samedi 10 août 2019

Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur l'espérance



Extrait de "Esprit du Curé d'Ars, M. Vianney dans ses catéchismes, ses homélies et sa conversation" (1864) :



Mes enfants, nous allons parler de l'espérance : c'est elle qui fait tout le bonheur de l'homme sur la terre. Il y en a en ce monde qui espèrent trop, et d'autres qui n'espèrent pas assez. Il y en a qui disent : « Je vais encore commettre ce péché. Il ne m'en coûtera pas plus d'en dire quatre que d'en dire trois. » C'est comme si un enfant disait à son père : « Je vais vous donner quatre soufflets ; il ne m'en coûtera pas plus que de vous en donner un ; j'en serai quitte pour vous demander pardon. »

Voilà comment on agit envers le bon Dieu. On dit : « Je vais encore me divertir cette année, aller à la danse, au cabaret, et l'année prochaine je me convertirai. Quand je voudrai revenir à lui, le bon Dieu me prendra bien. Il n'est pas si méchant que les prêtres le disent... » Non : le bon Dieu n'est pas méchant, mais il est juste. Croyez-vous qu'il s'accommodera à toutes vos volontés ? Croyez-vous, après que vous l'aurez méprisé, toute votre vie, qu'il va se jeter à votre cou ? Oh ! que non !... Il y a une mesure de grâce et de péché au bout de laquelle Dieu se retire. Que diriez-vous d'un père qui traiterait de la même manière un enfant sage et l'autre pas si sage ? Vous diriez : Ce père n'est pas juste. Eh bien ! Dieu ne serait pas juste s'il ne faisait point de différence entre ceux qui le servent et ceux qui l'offensent.

Mes enfants, à présent, il y a si peu de foi dans le monde que l'on espère trop, ou l'on désespère. Il y en a qui disent : « J'ai trop fait de mal ; le bon Dieu ne peut pas me pardonner. » Mes enfants, c'est un gros blasphème ; c'est mettre une borne à la miséricorde de Dieu, et elle n'en a point ; elle est infinie. Vous auriez fait autant de mal qu'il en faut pour perdre une paroisse, si vous vous confessez, si vous êtes fâché d'avoir fait ce mal, et que vous ne vouliez plus le refaire, le bon Dieu vous l'a pardonné.

Il y avait une fois un prêtre qui prêchait sur l'espérance et sur la miséricorde du bon Dieu. Il rassurait bien les autres, mais lui-même se désespérait. Après le sermon, il se présenta un jeune homme qui lui dit : « Mon père je viens pour me confesser. » Le prêtre lui dit : « Je veux bien vous confesser. » L'autre lui fit l'aveu des ses fautes, après quoi il ajouta : « Mon père j'ai fait bien du mal ; je suis perdu !... — Que dites-vous, mon ami ? Il ne faut jamais désespérer... » Le jeune homme se lève : « Mon père, vous ne voulez pas que je désespère, et vous ?... » Ce fut un trait de lumière : le prêtre tout étonné, chassa cette pensée de désespoir, se fit religieux et fut un grand saint... Le bon Dieu lui avait envoyé un ange sous la forme d'un jeune homme pour lui faire voir qu'il ne faut jamais désespérer.

Le bon Dieu est aussi prompt à nous accorder notre pardon, quand nous le lui demandons, qu'une mère est prompte à retirer son enfant du feu.



Reportez-vous à Le Saint Curé d'Ars et l'apostolat de la conversation, Le Saint Curé d'Ars dans sa conversation : Espérance de M. Vianney, Méditation sur l'Espérance chrétienne, Méditation sur le fondement de l'espérance Chrétienne, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur le Salut, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur l'amour de Dieu, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur les prérogatives de l'âme pure, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur le Saint-Esprit, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur la Sainte Vierge, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur la sanctification du dimanche, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur la parole de Dieu, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur la prière, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur le Saint Sacrifice de la Messe, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur la présence réelle, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur la communion, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur le péché, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur l'orgueil, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur l'impureté, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur la confession, Catéchisme du Saint Curé d'Ars : Sur les vertus cardinales, L'Esprit du Saint Curé d'Ars, Comment M. Vianney abolit les danses à Ars, Vie domestique de M. Vianney : Depuis sa naissance jusqu'à sa nomination à la cure d'Ars (1786-1818) (1/2), Vie domestique de M. Vianney : Depuis sa naissance jusqu'à sa nomination à la cure d'Ars (1786-1818) (2/2), Les saints et le combat spirituel : Saint Jean-Marie-Baptiste Vianney, le Curé d'Ars, Litanies du Saint Curé d'Ars, Litanies de Sainte Philomène, Sermon sur l'Enfer, par M. J.-M.-B. Vianney, Prière à saint Joseph pour obtenir une bonne mort, Personne n'est-il revenu de l'Enfer ?, Sermon du Saint Curé d'Ars sur l'Enfer des Chrétiens, Du jugement et des peines des pécheurs, Histoire de la possession des Ursulines de Loudun, et des peines du Père Surin (1/4), Traité de l'Enfer de Sainte Françoise Romaine, Extrait du Sermon sur la Mort de Saint Robert Bellarmin, Méditation sur le Jugement de Dieu, Méditation sur le discernement des bons et des mauvais exemples, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur l'exemple de la multitude, Vision de l'Enfer de Sainte Thérèse d'Avila, Méditation sur l'homicide, Méditation sur la pensée de la mort, Défendre le Cimetière, De la méditation de la mort, Tu es poussière et tu retourneras en poussière, Méditation sur la fausse sécurité des Pécheurs, Méditation sur la Préparation à la mort, Méditation sur la disposition habituelle où les Chrétiens doivent être à l'égard de leur mort, Litanies de la bonne mort, Méditation sur le désir de la mort, Méditation sur la crainte de la mort, Méditation sur l'éternité des peines de l'Enfer, Méditation sur la justice de Dieu, Méditation sur la voie étroite, Méditation sur la Pénitence différée à l'heure de la mort, Méditation sur la fausse idée que les Pécheurs se forment de la miséricorde de Dieu, Méditation sur le délai de la conversion, Méditation sur l'incertitude de l'avenir, Le retour du règne de Satan par la négation du dogme de l'Incarnation, Méditation sur le bon usage du temps présent, Méditation sur l'inquiétude de l'avenir, Méditation sur l'emploi du temps, Méditation sur l'expiation du péché, et Méditation sur la réparation du péché.