jeudi 28 septembre 2017

Méditation sur la confiance qu'un Chrétien doit avoir dans les prières que l'on fait pour lui








1er point. Elles sont utiles sans doute. Et les mondains eux-mêmes en sont si persuadés, que lorsqu'ils sont engagés dans des habitudes criminelles, s'il leur reste encore quelque sentiment de Religion, ils conjurent les personnes consacrées à Dieu de prier pour eux. C'est ainsi que Pharaon, dans le temps qu'il persécutait le peuple fidèle, disait à Moïse : Priez votre Dieu pour moi. On sait combien les larmes et les prières de Monique contribuèrent à la conversion de son fils Augustin. L'Église elle-même implore continuellement la miséricorde de Dieu pour les vivants et pour les morts. Ne négligez pas d'employer des prières que le zèle anime, que la charité inspire, et que le Seigneur a souvent exaucées.


2e point.
Mais n'y mettez pas toute votre confiance. Vous pouvez sans doute tirer un grand avantage des prières que l'on fait pour vous ; mais rien ne peut vous dispenser de prier vous-même. Lorsque les Apôtres prient pour la Cananée, ils ne sont point exaucés : elle s'approche elle-même de Jésus-Christ ; elle se prosterne devant lui, et sa fille est guérie ; pour nous apprendre, dit Saint Chrysostôme, que Dieu aime encore mieux nos prières, tout pécheurs que nous sommes, que celles que les Saints font pour nous.




Reportez-vous à Méditation sur l'Espérance Chrétienne, Méditation sur les Désirs, Méditation sur les instructions de Jésus-Christ, Méditation sur l'éternité des peines de l'Enfer, Méditation sur la justice de Dieu, Méditation sur la voie étroite, Tu es poussière et tu retourneras en poussière, Méditation sur l'exemple de la multitude, Méditation sur la fausse sécurité des Pécheurs, Méditation sur la Pénitence différée à l'heure de la mort, Méditation sur la Préparation à la mort, Méditation sur la fausse idée que les Pécheurs se forment de la miséricorde de Dieu, Méditation sur le délai de la conversion, Méditation sur l'incertitude de l'avenir, Méditation sur le bon usage du temps présent, Méditation sur l'inquiétude de l'avenir, Méditation sur l'emploi du temps, Méditation sur l'expiation du péché, Méditation sur la réparation du péché, Méditation sur le combat de la chair contre l'esprit, Méditation sur les caractères de la vraie et de la fausse pénitence, Méditation sur la pénitence du cœur, Méditation sur la promptitude et la vivacité de la vraie pénitence, Méditation sur la vraie pénitence, Méditation sur le respect humain, Méditation sur le crime du respect humain, Méditation sur les œuvres de piété faites par respect humain, Méditation sur la piété extérieure, Méditation sur les moyens de guérir les illusions de la fausse conscience, Méditation sur les péchés d'ignorance, Méditation sur l'aveuglement de la Conscience, Méditation sur le repos de la conscience, Méditation sur la conscience, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur les moyens d'acquérir la connaissance de nos devoirs, Méditation sur l'amour de la vie, Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le renoncement au monde, Méditation sur le péché de scandale, Méditation sur les affaires du monde comparées à celles du salut, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur l'illusion des prétextes dont on s'autorise pour ne pas quitter l'occasion du péché, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur la recherche volontaire de l'occasion prochaine du péché, Méditation sur l’œil qui scandalise, et Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel.