vendredi 22 décembre 2017

Méditation sur la Foi








1er point. Cette Foi nous accuse tous les jours devant Dieu. Il y a une telle opposition entre la Foi et la conduite de la plupart des hommes qu'il est impossible que leur Foi ne réclame, et ne se soulève perpétuellement contre leur conduite. Dieu considère ce que la Foi nous enseigne et ce que nous croyons. Il connaît toutes les vérités qu'il a, pour ainsi dire, imprimées dans notre âme, en nous donnant la grâce de la Foi, et il aperçoit dans nos mœurs un désaveu constant et perpétuel de ces mêmes vérités. C'est donc proprement notre Foi qui crie vengeance, et qui demande justice contre nous.


2e point.
Cette Foi nous confondra un jour au jugement de Dieu. Comment soutiendrons-nous ses plaintes et ses reproches ? Comment résisterons-nous à la force invincible du témoignage qu'elle rendra contre nous ? Que répondrons-nous au souverain Juge, quand il nous dira : Voilà ce que vous avez cru, et voilà ce que vous avez fait. Vous avez cru que vous étiez obligé de m'aimer de tout votre cœur ; et vous avez aimé de viles créatures plus que moi. Vous avez cru que vous étiez obligé de renoncer au monde par les engagements de votre baptême, et vous n'avez jamais cessé d'en être l'esclave.




Reportez-vous à Méditation sur les divers sentiments des hommes à l'égard de la vérité, Méditation sur l'excellence de la Charité, Méditation sur les vérités de la Foi, Méditation sur le fondement de l'espérance Chrétienne, Méditation sur l'état de tiédeur, Méditation sur la grièveté du Péché, Méditation sur la gloire de Dieu, Méditation sur les jugements du monde, Méditation sur la gloire du monde, Méditation sur les dangers du monde, Méditation sur l'application aux devoirs de son état, Méditation sur la fidélité que la Religion nous inspire à l'égard des devoirs de notre état, Méditation sur le mérite attaché à la pratique des devoirs de son état, Méditation sur le motif qui doit nous conduire dans la pratique des devoirs de notre état, Méditation sur les dangers propres de chaque état, Méditation sur les vertus qu'on exerce en pratiquant les devoirs de son état, Méditation sur les défauts qui rendent un jugement téméraire, Méditation sur les bornes que l'on doit mettre à la défiance et aux soupçons, Méditation sur les soupçons, Méditation sur la défiance, Méditation sur la défense de juger le prochain, Méditation sur les obstacles que le monde oppose à notre salut, Méditation sur la connaissance des vertus et des vices, Méditation sur l'Espérance Chrétienne, Méditation sur les caractères de la vraie et de la fausse pénitence, Méditation sur la vraie pénitence, Méditation sur le respect humain, Méditation sur le crime du respect humain, Méditation sur la piété extérieure, Méditation sur les moyens de guérir les illusions de la fausse conscience, Méditation sur les péchés d'ignorance, Méditation sur l'aveuglement de la Conscience, Méditation sur le repos de la conscience, Méditation sur la conscience, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur l'amour de la vie, Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le renoncement au monde, Méditation sur le péché de scandale, Méditation sur les affaires du monde comparées à celles du salut, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur l'illusion des prétextes dont on s'autorise pour ne pas quitter l'occasion du péché, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur la recherche volontaire de l'occasion prochaine du péché, Méditation sur l’œil qui scandalise, et Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel.