vendredi 15 décembre 2017

Méditation sur la gloire du monde








1er point. Les mondains ne travaillent que pour la gloire du monde. Ils veulent être loués, ils veulent être estimés et considérés ; ils ambitionnent les titres et les distinctions éclatantes ; ils les demandent ; ils les recherchent pour eux-mêmes, pour leurs descendants et pour leur famille ; ils n'aspirent à rien moins qu'à rendre leurs noms immortels ; et plus ils sont élevés, plus ils croient avoir de moyens pour y réussir. Voilà ce qui s'appelle la gloire du monde : voilà l'idole à laquelle les mondains sacrifient leurs soins, leur temps, leur repos et quelquefois leur vie.


2e point.
Fausseté de la gloire du monde. La vraie gloire ne peut se trouver dans les louanges des hommes, qui sont souvent injustes, et rarement sincères ; elle n'est point dans le respect, et les hommages des hommes où leur cœur a si peu de part, et qui finissent avec eux ; elle n'est point non plus dans les titres gravés sur le marbre et sur l'airain, que le temps détruit, et qui disparaissent comme les Héros. Il n'y a que Dieu seul qui possède, et qui puisse donner l'immortalité. Connaître votre puissance et craindre votre justice, ô mon Dieu, disait Salomon, c'est le vrai principe et le solide fondement d'une gloire immortelle.




Reportez-vous à Méditation sur l'amour des louanges, Méditation sur la vaine gloire, Méditation sur les jugements du monde, Méditation sur les dangers du monde, Méditation sur la gloire de Dieu, Méditation sur les prétendus avantages de la naissance, Méditation sur la dévotion des Grands, Méditation sur les obligations attachées aux Charges et aux Dignités du monde, Méditation sur l'application aux devoirs de son état, Méditation sur la fidélité que la Religion nous inspire à l'égard des devoirs de notre état, Méditation sur le mérite attaché à la pratique des devoirs de son état, Méditation sur le motif qui doit nous conduire dans la pratique des devoirs de notre état, Méditation sur les dangers propres de chaque état, Méditation sur les vertus qu'on exerce en pratiquant les devoirs de son état, Méditation sur les prétendus avantages de la naissance, Méditation sur la dévotion des Grands, Méditation sur les obligations attachées aux Charges et aux Dignités du monde, Méditation sur la fausseté des jugements téméraires, Méditation sur les prétextes qu'on emploie pour justifier le jugement téméraire, Méditation sur les jugements téméraires, par le défaut d'équité, Méditation sur les jugements téméraires, par le défaut de connaissance, Méditation sur les jugements téméraires, par défaut d'autorité, Méditation sur les défauts qui rendent un jugement téméraire, Méditation sur les bornes que l'on doit mettre à la défiance et aux soupçons, Méditation sur les soupçons, Méditation sur la défiance, Méditation sur la défense de juger le prochain, Méditation sur les obstacles que le monde oppose à notre salut, Méditation sur la connaissance des vertus et des vices, Méditation sur l'Espérance Chrétienne, Méditation sur les caractères de la vraie et de la fausse pénitence, Méditation sur la vraie pénitence, Méditation sur le respect humain, Méditation sur le crime du respect humain, Méditation sur la piété extérieure, Méditation sur les moyens de guérir les illusions de la fausse conscience, Méditation sur les péchés d'ignorance, Méditation sur l'aveuglement de la Conscience, Méditation sur le repos de la conscience, Méditation sur la conscience, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur l'amour de la vie, Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le renoncement au monde, Méditation sur le péché de scandale, Méditation sur les affaires du monde comparées à celles du salut, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur l'illusion des prétextes dont on s'autorise pour ne pas quitter l'occasion du péché, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur la recherche volontaire de l'occasion prochaine du péché, Méditation sur l’œil qui scandalise, et Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel.