous à son père ; nous le trouvons dans la prière qu'il fit autrefois pour ses Disciples. Il demanda, 1°, que l'amour de Dieu fût gravé dans leur âme : Ut dilectio qua dilexisti me in ipsis fit ; 2°, qu'ils fussent toujours unis entr'eux par l'unité de la foi et par celle de la charité : Ut sint consummati in unum ; 3°, qu'ils fussent saints en esprit et en vérité : Sanctifica eos in veritate ; 4°, qu'ils vécussent au milieu du monde sans prendre part à ses iniquités : Non rogo ut tollas eos de mundo, sed ut serves eos à malo.


2e point.
Vous devez donc demander à Dieu ; 1°, la grâce de l'aimer préférablement à tout ; 2°, la grâce d'aimer le prochain comme vous-même, ce sont les deux grands préceptes de la loi ; 3°, la grâce de parvenir à cette sainteté pure et sans tache, qui résiste de l'accomplissement plein et entier de ces deux préceptes ; 4°, enfin, la grâce de suivre toujours au milieu des écueils et des dangers du monde, les droits sentiers de la justice.



Reportez-vous à Méditation sur la nécessité de la Prière, Méditation sur les Prières des pécheurs, Méditation sur l'efficacité de la Prière, Méditation sur l'abandon de la prière, Méditation sur l'inefficacité de nos prières, Méditation sur l'attention que l'on doit à Dieu dans la Prière, Méditation sur la présence de Dieu, Méditation sur l'oubli de la présence de Dieu, Méditation sur l'attention continuelle à la présence de Dieu, Méditation sur le soin qu'un Chrétien doit avoir de la réputation du prochain, Méditation sur le mensonge, Méditation sur les mensonges officieux, Méditation sur la sainteté de Dieu, Méditation sur les caractères de la colère passionnée, Méditation sur les caractères de la colère de zèle, Méditation sur la colère, Méditation sur les discours immodestes, Méditation sur les discours impies, Méditation sur la Médisance, Méditation sur les péchés de la langue, Méditation sur la curiosité, Méditation sur les moyens d'éviter les jugements téméraires, Méditation sur la fausseté des jugements téméraires, Méditation sur les prétextes qu'on emploie pour justifier le jugement téméraire, Méditation sur les jugements téméraires, par le défaut d'équité, Méditation sur les jugements téméraires, par le défaut de connaissance, Méditation sur les jugements téméraires, par défaut d'autorité, Méditation sur les défauts qui rendent un jugement téméraire, Méditation sur les bornes que l'on doit mettre à la défiance et aux soupçons, Méditation sur les soupçons, Méditation sur la défiance, Méditation sur la défense de juger le prochain, Méditation sur les Prières que l'on adresse à Dieu pour ses besoins temporels, Méditation sur les dispositions où doit être un Chrétien quand il demande à Dieu des grâces temporelles, Méditation sur la soumission à la volonté de Dieu, Méditation sur le Jugement de Dieu, Méditation sur la justice de Dieu, Méditation sur la connaissance des vertus et des vices, Méditation sur la vraie pénitence, Méditation sur le respect humain, Méditation sur les péchés d'ignorance, Méditation sur l'aveuglement de la Conscience, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur les divertissements du monde, Méditation sur la grandeur d'âme, Méditation sur l'humilité des Saints, Méditation sur la pratique de l'humilité Chrétienne, Méditation sur l'ignorance de l'homme à l'égard de l'état de grâce, Méditation sur les petites actions de Vertu, Méditation sur l'habitude des fautes légères, Méditation sur l'attache au péché véniel, Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel, Méditation sur les jugements du monde, Méditation sur la gloire du monde, Méditation sur l'application aux devoirs de son état, Méditation sur le mérite attaché à la pratique des devoirs de son état, Méditation sur le motif qui doit nous conduire dans la pratique des devoirs de notre état, Méditation sur les dangers propres de chaque état, Méditation sur les vertus qu'on exerce en pratiquant les devoirs de son état, et Méditation sur l’œil qui scandalise.