lundi 28 mai 2018

Méditation sur la colère







1er point. Que votre colère soit sans péché, dit l'Apôtre. II y a donc une colère juste et permise, et une colère injuste et déréglée ; une colère de zèle, et une colère de passion : l'une diffère essentiellement de l'autre, 1°, dans son principe ; 2°, dans ses effets ; 3°, dans sa durée. Le principe de la colère de zèle est 1°, un désir juste et sincère de détruire le péché ; 2°, ses effets sont des moyens prompts, légitimes et efficaces d'en arrêter le cours ; 3°, sa durée est courte, parce qu'étant un mouvement extraordinaire, le Juste craint toujours qu'elle ne dégénère en passion, et ne perd jamais de vue le précepte de l'Apôtre : Que le Soleil ne se couche point sur votre colère.


2e point.
1°, Le principe de la colère déréglée ; c'est l'orgueil, la vanité, l'amour-propre, l'aigreur et l'impatience ; 2°, ses effets sont les duretés, les emportements, les violences, les jurements, les injures, les imprécations et les blasphèmes ; 3°, elle est opiniâtre dans sa durée ; elle ne cesse point que les passions qui l'ont fait naître, ne soient entièrement satisfaites. Les Anciens appelaient cette colère déréglée et impétueuse, une folie passagère. On fuit un homme sujet à ce vice, comme une bête farouche dont on redoute les approches, lors même qu'elle paraît apprivoisée et tranquille.



Reportez-vous à Méditation sur les caractères de la colère de zèle, Méditation sur les caractères de la colère passionnée, Méditation sur la sainteté de Dieu, Méditation sur les discours immodestes, Méditation sur les discours impies, Méditation sur la Médisance, Méditation sur les péchés de la langue, Méditation sur la curiosité, Méditation sur les moyens d'éviter les jugements téméraires, Méditation sur la fausseté des jugements téméraires, Méditation sur les prétextes qu'on emploie pour justifier le jugement téméraire, Méditation sur les jugements téméraires, par le défaut d'équité, Méditation sur les jugements téméraires, par le défaut de connaissance, Méditation sur les jugements téméraires, par défaut d'autorité, Méditation sur les défauts qui rendent un jugement téméraire, Méditation sur les bornes que l'on doit mettre à la défiance et aux soupçons, Méditation sur les soupçons, Méditation sur la défiance, Méditation sur la défense de juger le prochain, Méditation sur les Prières que l'on adresse à Dieu pour ses besoins temporels, Méditation sur les dispositions où doit être un Chrétien quand il demande à Dieu des grâces temporelles, Méditation sur les Prières que l'on fait à Dieu pour ses besoins spirituels, Méditation sur la soumission à la volonté de Dieu, Méditation sur le Jugement de Dieu, Méditation sur la justice de Dieu, Méditation sur la connaissance des vertus et des vices, Méditation sur la vraie pénitence, Méditation sur le respect humain, Méditation sur les péchés d'ignorance, Méditation sur l'aveuglement de la Conscience, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur les divers sentiments des hommes à l'égard de la vérité, Méditation sur les divertissements du monde, Méditation sur la grandeur d'âme, Méditation sur l'humilité des Saints, Méditation sur la pratique de l'humilité Chrétienne, Méditation sur l'ignorance de l'homme à l'égard de l'état de grâce, Méditation sur les petites actions de Vertu, Méditation sur l'habitude des fautes légères, Méditation sur l'attache au péché véniel, Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel, Méditation sur les jugements du monde, Méditation sur la gloire du monde, Méditation sur les dangers du monde, Méditation sur l'application aux devoirs de son état, Méditation sur le mérite attaché à la pratique des devoirs de son état, Méditation sur le motif qui doit nous conduire dans la pratique des devoirs de notre état, Méditation sur les dangers propres de chaque état, Méditation sur les vertus qu'on exerce en pratiquant les devoirs de son état, et Méditation sur l’œil qui scandalise.