vendredi 23 juin 2017

Méditation sur le renoncement au monde


Évanouissement d'Esther (Gustave Doré)






1er point. Il y a un monde auquel tout Chrétien est obligé de renoncer.

C'est ce monde pour lequel Jésus-Christ n'a point voulu prier, non pro mundo rogo ; c'est ce monde dont Satan est le maître et le souverain, princeps hujus mundi. II n'est pas difficile à connaître, il est partout où règne l'ambition, l'avarice, l'impiété, la mollesse et la volupté. Voilà le monde auquel tout Chrétien est obligé de renoncer ; 1°, par les engagements de son Baptême ; 2°, par ce précepte marqué dans l'Épître de Saint Jean : Nolite diligere mundum, n'aimez point le monde.


2e point. Comment peut-on s'acquitter de cette obligation quand on vit dans le monde ?

Il est certain que l'on peut renoncer au monde sans se retirer dans une solitude. L’Apôtre Saint Jean ne nous ordonne pas de quitter le monde, mais il nous défend de l'aimer. On s'acquitte donc de cette obligation en menant une vie différente de celle des mondains, en détestant au fond de son cœur leurs vices, leurs fausses maximes, leurs erreurs et leurs préjugés. Joseph s'en acquittait dans la Cour de Pharaon en servant fidèlement le Dieu de Jacob au milieu d'un peuple idolâtre. Esther s'en acquittait dans la Cour d'Assuérus en disant : Tu seis necessitatem meam. Je gémis, ô mon Dieu, de la nécessité qui m'oblige à vivre au milieu d'un monde qui ne cesse de vous offenser.




Reportez-vous à Passer de l'attrait du laid à l'attrait du beau, Méditation pour le Mardi de la Passion, Méditation sur les jugements du monde, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur l'application personnelle que l'on doit se faire à soi-même des maximes évangéliques, Méditation sur le mépris de la vie, Méditation sur le désir de la mort, Méditation sur l'amour de la vie, Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le péché de scandale considéré dans ceux qui sont spécialement obligés d'édifier le prochain par leurs bons exemples, Méditation sur le péché de scandale, Méditation sur l'état d'une âme qui conserve encore la grâce du Baptême, Méditation sur les péchés d'habitude considérés dans leur fin, Méditation sur les péchés d'habitude considérés dans leurs progrès, Méditation sur les péchés d'habitude considérés dans leur origine, Méditation sur deux règles qu'un Chrétien doit toujours observer pour faire son salut dans le monde, Méditation sur les affaires du monde comparées à celles du salut, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur ce qu'un Chrétien doit penser des richesses et des grandeurs du monde, Méditation sur l'illusion des prétextes dont on s'autorise pour ne pas quitter l'occasion du péché, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur deux sortes d'occasions prochaines du péché, Méditation sur la recherche volontaire de l'occasion prochaine du péché, Méditation sur l’œil qui scandalise, Méditation sur le jurement, Méditation sur l'homicide, Méditation sur les moyens d'acquérir la pureté du cœur, Méditation sur la pureté du cœur, Méditation sur l'attache au péché véniel, Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel, Méditation sur l'exemple de la multitude, Méditation sur la nécessité des progrès dans la vertu, Méditation sur la voie étroite, Méditation sur le discernement des bons et des mauvais exemples et Méditation sur la crainte de Dieu.