mardi 12 décembre 2017

GRAND CATÉCHISME HISTORIQUE (pour adulte), contenant en abrégé l'Histoire Sainte et la Doctrine Chrétienne, Leçon XXIII : De la persécution d'Antiochus et des Macchabées




PREMIÈRE PARTIE


Contenant en abrégé l'Histoire Sainte et la Doctrine Chrétienne



LEÇON XXIII


De la persécution d'Antiochus et des Macchabées




L'Ange des Macchabées (Gustave Doré)

   

Antiochus l'illustre, Roi de Syrie, voulut forcer les Juifs à se conformer aux mœurs et aux superstitions des Grecs, et à renoncer à leurs lois et à leur religion. Il surprit Jérusalem, profana le temple et fit cesser les sacrifices. Il fit mourir beaucoup de Juifs qui aimèrent mieux perdre la vie que de violer la Loi de Dieu. Entre autres il y eut sept frères, à qui il fit souffrir en sa présence des tourments horribles, et que leur propre mère encourageait par l'espérance de la résurrection bienheureuse. Judas Maccabées et ses frères prirent les armes pour la défense de leur liberté et de la religion qui était encore alors attachée à ce peuple et à cette terre. Quelques Juifs des plus zélés se joignirent à eux ; malgré leur petit nombre, le secours de Dieu les rendit victorieux. Ils reprirent Jérusalem, purifièrent le temple, rétablirent les sacrifices et affranchirent entièrement le peuple du joug des nations infidèles. Simon, l'un de ces frères, fut reconnu chef du peuple et souverain Pontife : car ils étaient de la race sacerdotale, descendus d'Aaron, mais on ne lui donna la souveraine puissance qu'en attendant la venue du Prophète fidèle : c'est-à-dire, du Christ, fils de David. Les descendants de Simon prirent le titre de Rois, mais leur puissance ne fut pas de longue durée ; car les Romains, déjà maître d'une grande partie du monde, conquirent l'Orient sous la conduite de Pompée, et ruinèrent en même temps les Rois de Syrie et les Rois des Juifs. Toutefois Hérode trouva moyen d'usurper le royaume de Judée par la faveur de Jules-César, et ensuite d'Auguste, et régna sous la protection des Romains. Il était étranger d'origine, mais Juif de religion ; au moins il en faisait profession ; car au fond c'était un impie, qui n'avait autre loi que son ambition et sa politique ; cruel et dénaturé jusqu'à faire mourir sa femme, et plusieurs de ses enfants.






Reportez-vous à Leçon I : De la Création, Leçon II : Du péché, Leçon III : De la corruption du Genre humain et du déluge, Leçon IV : De la Loi de Nature, Leçon V : Du Patriarche Abraham, Leçon VI : Des autres Patriarches, Leçon VII : De la servitude d’Égypte, Leçon VIII : De la Pâque, Leçon IX : Du voyage dans le désert, Leçon X : Des dix Commandements, Leçon XI : De l'alliance de Dieu avec les Israélites, Leçon XII : Des infidélités du peuple dans le désert, Leçon XIII : Des derniers discours de Moïse, Leçon XIV : De l'établissement du peuple dans la terre promise, Leçon XV : De l'Idolâtrie, Leçon XVI : De David et du Messie, Leçon XVII : De Salomon et de sa sagesse, Leçon XVIII : Du Schisme des Tribus ou de Samarie, Leçon XIX : Des Prophètes, Leçon XX : Des Prophéties, Leçon XXI : De la captivité de Babylone, Leçon XXII : Du rétablissement des Juifs après la captivité, Leçon XXIV : De l'état où était le monde à la venue du Messie, Leçon XXV : Comment le Messie était attendu des Juifs, Leçon XXVI : De la Naissance de Jésus-Christ, Leçon XXVII : De l'enfance de Jésus-Christ, Leçon XXVIII : De Saint Jean-Baptiste, Leçon XXIX : De la vocation des Apôtres, Leçon XXX : Des miracles de Jésus-Christ, Leçon XXXI : Des vertus de Jésus-Christ, Leçon XXXII : De la Doctrine de Jésus-Christ et premièrement de la Trinité et de l'Incarnation, Leçon XXXIII : De l'amour de Dieu et du prochain, Leçon XXXIV : Des Conseils, de la Grâce et de la Prière, Du dessein et de l'usage de ce Catéchisme, Première partie du Petit Catéchisme Historique, contenant en abrégé l'Histoire Sainte, Deuxième partie du Petit Catéchisme Historique, contenant en abrégé l'Histoire Chrétienne.