vendredi 29 décembre 2017

Méditation sur la dévotion des Grands








1er point. Il est rare qu'elle soit entière et parfaite ; parce que, 1°, ils se croient dispensés de plusieurs obligations que la Loi de Dieu leur impose. Ils regardent leur état comme une condition privilégiée, qui les dispense de plusieurs articles de la Loi. Ils ne font pas réflexion que leur état est moins un privilège, qu'un obstacle ; et par conséquent, un malheur, par rapport au salut : qu'il n'y a qu'une seule et même Loi ; un seul et même Évangile, pour les grands et pour le peuple ; parce que tous les hommes sont égaux en Dieu et en Jésus-Christ. En Dieu, devant qui toutes les grandeurs humaines ne sont qu'un néant ; et en Jésus-Christ, qui regarde tous les fidèles comme ses frères ; qui ne connaît point de titre et de qualité préférable à celle de Chrétien, ni de droits plus précieux que ceux qu'ils ont acquis par le Baptême, sur l'héritage céleste.


2e point.
2°, Ils ne se font aucun scrupule de plusieurs vices condamnés par la Loi ; tels que sont les entreprises de l'ambition ; les hauteurs de la fierté ; les prétentions de l'orgueil ; la sensibilité dans les injures ; la fourberie et la duplicité dans les concurrences ; l'injustice dans l'autorité ; l'excès et la continuité dans les plaisirs.




Reportez-vous à Méditation sur la grandeur d'âme, Méditation sur la charité envers les Pauvres, Méditation sur la différence des devoirs, Méditation sur les obligations attachées aux Charges et aux Dignités du monde, Méditation sur l'ambition, Méditation sur l'Autorité, Méditation sur les prétendus avantages de la naissance, Méditation sur l'usage qu'un Chrétien doit faire de ses talents, Méditation sur l'objet de l'examen de conscience, Méditation sur la Foi, Méditation sur le fondement de l'espérance Chrétienne, Méditation sur la gloire de Dieu, Méditation sur les jugements du monde, Méditation sur la gloire du monde, Méditation sur les dangers du monde, Méditation sur l'application aux devoirs de son état, Méditation sur la fidélité que la Religion nous inspire à l'égard des devoirs de notre état, Méditation sur le mérite attaché à la pratique des devoirs de son état, Méditation sur le motif qui doit nous conduire dans la pratique des devoirs de notre état, Méditation sur les dangers propres de chaque état, Méditation sur les vertus qu'on exerce en pratiquant les devoirs de son état, Méditation sur les défauts qui rendent un jugement téméraire, Méditation sur les bornes que l'on doit mettre à la défiance et aux soupçons, Méditation sur les soupçons, Méditation sur la défiance, Méditation sur la défense de juger le prochain, Méditation sur les obstacles que le monde oppose à notre salut, Méditation sur la connaissance des vertus et des vices, Méditation sur l'Espérance Chrétienne, Méditation sur les caractères de la vraie et de la fausse pénitence, Méditation sur la vraie pénitence, Méditation sur le respect humain, Méditation sur le crime du respect humain, Méditation sur la piété extérieure, Méditation sur les moyens de guérir les illusions de la fausse conscience, Méditation sur les péchés d'ignorance, Méditation sur l'aveuglement de la Conscience, Méditation sur le repos de la conscience, Méditation sur la conscience, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur l'amour de la vie, Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le renoncement au monde, Méditation sur le péché de scandale, Méditation sur les affaires du monde comparées à celles du salut, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur l'illusion des prétextes dont on s'autorise pour ne pas quitter l'occasion du péché, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur la recherche volontaire de l'occasion prochaine du péché, Méditation sur l’œil qui scandalise, et Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel.