mercredi 30 mai 2018

Méditation sur les caractères de la colère de zèle







1er point. Elle consiste dans cette noble indignation, ce dépit vertueux que l'âme conçoit contre les actions injustes et criminelles. Cette sainte colère est un don de Dieu : elle est bien moins un vice que la marque et l'effet d'une sublime vertu ; elle n'en veut jamais qu'au péché, lors même qu'elle attaque le plus vivement le pécheur ; elle est toujours guidée par la charité et par la justice ; elle est l'image de la colère de Dieu qui a ordonné en même temps la joie des Anges et le supplice des Démons, sans qu'aucun sentiment de haine et de passion ait troublé sa volonté divine, le centre éternel et immuable de la tranquillité et de la paix.


2e point.
Gardez-vous donc de confondre la juste colère des Saints, avec les honteux dérèglements d'une colère passionnée. Celle des Saints ne s'allume que pour les intérêts de Dieu : ils sont sourds et insensibles quand il s'agit de leur intérêt propre. Nous faisons tout le contraire, dit Saint Chrysostôme : sensibles et emportés sur ce qui nous touche personnellement ; quand il s'agit de la gloire et des intérêts de notre maître ; quand il s'agit de la perte des âmes qu'il a rachetées de son sang, nous n'avons plus ni ressentiment ni colère.



Reportez-vous à Méditation sur la sainteté de Dieu, Méditation sur la colère, Méditation sur les caractères de la colère passionnée, Méditation sur les discours immodestes, Méditation sur les discours impies, Méditation sur la Médisance, Méditation sur les péchés de la langue, Méditation sur la curiosité, Méditation sur les moyens d'éviter les jugements téméraires, Méditation sur la fausseté des jugements téméraires, Méditation sur les prétextes qu'on emploie pour justifier le jugement téméraire, Méditation sur les jugements téméraires, par le défaut d'équité, Méditation sur les jugements téméraires, par le défaut de connaissance, Méditation sur les jugements téméraires, par défaut d'autorité, Méditation sur les défauts qui rendent un jugement téméraire, Méditation sur les bornes que l'on doit mettre à la défiance et aux soupçons, Méditation sur les soupçons, Méditation sur la défiance, Méditation sur la défense de juger le prochain, Méditation sur les Prières que l'on adresse à Dieu pour ses besoins temporels, Méditation sur les dispositions où doit être un Chrétien quand il demande à Dieu des grâces temporelles, Méditation sur les Prières que l'on fait à Dieu pour ses besoins spirituels, Méditation sur la soumission à la volonté de Dieu, Méditation sur le Jugement de Dieu, Méditation sur la justice de Dieu, Méditation sur la connaissance des vertus et des vices, Méditation sur la vraie pénitence, Méditation sur le respect humain, Méditation sur les péchés d'ignorance, Méditation sur l'aveuglement de la Conscience, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur les divers sentiments des hommes à l'égard de la vérité, Méditation sur les divertissements du monde, Méditation sur la grandeur d'âme, Méditation sur l'humilité des Saints, Méditation sur la pratique de l'humilité Chrétienne, Méditation sur l'ignorance de l'homme à l'égard de l'état de grâce, Méditation sur les petites actions de Vertu, Méditation sur l'habitude des fautes légères, Méditation sur l'attache au péché véniel, Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel, Méditation sur les jugements du monde, Méditation sur la gloire du monde, Méditation sur l'application aux devoirs de son état, Méditation sur le mérite attaché à la pratique des devoirs de son état, Méditation sur le motif qui doit nous conduire dans la pratique des devoirs de notre état, Méditation sur les dangers propres de chaque état, Méditation sur les vertus qu'on exerce en pratiquant les devoirs de son état, et Méditation sur l’œil qui scandalise.