jeudi 21 décembre 2017

Méditation sur le fondement de l'espérance Chrétienne








1er point. Elle est fondée, 1°, sur l'étendue des connaissances de Dieu. Avec lui, point de mérite caché, point de mérite inconnu : il le voit ; il l'estime partout où il est ; il l'aperçoit jusque dans les ténèbres, jusque dans les replis les plus intérieurs de nos consciences. Il connait en un mot ce mérite du cœur qui échappe à la connaissance des hommes ; et de-là vient qu'il nous tient compte, non seulement de nos actions et de nos œuvres ; mais de nos intentions et de nos désirs. De là vient qu'il entend, selon la parole du Prophète, la préparation de notre cœur, et qu'il suffit de vouloir lui plaire pour être agréable à ses yeux.


2e point.
2°, Sur la souveraine équité qui règne dans ses jugements. Car ces jugements dont on nous fait tant de menaces, ne sont terribles que pour les pécheurs. Ils doivent faire la consolation et l'espérance des Justes ; parce qu'ils sont sûrs que tout le bien qu'ils font, quelque petit, quelque léger qu'il soit en apparence, est toujours d'un grand prix aux yeux du Seigneur ; qu'avec lui tout est compté, rien n'est perdu ; puisqu'un verre d'eau donné en son nom ne sera pas sans récompense.




Reportez-vous à Méditation sur l'espérance Chrétienne, Méditation sur la Foi, Méditation sur les vérités de la Foi, Méditation sur l'excellence de la Charité, Méditation sur les jugements du monde, Méditation sur la gloire de Dieu, Méditation sur la gloire du monde, Méditation sur les dangers du monde, Méditation sur l'application aux devoirs de son état, Méditation sur la fidélité que la Religion nous inspire à l'égard des devoirs de notre état, Méditation sur le mérite attaché à la pratique des devoirs de son état, Méditation sur le motif qui doit nous conduire dans la pratique des devoirs de notre état, Méditation sur les dangers propres de chaque état, Méditation sur les vertus qu'on exerce en pratiquant les devoirs de son état, Méditation sur les défauts qui rendent un jugement téméraire, Méditation sur les bornes que l'on doit mettre à la défiance et aux soupçons, Méditation sur les soupçons, Méditation sur la défiance, Méditation sur la défense de juger le prochain, Méditation sur les obstacles que le monde oppose à notre salut, Méditation sur la connaissance des vertus et des vices, Méditation sur l'Espérance Chrétienne, Méditation sur les caractères de la vraie et de la fausse pénitence, Méditation sur la vraie pénitence, Méditation sur le respect humain, Méditation sur le crime du respect humain, Méditation sur la piété extérieure, Méditation sur les moyens de guérir les illusions de la fausse conscience, Méditation sur les péchés d'ignorance, Méditation sur l'aveuglement de la Conscience, Méditation sur le repos de la conscience, Méditation sur la conscience, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur l'amour de la vie, Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le renoncement au monde, Méditation sur le péché de scandale, Méditation sur les affaires du monde comparées à celles du salut, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur l'illusion des prétextes dont on s'autorise pour ne pas quitter l'occasion du péché, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur la recherche volontaire de l'occasion prochaine du péché, Méditation sur l’œil qui scandalise, et Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel.