mercredi 21 juin 2017

Méditation sur le péché de scandale considéré dans ceux qui sont spécialement obligés d'édifier le prochain par leurs bons exemples



Jean-Paul II béni par un sorcier (Source photo)






1er point. Ils pèchent plus grièvement.

Ainsi un homme public, un homme constitué en dignité, et que son rang et son état exposent continuellement aux yeux du monde, pèche plus grièvement qu'un particulier par le scandale de sa conduite parce que l'impression en est plus forte et les effets plus étendus. Un père, une mère, qui inspirent à leurs enfants du mépris pour la Religion et pour ses saintes pratiques ; un Maître qui rend ses Domestiques témoins ou complices de ses désordres, sont plus coupables que d'autres par le scandale de leurs discours et de leurs actions, parce qu'ils se servent pour la destruction des âmes d'un pouvoir que Dieu ne leur donne que pour leur édification.


2e point. Ils sont obligés d'expier leur péché par une réparation plus éclatante.

Les péchés secrets peuvent être expiés par une pénitence secrète. Mais quand ils ont été publics et scandaleux, ils ne peuvent plus être réparés que par une pénitence connue et publique. II faut que ceux que vous avez pervertis par vos mauvais exemples, apprennent de vous à se repentir de leurs péchés, comme ils en ont appris à les commettre. Hélas ! tous ceux qui vous ont suivi dans vos égarements ne vous imiteront pas dans votre pénitence. On trouve plus aisément des imitateurs et des disciples dans le vice que dans la vertu ; et il vous restera toujours de quoi pleurer amèrement sur des scandales dont la réparation ne sera jamais entièrement parfaite.




Reportez-vous à Méditation sur les devoirs des pères à l'égard de leurs enfants, Méditation sur l'application aux devoirs de son état, Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le renoncement au monde, Méditation sur le péché de scandale, Méditation sur l'état d'une âme qui conserve encore la grâce du Baptême, Méditation sur les péchés d'habitude considérés dans leur fin, Méditation sur les péchés d'habitude considérés dans leurs progrès, Méditation sur les péchés d'habitude considérés dans leur origine, Méditation sur deux règles qu'un Chrétien doit toujours observer pour faire son salut dans le monde, Méditation sur les affaires du monde comparées à celles du salut, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur ce qu'un Chrétien doit penser des richesses et des grandeurs du monde, Méditation sur l'illusion des prétextes dont on s'autorise pour ne pas quitter l'occasion du péché, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur deux sortes d'occasions prochaines du péché, Méditation sur la recherche volontaire de l'occasion prochaine du péché, Méditation sur l’œil qui scandalise, Méditation sur le jurement, Méditation sur l'homicide, Méditation sur les moyens d'acquérir la pureté du cœur, Méditation sur la pureté du cœur, Méditation sur l'attache au péché véniel, Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel, Méditation sur l'exemple de la multitude, Méditation sur la nécessité des progrès dans la vertu, Méditation sur la voie étroite, Méditation sur le discernement des bons et des mauvais exemples et Méditation sur la crainte de Dieu.