lundi 23 décembre 2019

Dévotion au Saint Enfant-Jésus : Prière d'amour et Consécration




Saint Enfant Jésus, quand je vous contemple dans cette crèche où vous êtes couché si pauvrement, et exposé aux rigueurs de l'hiver, je suis attendri jusqu'aux larmes. Ô roi du ciel et de la terre, quelle leçon d'humilité vous me donnez, en choisissant pour palais une étable et pour trône une crèche ! Ô pasteurs qui, dans cette nuit, avez entendu le chant des anges, je m'unis à vous pour adorer le saint Enfant Jésus. Ô Marie et Joseph, permettez-moi d'unir aussi ma douleur profonde à celle que vous ressentez en voyant votre Jésus logé et vêtu si misérablement.
Ô mon âme, approche avec amour et confiance du saint enfant Jésus ; s'il verse des larmes, ce sont tes péchés qu'il faut pleurer, et non le froid et les souffrances qu'il endure. Il vient te chercher, et non te perdre ; te sauver, et non te juger ; c'est l'amour, et non la crainte qu'il demande ; c'est la miséricorde qu'il t'apporte, et non la vengeance qu'il vient exercer.... Quelles actions de grâces ne vous dois-je pas, ô mon Sauveur ; de ce que vous avez voulu naître pour mon salut comme le dernier et le plus pauvre des hommes ! Mais que ferai-je pour vous louer dignement, dans mon impuissance ? Je vous offrirai du moins les désirs d'une bonne volonté. Je chanterai avec les anges dans la joie que me cause votre naissance, ou bien je pleurerai de compassion et d'amour, en voyant couler sur votre visage les larmes que vous versez à cause de moi. Bon Jésus, en voyant tant de souffrances et d'amour, ma douleur et ma confiance augmentent, et dans votre clémence, vous m'invitez à m'approcher de vous, pour baiser vos pieds et vos mains. Ô mon Sauveur Jésus, qu'ils sont dignes d'être baisés ces pieds de votre humanité, qui pour moi vont endurer tant de fatigues, et seront enfin percés et attachés à la croix ; maintenant c'est le froid qui les fait souffrir. Ce sont là les pieds de la miséricorde et de la justice, et devant lesquels se prosterneront les rois de la terre. Ô aimable Enfant, je vous en prie, donnez-moi à baiser vos pieds et vos mains et tous vos membres, car tous sont également dignes de respect et d'amour. Ces mains divines, qui m'ont fait et qui viennent me réformer maintenant. Un jour étendues sur la croix, elles supplieront pour moi, et leurs plaies supplieront pour les pécheurs : à la résurrection des morts, elles apparaîtront aux yeux de tous avec leurs cicatrices, et alors on connaîtra combien vous avez souffert pour le salut des hommes. Que mes lèvres n'ont-elles la pureté des anges ! comme je les collerais sur les vôtres ! comme je baiserais votre face adorable ! Bouche divine, c'est vous qui m'enseignerez les voies de la vie et qui me consolerez par vos paroles.... Ô bon Jésus, je vous en supplie, donnez-moi vos petites mains à baiser, car pendant que vous êtes ici tout petit enfant couché dans cette crèche, l'on vous aime avec plus de douceur, l'on vous contemple et l'on vous tient avec plus de tendresse, l'on s'approche de vous avec moins de crainte. Plus tard, hélas ! ce sera le temps des larmes, maintenant c'est le temps de l'amour, maintenant je goûte mieux la joie de votre naissance ; plus tard, et quand vous serez élevé en croix, je me livrerai à la componction et à la douleur ; c'est pourquoi, ô divin Enfant, donnez-moi à présent un baiser de votre bouche, qu'il soit le signe d'une paix éternelle, le lien indissoluble de notre amour mutuel. Remplissez mon cœur de votre sainte dilection, attirez à vous toutes ses affections, et accordez-moi la grâce de mépriser tout, de quitter tout en ce monde, pour n'aimer et ne suivre que vous seul ; alors, Seigneur, je mériterai d'arriver à la joie éternelle des anges. Ainsi soit-il.



Reportez-vous à Litanies du Saint Enfant-JésusPratique de la Dévotion à l'enfance de Notre-Seigneur Jésus-Christ, Méditation pour la Veille de Noël, Méditation sur la NativitéInstruction sur la Fête de NoëlMéditation pour la Fête de Noël : Vous trouverez un Enfant enveloppé de langes, et couché dans une CrècheDévotion à la Sainte Enfance de Notre-Seigneur Jésus-Christ, 1re Méditation : Marie s'étant rendue avec Joseph à Bethléem, le temps de son divin enfantement arrivaMéditation sur l’Épiphanie : Les Mages confessent Jésus-Christ devant les hommes, Méditation sur l’Épiphanie : Les Mages à Jérusalem, Méditation pour l’Épiphanie : La vocation des mages prédite et figurée, notre vocation à la foi de Jésus-Christ, Méditation sur l’Épiphanie : Les Rois-Mages, Remerciement, offrande et prière au Verbe de Dieu incarné, pour l'Octave de l'Épiphanie, et Méditation sur l’Épiphanie.